Aujourd'hui
mardi 19 novembre


20H30

Sans frapper

Festival Les Créatives

Ada a dix-neuf ans. Elle accepte d'aller dîner chez un garçon qu’elle connaît. Tout va très vite, elle ne se défend pas. C’est en 2013, à la fin d'une projection de son premier film qu’Alexe Poukine la rencontre : une femme de son âge qui lui relate une histoire advenue neuf ans auparavant, dont elle ne sait que faire. Habitée désormais par ce récit et ses implications, la cinéaste se confronte à la discrépance entre ses a priori sur le viol et le constat que nombre de ses proches ont subi une expérience similaire. Il s’agit dès lors de trouver une forme pouvant incarner et faire émerger la parole, ainsi que questionner et investiguer la nature humaine dans ses sombres recoins, de part et d’autre. Le récit d’Ada se mélange à ceux d’autres, tous différents et pourtant semblables.

Plus d’infos

Réalisation: Poukine Alexe
Année : 2019
Langue : VO français
Format : DCP
Durée : 83'





Prochainement

Sans frapper

Festival Les Créatives

mar. 19 nov., 20H30

Sans frapper

Festival Les Créatives

mer. 20 nov., 20H30

Sans frapper

Festival Les Créatives

jeu. 21 nov., 20H30

Sans frapper

Festival Les Créatives

ven. 22 nov., 20H30

Océan

Festival Les Créatives
Série documentaire

sam. 23 nov., 14H

rencontre et discussion avec Océan et Alexandra Nolasco, coordinatrice du groupe trans 360

Sans frapper

Festival Les Créatives

sam. 23 nov., 20H30

Sans frapper

Festival Les Créatives

dim. 24 nov., 20H30

en présence de la réalisatrice et de Visions du Réel On Tour

Nos Défaites

Sortie

lun. 25 nov., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mar. 26 nov., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mer. 27 nov., 20H30

El escarabajo de oro

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

jeu. 28 nov., 19H

en présence du réalisateur

El Loro y el cisne

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

jeu. 28 nov., 21H

en présence du réalisateur

El Loro y el cisne

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

ven. 29 nov., 19H

en présence du réalisateur

El escarabajo de oro

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

ven. 29 nov., 21H

en présence du réalisateur

La vendedora de fósforos

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

sam. 30 nov., 19H

en présence du réalisateur

Por el dinero

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

sam. 30 nov., 21H

en présence du réalisateur

Por el dinero

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

dim. 1 déc., 19H

en présence du réalisateur

La vendedora de fósforos

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

dim. 1 déc., 21H

en présence du réalisateur

Nostalgie de la lumière

Patricio Guzmán - Habiter la Terre, habiter les temps

lun. 2 déc., 19H

Le bouton de nacre

Patricio Guzmán - Habiter la Terre, habiter les temps
rencontre-discussion

mar. 3 déc., 19H

en présence de David gé Bartoli et Sophie Gosselin

Becoming Animal

Univers Parallèles

mer. 4 déc., 20H30

Mondes Parallèles

Univers Parallèles
performances audio et visuelles

jeu. 5 déc., 21H

Deux films de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

Univers Parallèles

ven. 6 déc., 19h

en présence de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

Workshop: débuter avec SuperCollider et la sonification de données

Univers Parallèles
Workshop gratuit proposé par Daniel Maszkowicz
Entrée libre

sam. 7 déc., 14H

Teknolust

Univers Parallèles

sam. 7 déc., 20H30

séance précédée d’une conférence en anglais sur les multivers par le Dr. James Beacham, physicien au CERN

Roboraisons, robopoïèses: les intelligences artificielles de la nature

Univers Parallèles
Conférence augmentée par André Ourednik
conférence suivie d’un brunch

dim. 8 déc., 17h

Institut Benjamenta

Univers Parallèles
séance précédée d’un brunch avec André Ourednik

dim. 8 déc., 19H

en présence de André Ourednik

Séance inaugurale: Deux films sonorisés par Philippe Ciompi

Son et Cinéma

lun. 9 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Quatre courts métrages très sonores

Son et Cinéma
Films choisis par Philippe Ciompi

mar. 10 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Le Scaphandre et le papillon

Son et Cinéma

mer. 11 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Écoute la salle obscure

Son et Cinéma
Diffusion de pièces sonores originales
Séance précédée par le vernissage de "dé|re|compositions" à l’espace Forde

jeu. 12 déc., 21H

Distant & Dialogue

Les Journées des Films Kurdes de Genève
17h apéro d’ouverture, 19h projections

ven. 13 déc., 17H

Se préparer pour être en retard & My Sweet Pepper Land

Les Journées des Films Kurdes de Genève

sam. 14 déc., 19H

Robin Minard, field recordings

Son et Cinéma
Présentation et diffusion deux pièces radiophoniques
Avec brunch

dim. 15 déc., 17H

en présence de Robin Minard

Je ne laisserai jamais dire que ce n’est pas la plus belle chanson du monde

En collaboration avec les éditions Cousu-Mouche et l’Association La Teuf
entrée libre, chapeau pour les artistes

lun. 16 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mar. 17 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mer. 18 déc., 20H30

Marché de fin d’année du Spoutnik

jeu. 19 déc., 17H

La nuit la plus longue pour des primés avec le Festival Animatou

Courts métrages
entrée libre

jeu. 19 déc., 19h


 




Focus




Geneva International Film Festival - HISTOIRE D’UN 25e

C’était il y a tout juste onze mois. Nous vivions les dernières heures de la 24e édition du GIFF. Mais déjà, ce 25e se profilait à l’horizon. On le devinait dans le chambard de câbles et de tubulaires jonchant le sol de notre Lieu central. Tapi dans l’ombre, roulé en boule entre deux tas informes, il s’apprêtait à nous sauter dessus comme un diable sort de sa boîte. Certes, il fallait encore l’inventer, l’imaginer du tout au tout. Mais il était là. Enfant de nos succès et de nos ratés. Fort de tous ses possibles.

Les rencontres Satellites au Spoutnik

Un cinéma en recherche ? Il s’agit moins de poser la question « qu’est-ce que la recherche au cinéma ? » que de s’interroger sur les signes qui nous font percevoir, sentir, avoir l’intuition qu’une recherche est en cours dans un film, et de voir quelle place elle laisse au tâtonnement, à l’essai, à l’inquiétude. Entraîné·e·s par ces questions, nous avons pris le temps d’en trouver l’empreinte chez des cinéastes du présent. Pendant deux ans, au fur et à mesure des propositions de chaque membre de notre collectif, s’est dessiné un réseau de films que nous désirons aujourd’hui montrer, à l’occasion d’un week-end de projections et de rencontres.