Écoute la salle obscure


jeu. 12 déc. 2019   21H
Cycle

Son et Cinéma
Diffusion de pièces sonores originales
Séance précédée par le vernissage de "dé|re|compositions" à l’espace Forde

Cette séance est le résultat d’un appel à pièces sonores originales courtes et expérimentales, pensées pour le dispositif de spatialisation du son utilisé dans les cinémas d’aujourd’hui (dit 5.1 surround : trois sources venant de la face, deux de l’arrière, et une spécifiquement dédié aux basses). La position assise dans le noir et orientée face à un écran est la même que celle du spectateur – auditeur au cinéma, elle permet une écoute soutenue, non perturbée par d’autre sources, lumineuses ou sonores. Plusieurs artistes de la région se sont prêté·e·s à l’exercice pour une séance d’écoute dans le noir.

Avec des pièces de :

ph ciompi – bribes fondées
SOUHARCE – Offering flowers to things (extrait)
spirale névrose – foutu machine
Pierre Dunand Filliol – passages
D.C.P – mésange bleu
POL – Sputnik
INFLUUT (Nat Cilia & Daniel Maszkowicz) – Black Cloud
Benouze – sans titre
Maspin – Dosasivaya Ledenec Jizni

Cette séance est précédée par le vernissage d’une installation sonore intitulée dé|re|compositions à l’espace Forde! 18h vernissage à Forde, 21h séance d’écoute au Spoutnik

Son et Cinéma

En collaboration avec Philippe Ciompi, sound designer suisse et mixeur de cinéma installé à Londres, nous proposons une série de films à l’univers sonore singulier! L’occasion de voir ou revoir certains films avec une attention portée au travail sonore qui reste trop souvent au second plan de notre mémoire. Une explorations en cinq séances dont une soirée de diffusion de pièces expérimentales d’artistes de la région. Cette semaine dédiée au son au cinéma sera couronnée par la venue du compositeur et artiste sonore canadien Robin Minard qui nous présentera deux pièces radiophoniques spatialisées issues de ses voyages et fields recordings.

Philippe Ciompi travaille depuis de nombreuses années avec des réalisat·rice·eur·s et artistes explorant le sonore dans des registres particulièrement étendus, à la lisière entre cinéma, art sonore et recherches plastiques diverses. Élargissant ses pratiques, il a aussi réalisé le montage image de plusieurs films, et composé des musiques, installations sonores et performances son. Il collabore avec Ben Rivers, Ben Russell, Jessica Rinland, Andrew Kötting, Pia Borg et bien d’autres, et, en Suisse, avec Elene Naveriani, Christophe Cupelin et Laurence Favre notamment. Il enseigne le son au cinéma au Département cinéma de la HEAD-Genève et au Royal College of Art à Londres. (philippeciompi.com)

spoutnik