Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/65ae49b02edc850f2a828691743cfaa6/web/wp-content/themes/spoutnik-2/app/controllers/Film.php on line 68



LE PASSAGE


ven. 29 avril 2011   23h30

Réalisation
René Manzor
Pays
France
Année
1984
Langue
VO français
Format
Vidéo
Durée
100'
Avec
Alain Delon
Christine Boisson
Jean-Luc Moreau
Alain Musy
Cycle

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE GRATUITE

Jean Diaz, réalisateur un peu bohème de films d’animation, lutte férocement dans ses productions contre la violence. Cet artiste est victime d’un accident de la route. Décédé (?), il est prisonnier de La Mort qui l’oblige, menaçant la vie de son fils dans le coma, à mettre en scène un film qui, une fois achevé, doit détruire le monde. Un vrai cas de conscience pour notre héros, poète de l’image…

Un film fantastique sincère avec un aspect poétique indéniable. C’est un peu comme cela que René Manzor aurait voulu que l’on se souvienne de son film. Manque de pot, même s’il est effectivement sincère (et c’est peut-être son plus grand défaut), LE PASSAGE n’est resté célèbre que grâce à son générique de fin: la chanson « On se retrouvera » de Francis Lalanne (frère du réalisateur). Et pourtant, l’affrontement entre Alain Delon et La Mort (même Steven Seagal n’a pas osé) aurait mérité de rester dans les mémoires, même si Manzor confond mort et violence ce qui nuit à son message. Rappelons enfin que le film était sorti pour les fêtes de Noël. Sur ce coup-là, le cinéaste ne s’est pas trompé: LE PASSAGE est un beau cadeau.