Programme du mois de juin 2020


Si les contraintes dues à la situation sanitaire nous ont longuement fait hésiter à rouvrir le Spoutnik avant septembre, il nous a finalement paru que le contexte social prédominait par dessus tout. Certains films, qu’ils aient lieu aux états-unis dans les années 70 ou en Suisse aujourd’hui naissent de la même urgence de contester la manière dont les blancs colonisent les corps et l’imaginaire des personnes racisé.x.e.s. Nous allons les projeter ces jours prochains, rendant visible des stratégies de luttes possibles.



No Apologies

En soutien à la lutte anti-raciste


Des hommes noirs, menacés par la police et stigmatisés par la population, se rassemblent dans un lieu autogéré au cœur de la ville. Ils témoignent de leur quotidien et revendiquent leurs identités, sans avoir à s’excuser de ce qu’ils sont.