VERS LA TENDRESSE + LA MORT DE DANTON


dim. 11 févr. 2018   15h
mar. 13 févr. 2018   20h30
jeu. 15 févr. 2018   20h30

Réalisation
Alice Diop
Pays
France
Année
2011
2016
Langue
VO français
Format
HD
Vidéo
Durée
102’
Cycle

LE CINÉMA DE ALICE DIOP

LE CINÉMA DE ALICE DIOP

DIMANCHE 11 FÉVRIER À 15H SÉANCE EN PRÉSENCE DE ALICE DIOP
DISCUSSION ANIMÉE PAR LE COLLECTIF AFRO-SWISS

VERS LA TENDRESSE
France, 2016, 38’

Des jeunes hommes racontent leur rapport avec l’amour, le sexe et la tendresse. Les déambulations dans la ville mettent en scène ces hommes dans leurs représentations dans la société, tandis que les récits en voix-off présentent sans filtres des témoignages sur des sujets très intimes et loin des stéréotypes.

Pendant un atelier sur le thème de l’amour à Montreuil, Alice Diop a rencontré quatre jeunes hommes. Elle a enregistré leurs conversations et leurs témoignages et eu envie d’en faire en film. À partir de ce matériel sonore, elle a construit une « mise en scène de voix off » où les interprètes ne sont pas forcément ceux qui parlent. Vers la Tendresse explore le sentiment amoureux et questionne les représentations des masculinités aux cinéma ainsi que les normes affectives. Le film a reçu le César du meilleur court-métrage que la réalisatrice a dédiée à ces jeunes « dont les voix portent peu, pas assez et pour certains même plus du tout » comme Théo, Adama Traoré, Zyed et Bouna…

LA MORT DE DANTON
France, 2011, 64’

Steve Tientcheu, jeune comédien, est admis au Cours Simon, une formation d’acteurs·rices dans une prestigieuse école de théâtre de France. Il commence une nouvelle vie qui l’amène chaque jour de la cité des 3000 d’Aulnay-sous-Bois à Paris. Au Cours Simon, Steve est entouré de camarades blanc·he·s, issu·e·s en partie de familles fortunées et constamment renvoyé à sa provenance sociale. La mort de Danton raconte le parcours d’un jeune homme qui cherche à déjouer les statistiques pessimistes du déterminisme social.

a

a

a

LE CINÉMA DE ALICE DIOP

Alice Diop est l’une des plus brillantes documentaristes françaises. Née en 1979, elle intègre l’atelier documentaire de la Fémis après un Master en Histoire et des études en sociologie visuelle. Son bagage sociologique nourrit le traitement cinématographique qu’elle pose sur ceux et celles qui n’ont ni parole ni visibilité. Avec La mort de Danton, portrait du jeune comédien Steven Tientcheu, elle gagne plusieurs prix dont une Étoile de la Scam et un prix au Cinéma du Réel à Paris. Après plusieurs années de repérages, elle finalise La permanence, film tourné dans une permanence gratuite à Bobigny pour des primo-arrivant·e·s. Son dernier film Vers la tendresse est primé du César du meilleur court métrage, qu’elle dédie aux victimes des violences policières.

a


Prochainement

La Flor – Partie 4

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 24 mars, 19H

Depuis Mediapart

sortie

lun. 25 mars, 20H30

Depuis Mediapart

sortie

mar. 26 mars, 20H30

L’Époque

sortie

mer. 27 mars, 20H30

L’Époque

sortie

jeu. 28 mars, 20H30

SAUCE FESTIVAL

carte blanche à Sharivari
performances audiovisuelles

ven. 29 mars, 22H - 3H30

SAUCE FESTIVAL

carte blanche à Calm Class
performances audiovisuelles

sam. 30 mars, 21H-4H

La Flor – Partie 4

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 31 mars, 19H

L’Époque

sortie

lun. 1 avril, 20H30

L’Époque

sortie

mar. 2 avril, 20H30

L’Époque

sortie

mer. 3 avril, 20H30

Lina Mangiacapre: Artiste du féminisme

présentation de b-side feminism, a transcription marathon
entrée libre

jeu. 4 avril, 19H

L’Époque

sortie

ven. 5 avril, 20H30

Let me be your band

Films de Minuit
carte blanche à Jérémy Chevalier
entrée libre

ven. 5 avril, 23H30

La Flor – Partie 1

le film labyrinthique de Mariano Llinás

sam. 6 avril, 19H

La Flor – Partie 2

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 7 avril, 19H

A bread factory – Partie 1: ce qui nous unit

sortie

lun. 8 avril, 20H30

A bread factory – Partie 2: un petit coin de paradis

sortie

mar. 9 avril, 20H30

A bread factory – Partie 1: ce qui nous unit

sortie

mer. 10 avril, 20H30

Re-program, AFC Belgrade: the 4th generation

courts métrages

jeu. 11 avril, 20H30

Programme présenté par le curateur Milan Milosavljević

A bread factory – Partie 2: un petit coin de paradis

sortie

ven. 12 avril, 20H30

Modesty Blaise

Films de Minuit
carte blanche à Max Jacot
entrée libre

ven. 12 avril, 23H30

La Flor – Partie 3

le film labyrinthique de Mariano Llinás

sam. 13 avril, 19H

La Flor – Partie 4

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 14 avril, 19H

A bread factory – Partie 1: ce qui nous unit

sortie

lun. 15 avril, 20H30

I diari di Angela – Noi due cineasti

en collaboration avec le centre d'Art contemporain Genève
entrée libre

mar. 16 avril, 19H

en présence de Yervant Gianikian, suivie d’une conversation avec Jean Perret

A bread factory – Partie 2: un petit coin de paradis

sortie

mar. 16 avril, 20H30

Théâtre de l’espérance + Kick that habit

30 ans à L’Usine - partie 1, état d’urgence

mar. 23 avril, 20H30