Performances




Soirée Performance sonore et Projection vidéo

soirée hors les murs au Pneu
en collaboration avec la Commission audiovisuelle de la Société Suisse d’Ethnologie


Masiks – Performance de poésie buccale par Gaël Bandelier et Trahir la place (The Betrayed Square) –
film documentaire (2018, 44 min) du collectif MML, en présence de Stéphane Montavon et Gilles Lepore.

Soirée organisée dans le prolongement du panel de la Commission audiovisuelle de la Société suisse d’ethnologie (SSE):  » Arts et politiques de l’écoute: méthodologies et pratiques du sonore pour l’anthropologie, l’art et le patrimoine » dans le cadre du Colloque annuel de la SSE (Graduate Institute Geneva, 8-9 novembre 2019).

Expanded TV – Biblioteq Mdulair & Synkie

Performance audiovisuelle analogique


Biblioteq Mdulair est un orchestre composé de quinze générateurs de fréquences analogiques, actionnés à quatre mains par Emma Souharce et Daniel Maszkowicz. Véritable ode aux ondes, cette installation électronique primitive est à l’origine de paysages sonores captivants. Le duo se produit à l’occasion avec le synthétiseur vidéo analogique Synkie et ses trois créateurs, Michael Egger, Max Egger et Flo Kaufmann, du collectif fribourgeois [ a n y m a ]. Derrière les manettes, ces derniers diffusent leur signaux vidéos sur une douzaine de téléviseurs cathodiques, créant ainsi, à partir des impulsions sonores de Biblioteq Mdulair, une « symbiose audiovisuelle ».

By repetition, you start noticing details in the landscape

Projection de courts métrages 16mm


By repetition, you start noticing details in the landscape a lieu du 14 décembre 2019 au 19 janvier 2020 dans l’espace d’exposition du Commun (BAC) à Genève. Accueillant la participation exceptionnelle du compositeur américain Terry Riley, ce projet interdisciplinaire présente les œuvres, les films et les archives de près de cinquante artistes des années 1960 à nos jours, rassemblés autour des questions de paysage, de répétition et de communauté.

Shadow & Sleeper Hits, carte double

Soirée de projections et performance


Projection de deux moyens métrages suisses proposés par le musicien genevois Kid Chocolat. Deux films où la composition musicale prend la même importance que la mise en scène. Soirée immersive en perspective, entre fantasmagorie et puzzle émotionnel.

Sähkö The Movie

hommage à Mika Vainio avec Cindy van Acker
en collaboration avec l’ADC et la cie greffe
film & performance


Le dimanche 17 février, au Spoutnik, sera projeté pour l’occasion le film mythique “Sähkö The Movie” de Jimi Tenor. Le film, tourné en 16 mm, retrace l’histoire du singulier label Sähkö fondé par Tommi Grönlund ainsi que des artistes finlandais comme Mono Junk, Hertsi, IFÖ et Mika Vainio lui-même. On suit l’unité finlandaise au travail en studio élaborant leur musique à l’aide d’un équipement analogique développé sur mesure. La projection sera suivi d’un concert-solo de Jimi Tenor.

Hyperartistes

planète la chaux-de-fonds
projections et performances
prix libre


Hypermétrages orgiaques, ronds de jambes apocalyptiques, hyperhérésie mystique, hypervagins volants et hyperpénis soniques, hypertigres sautant dans des hypercerceaux de feu, hyperdescentes d’organes explosives et hyperroulades dans du porridge : c’est l’hypersoirée de l’Hyperartisme, avec la projections de l’hyperpresque intégrale des films hyperartistes accompagnée d’hyperlives musicaux du style « top délire ».

Atelier MTK

projections 16mm et performances


L’Atelier MTK est un laboratoire cinématographique artisanal de Grenoble qui depuis 1992 invente de nouveaux moyens pour mettre en place et développer une pratique différente du cinéma. Les cinéastes effectuent le développement et le tirage des films Super 8 et 16mm et peuvent découvrir ce que cette étape offre comme liberté d’intervention sur l’image. Le cinéma Spoutnik invite le collectif pour une projection et trois performances avec projecteurs 16mm.

