Amandine Gay

Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Lyon en communication elle s’oriente dès 2008 vers le Conservatoire d’Art Dramatique de Paris 16. Interprète au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle décide de se lancer dans l’écriture de programmes courts pour la télévision en 2012. En 2014, elle passe à la réalisation avec un reportage sur les manifestations #ContreExhibitB et un long métrage documentaire Afro-féministe qui s’intitule : Ouvrir La Voix. Elle est aussi contributrice pour le site d’information Slate.fr. En 2015, elle signe la préface de la première traduction française du classique de bell hooks, Ne Suis-Je Pas Une Femme. Cette année marque aussi son installation à Montréal où elle poursuit une seconde maitrise, en sociologie, afin de travailler sur l’adoption transraciale, un autre sujet qui lui est cher.



OUVRIR LA VOIX (PREMIÈRE)

PROJECTIONS EN PRÉSENCE D'AMANDINE GAY
EN COLLABORATION AVEC LE COLLECTIF AFRO-SWISS


Ouvrir La Voix est un film sur les femmes noires issues de l’histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. Le film est centré sur l’expérience de la différence en tant que femme noire et des clichés spécifiques liés à ces deux dimensions indissociables de notre identité « femme » et « noire ». Il y est notamment question des intersections de discriminations, d’art, de la pluralité de nos parcours de vies et de la nécessité de se réapproprier la narration. »
Amandine Gay

La réalisatrice Amandine Gay sera présente au cinéma Spoutnik les vendredi 14 et samedi 15 janvier pour présenter son film « Ouvrir la voix »


Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Lyon en communication elle s’oriente dès 2008 vers le Conservatoire d’Art Dramatique de Paris 16. Interprète au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle décide de se lancer dans l’écriture de programmes courts pour la télévision en 2012. En 2014, elle passe à la réalisation avec un reportage sur les manifestations #ContreExhibitB et un long métrage documentaire Afro-féministe qui s’intitule : Ouvrir La Voix.

AMANDINE GAY REVIENT AU CINÉMA SPOUTNIK LE JEUDI 2 NOVEMBRE 2017


DISCUSSION AUTOUR DU FILM OUVRIR LA VOIX
ORGANISÉE PAR LE COLLECTIF AFRO-SWISS

Consécutivement à la projection du film Ouvrir la voix, le Collectif Afro-Swiss aura le grand plaisir de modérer une discussion en présence de la réalisatrice Amandine Gay et d’autres femmes afro-descendantes de Suisse. La discussion aura pour thème le film et la manière dont il fait écho à des expériences qui se vivent également dans l’espace helvétique.

OUVRIR LA VOIX

SORTIE


Ouvrir La Voix est un documentaire sur les afro-descendantes noires d’Europe francophone (France et Belgique). Le film permet de repenser l’universel à partir du vécu d’afro-descendantes noires. Le film aborde certes la question des intersections de discriminations, mais il révèle aussi l’hétérogénéité et la grande diversité au sein des communautés afro-descendantes, qu’il s’agisse du rapport de ces femmes à la créativité, à la parentalité, à la dépression, à la sexualité ou à la religion.

PROLONGATION DU FILM « OUVRIR LA VOIX » – SIX SÉANCES SUPPLÉMENTAIRES EN DÉCEMBRE


Pour répondre à la demande, le Cinéma Spoutnik propose 6 séances supplémentaire du film Ouvrir La Voix de la réalisatrice militante afro-féministe Amandine Gay. Ces séances auront lieu Les trois premiers week-ends de décembre, les samedi et dimanche à 17h30.

Ouvrir La Voix est une œuvre qui permet de repenser l’universel à partir du vécu d’afro-descendantes noires. Le film aborde certes la question des intersections de discriminations, mais il révèle aussi l’hétérogénéité et la grande diversité au sein des communautés afro-descendantes, qu’il s’agisse du rapport de ces femmes à la créativité, à la parentalité, à la dépression, à la sexualité ou à la religion. Ce film donne l’opportunité à celles qui sont habituellement racontées ou silencées de se raconter et d’être en charge de leur représentation à l’écran. C’est donc, enfin et surtout, une histoire de femmes puissantes et touchantes.