Kais Al-Zubaidi




PALESTINE FC’E 2017: DIMANCHE 26 NOV

RENCONTRES CINÉMATOGRAPHIQUES PALESTINE: FILMER C'EST EXISTER


Comment les cinéastes palestinien·ne·s restituent une histoire saccagée? « Le cinéma révolutionnaire palestinien ». Entre 1965 et 1982, un groupe de jeunes Palestinien·ne·s, ont choisi de contribuer à la lutte du peuple palestinien au sein de l’OLP par la réalisation de films permettant de se réapproprier l’image et le récit d’un peuple en lutte. Une grande partie des archives et des films produits durant cette période par les Unités du Film palestinien de l’OLP a été détruite ou volée, notamment lors de l’invasion israélienne du Liban en 1982. Des cinéastes palestinien·ne·s, partis à leur recherche à travers le monde, en ont retrouvé des copies et les font revivre par un montage d’extraits. Pour cette 6ème édition, PFC’E présente 17 films, accueille 6 cinéastes palestinien·ne·s, et contribue ainsi à la reconnaissance de l’histoire du peuple palestinien, occultée, spoliée, niée.

PALESTINE, A PEOPLE’S RECORD – EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR KAIS AL-ZUBAIDI // AYNY – MON DEUXIÈME ŒIL // À LA RENCONTRE D’UN PAYS PERDU // LOOTED AND HIDDEN – PALESTINIAN ARCHIVES IN ISRAEL // TABLE RONDE // RETOUR À HAÏFA

PALESTINE FC’E 2017: LUNDI 27 NOV

REDIFFUSION
RENCONTRES CINÉMATOGRAPHIQUES PALESTINE: FILMER C'EST EXISTER


Comment les cinéastes palestinien·ne·s restituent une histoire saccagée? « Le cinéma révolutionnaire palestinien ». Entre 1965 et 1982, un groupe de jeunes Palestinien·ne·s, ont choisi de contribuer à la lutte du peuple palestinien au sein de l’OLP par la réalisation de films permettant de se réapproprier l’image et le récit d’un peuple en lutte. Une grande partie des archives et des films produits durant cette période par les Unités du Film palestinien de l’OLP a été détruite ou volée, notamment lors de l’invasion israélienne du Liban en 1982. Des cinéastes palestinien·ne·s, partis à leur recherche à travers le monde, en ont retrouvé des copies et les font revivre par un montage d’extraits. Pour cette 6ème édition, PFC’E présente 17 films, accueille 6 cinéastes palestinien·ne·s, et contribue ainsi à la reconnaissance de l’histoire du peuple palestinien, occultée, spoliée, niée.

REDIFFUSION // THEY DO NOT EXIST // PALESTINE, A PEOPLE’S RECORD