Spoutnik on air – f f channel

Radio performative en collaboration avec Radio Usine
Globale Abyssale de l'Usine


Espace radio cosmique avec performances live, pièces radiophoniques, lectures et interviews d’artistes programmés à la Globale de l’Usine du 29 décembre 2018. Le programme complet sera diffusé sur Radio Usine.

f f channel est une radio performée et un espace sonore valorisant les productions réalisées par des femmes, personnes trans* et autres minorités de genre dans les musiques noise et expérimentales, ainsi que la littérature.

Sōon

performances audiovisuelles noise
projection de Pinocchio √964
tarif unique 5CHF


Soirée de performances bruitistes et vocales avec un workshop, quatre sets, et un final en projection avec un film cyberpunk japonais culte, le tout placé sous le sigle du vacarme (sōon).

Mademoiselle V. _ Deuxième chapitre – Ensemble Vortex

performance sonore et visuelle


Essai ou délire mythobiographique, ce projet met en lumière le travail de recherche de Vincent Capes et John Menoud. Pérégrination occulte sur les traces d’une femme qui aurait jalonné de sa lumière plusieurs époques et peut-être bien des siècles. Une œuvre sur l’histoire de l’érotisme à travers les divers courants et mouvements artistiques qui ont jalonné le vingtième siècle et en particulier le surréalisme qui fut un catalyseur de première heure de l’érotisme à travers la poésie, la peinture, la photographie, le cinéma et une multitude d’autres médiums.

ANALOG IS NOT DEAD #1

Projections sur pellicule avec Fonction:Cinéma


Fonction:Cinéma, association professionnelle pour le cinéma indépendant, consacre deux soirées consécutives à l’usage de la pellicule dans le cinéma contemporain.
Pour la première, organisée en partenariat avec le Spoutnik, place aux images !!! Nous vous avons concocté un programme éclectique et stimulant avec la projection en 16 et 35 mm de courts, moyens et long métrages, tous produits et réalisés ces dernières années.
Analog is not dead #2 aura lieu le lendemain, le 29 novembre, à Fonction:Cinéma (www.fonction-cinema.ch) pour prolonger la discussion avec Gaëlle Rouard (réalisatrice), Emmanuel Lefrant (réalisateur et directeur de Light Cone, Paris) et Peter Hoffmann (réalisateur et programmateur).

poésies en mouvement #9 – réflexions

Performances proposées par l’association makaronic
entrée libre


Dans le paysage mythologique, Écho, la nymphe amoureuse, est la figure absente. En creux. Réfléchissante. Laquelle – dans le renvoi du même – introduit l’altération (flou, irisation, réverbération, vibrato) révélatrice de l’identité fracturée de Narcisse. Pour l’occasion de sa neuvième soirée « poésies en mouvement », l’association makaronic.ch invite les performers à réfléchir à ce complexe rapport au même, configuré par les phénomènes verbaux, sonores, visuels, gestuels de report, répons, reprise… tels que, du mythe ovidien, on peut aujourd’hui risquer de les mettre à l’œuvre.

TATSURU ARAI – MATTERS-TON / HYPER SERIAL MUSIC

PERFORMANCE AUDIOVISUELLE


Tatsuru Arai qui avait crevé l’écran et nos tympans en 2017 revient au Cinéma Spoutnik avec une nouvelle performance qui inclut de nouveaux algorithmes de générations sonores et visuelles. Artiste vidéo et compositeur noise, Tatsuru Arai travaille sur l’esthétique des structures géométriques et sur la perception des sons comme un phénomène de physique fondamentale afin d’approcher une compréhension de la nature de l’univers.

ÊTRE LGBTIQ EN TURQUIE

SOIRÉE BUFFET, PROJECTION, DÉBAT, PERFORMANCE


Soirée débat et performance le 17 mai 2018 – journée internationale contre l’homophobie et la transphobie – avec quatre activistes LGBTIQ de Turquie qui viennent pour discuter de stratégies locales et internationales pour combattre l’homophobie et la transphobie.

