Mondes Parallèles


jeu. 5 déc. 2019   21H
Cycle

Univers Parallèles
performances audio et visuelles

Maspin & Delphine Depres
Jamasp Jhabvala et Delphine Depres

Maspin est un projet violon solo, mélange de rock, ambient, noise et musique balkanique, évoquant des paysages multiples. Son travail avec Delphine Depres questionne les liens entre le son et l’image, la fabrication du film en direct étant “dépendante de la musique”. Le minuscule et le low-fi, filmés et agrandis démesurément, côtoient les envolées poétiques quasi 8-bit du violon dans une fresque abstraite mais épique, entre fragilité du cristal et insoutenable densité.

jamaspjhabvala.net
delphinedepres.net

spoutnik

Savent-ils souffrir ?
Louis Sé

Savent-ils souffrir? entremêle une plongée dans les entrailles d’une vieille cartonnerie industrielle et le récit d’un ouvrier qui, face à sa presse de compactage de vieux papiers, rêve de faire de son travail une oeuvre d’art. Moi aussi je suis face à ma machine -mon ordinateur- et je tente de réussir mon travail : faire un « quasi-film » dont le rythme du montage, le mixage son et la voix sont réalisés en direct lors de la projection.

Les images documentaires ont été tourné à Kaysersberg Packaging, une usine située dans une vallée d’alsace. Le texte est un montage d’après « Une Trop bruyante solitude » de l’écrivain tchèque Bohumil Hrabal.

spoutnik

Come to me
Olivia Csiky Trnka

Qui est l’Animal?
Où est la Machine?
Qu’est-ce que la sorcellerie au XXI siècle?
Comment se réapproprier un savoir ?
Sommes-nous une Révolution ?
Viens et Embrasse-moi !

COME TO ME est une performance hybridant embrassade et circuits électroniques selon le prisme du Cyborg dans la Science-Fiction mis en place par Donna Haraway. La SF est un miroir dérangeant qui appelle un futur à négocier. COME TO ME est la relecture de la bibliothèque d’une nerd féministe et révolutionnaire, un outil à partager. La performance se construit sur la collaboration de chaque spectateur lors d’une embrassade qui déclenche le son, texte ou musique. Le dispositif incarne cette notion d’hybridation par un contact physique nécessaire au circuit électrique.

“Pourtant, Dystopie, Ma Belle Dystopie, dis-moi qui serions-nous si l‘ordinateur se nommait ordinatrice…” – Olivia Csiky Trnka

fullpetalmachine.ch

spoutnik

Univers Parallèles

À l’instar de ces formes en spirale que l’on retrouve tant dans le monde microscopique que cosmologique, une multitude d’univers semblent cohabiter dans notre réalité sans que l’humain en aie forcément conscience. Sans pour autant vouloir approfondir des théories physiques complexes qui touchent la mécanique quantique ou autres multivers, ce programme souhaite apporter une ouverture de conscience sur quelques-uns de ces mondes parallèles qui existent, même si invisibles ou virtuels. Avec plusieurs approches, qu’elles soient physiques ou sociologiques, musicales ou corporelles, scientifiques ou oniriques, nos invité·e·s discuteront de plusieurs thématiques touchant les relations humaines et transhumaines via plusieurs oeuvres cinématographiques, performances, une conférence augmentée et un workshop.

spoutnik