ON A GRÈVÉ


mer. 29 mars 2017   20h

Réalisation
Denis Gheerbrant
Pays
France
Année
2014
Langue
VO français
Format
DCP
Durée
70'
Cycle
Website

FILM PROPOSÉ PAR LE CERCLE LA BRÈCHE
ENTRÉE PRIX LIBRE

EN PRÉSENCE DE DEUX FEMMES QUI ONT PARTICIPÉ À LA GRÈVE

Paris, année 2012. À quelques kilomètres des Champs-Elysées, des femmes de chambre immigrées se mettent en grève pour dénoncer la précarité de conditions de travail dans deux établissements hôteliers du groupe Louvre Hôtels. Ce dernier appartient au fond d’investissement américain Starwood et réalise un million de bénéfices seulement sur ces deux sites. Dans ce secteur, les profits sont garantis par la sous-traitance et par l’imposition du «salaire à la tâche», une pratique répandu au Moyen-Age. Cela oblige les travailleuses à travailler parfois 10 heures par jour.

Déterminées à combattre cette forme d’exploitation et à obliger la direction à céder à leurs revendications, ces femmes passent les 28 jours de grève sur le trottoir face aux deux établissements. Durant le conflit, elles sont épaulées par la section du syndicat CGT des Hôtels de prestige et économiques, qui a minutieusement préparé cette grève, et soutenues par la CNT. Aux pratiques de lutte traditionnelles (piquet de grève, distribution de tracts, mots d’ordre au mégaphone) les grévistes alternent des moments de chants, de danse et des repas dans le but d’exprimer les différentes appartenances culturelles des leurs pays d’origine. Bien que très fatiguant, cette grève devienne en même temps joviale et merveilleuse.

À partir du premier jour de grève, le réalisateur Denis Gheerbrant est parmi les femmes de chambre avec sa caméra. Il réalise ainsi un film-documentaire capable à la fois de nous montrer le quotidien de cette lutte exemplaire et de délivrer un portrait sobre des conditions de vie d’une des couches les plus défavorisées de la population.


Prochainement