PARASITE SANS S JOUE CHAMPS DE BLÉ AUX CORBEAUX

CINÉ CONCERT
MUSIQUE ET DANSE LIVE IMPROVISÉE


Le ciné-concert Champ de blé aux corbeaux, projet du groupe “Parasite sans s”, donne à voir les divagations de qui regarde d’un peu trop près un tableau. Le film balaye : pensées, peurs, zones de fascination, rêves et associations d’idées improbables, fantasmes et pulsions déclenchés par le tableau dont l’intensité écorche l’écran. Et si l’on imaginait la chaîne d’idées qui se greffent au cadre, sans lien de causalité rationnel ?

TROIS FILMS DE GAËLLE ROUARD JOUÉS EN DIRECT

WEEK-END DE LA PELLOCHE
PERFORMANCES 16MM


La mer écume et bouillonne. Gris blanc morne partout.
Gouffres et montagnes. De l’eau… uniquement de l’eau ! Et rien pour éponger tout ça !
Autre choc fracassant. Bref coup d’oeil circulaire du chef. L’aiguille progresse imperturbablement.
Sonar avant toute !

L’OEIL DU CYCLOPE & LES NOCES ROMPUES

WEEK-END DE LA PELLOCHE
SOIRÉE AVEC JEN DEBAUCHE ET GAËLLE ROUARD


« L’œil du cyclope » s’ouvre comme une blessure entre la nuit du cosmique et celle de l’infiniment petit. Lumière, image de l’éveil de la conscience humaine. Conscience du spectateur comme du solitaire personnage principal. La lumière comme force primitive et opérante du film. « L’oeil du Cyclope », avec une grande maîtrise des bases radicales de la fabrication d’un film, évoque le cinéma du théâtre d’ombres et de la lanterne magique, en étant ponctué de mises en abîmes des caractères primitifs du cinéma : lumière, défilement, mouvement mécanique et circulaire. Le film suit la marche d’un unique personnage à travers bois, montagnes, cavernes et déserts. Il pourrait, si on le veux bien, représenter un archétype humain universel, et sa marche, le déroulement d’une existence. Chaque escalade, plongée, passage souterrain prend une aura symbolique. Aura renforcée par le caractère froid mais intime de l’image cinématographique, nous rappelant que notre vie n’est qu’une étincelle dans la nuit.

LES SCOTCHEUSES

WEEK-END DE LA PELLOCHE
EN PRESENCE DES SCOTCHEUSES


Les scotcheuses sont les petits outils qui servent à couper et scotcher la pellicule pour monter un film. C’est le nom qu’on a retenu pour notre collectif, un collectif de cinéma artisanal. On fait des images en super 8 pour raconter des histoires sur des lieux en lutte, avec les gens qui y vivent. Le collectif se métamorphose à chaque film, à chaque étape. Certaines savent faire du cinéma, d’autres non, alors on se transmet les savoirs et on s’organise collectivement pour rassembler tout ce qui est nécessaire à raconter des histoires, de la déco aux comédien·ne·s, en passant par les repas et la fête!

LET’S MAKE A SEQUEL – FLUIDØ2 CASTING PARTY !

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG
EN PRESENCE DE KRISTINA MARLEN, BISHOP BLACK ET SHU LEA CHEANG


Après la première de “Fluidø”, Shu Lea Cheang et le Spoutnik proposent une soirée casting et performances en musique avec Nelson Landwehr, en vue du tournage de “Fluidø2”. Appel à tou·te·s les queers et personnes non-binaires de Genève et environs qui désirent préparer une performance, participer à la suite de “Fluidø”, ou simplement venir faire la fête. Performances préparées ou dirigées sur le moment par Shu Lea Cheang, mises en scènes inspirées par le pitch du film à venir, venez découvrir l’univers bien déglingué de cette réalisatrice unique.

KRAKE FESTIVAL

EN COLLABORATION AVEC LE ZOO, LA MAKHNO & CENTRAL STATION


Pour la deuxième fois, KRAKE s’exporte à Genève et déploie ses tentacules sur quatre floors : Le Zoo, La Makhno, Le Spoutnik et Central Station. Avec une panoplie d’artistes aux talents incontestables, des installs renversantes, un workshop de production : c’est l’expérience KRAKE au grand complet qui s’installe le temps d’une soirée prolongée à un prix qui fait plaisir. Rejoignez le mouvement !