Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/65ae49b02edc850f2a828691743cfaa6/web/wp-content/themes/spoutnik-2/app/controllers/Film.php on line 53



VISION OF A BLIND MAN


dim. 13 avril 1986   16h30
dim. 13 avril 1986   21h00

Réalisation
M. Murer Fredi
Pays
Suisse
Année
1969
Langue
VO allemand
Format
16mm
Durée
45'
Cycle


EN PRÉSENCE DE FREDI M. MURER

EN PRÉSENCE DE FREDI M. MURER

VISION OF A BLIND MAN - Fredi M. Murer - Avril 1986 - SPOUTNIK/FIA-SKO

Une finesse linguistique veut qu’en anglais le vision – contrairement à l’allemand – ne signifie pas seulement une illusion, un mirage, mais aussi la vue, l’action de voir ; on pourrait donc très bien traduire le titre de ce film par Un aveugle peut voir. « Deux amis de Murer, Renzo Schraner et Christian Kurz sont allés chercher le cinéaste à son domicile, le 21 juin 1968, à quatre heures trente du matin. Murer s’est aussitôt recouvert les yeux au moyen de lunettes rendues impénétrables à la lumière et il s’est muni de sa caméra, maintenue par une crosse d’épaule à la hauteur de ses yeux. Christian Kurz s’est occupé du magnétophone et de la prise de son, tandis que Schraner fonctionnait en qualité de chauffeur et filmait Murer en train de filmer. On avait repéré 21 endroits de tournage. Murer filme effectivement à 21 endroits, livré uniquement à son ouïe et à son toucher ». Pierre Lachat

VISION OF A BLIND MAN - Fredi M. Murer - Avril 1986 - Spoutnik

L’expérience de Murer donne lieu à de réflexions multiples. On prend conscience face à ces images mal cadrées, combien nous nous plions au terrorisme de la belle image dans le cinéma normal. La réalité ne semble exister habituellement pour le réalisateur de films qu’en fonction de tranches « filmogéniques ». (Martin Schaub, in Tagesanzeiger, 1969)


Prochainement

Quatre courts métrages très sonores

Son et Cinéma
Films choisis par Philippe Ciompi

mar. 10 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Le Scaphandre et le papillon

Son et Cinéma

mer. 11 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Écoute la salle obscure

Son et Cinéma
Diffusion de pièces sonores originales
Séance précédée par le vernissage de "dé|re|compositions" à l’espace Forde

jeu. 12 déc., 21H

Distant & Dialogue

Les Journées des Films Kurdes de Genève
17h apéro d’ouverture, 19h projections

ven. 13 déc., 17H

Se préparer pour être en retard & My Sweet Pepper Land

Les Journées des Films Kurdes de Genève

sam. 14 déc., 19H

Robin Minard, field recordings

Son et Cinéma
Présentation et diffusion deux pièces radiophoniques
Avec brunch

dim. 15 déc., 17H

en présence de Robin Minard

Je ne laisserai jamais dire que ce n’est pas la plus belle chanson du monde

En collaboration avec les éditions Cousu-Mouche et l’Association La Teuf
entrée libre, chapeau pour les artistes

lun. 16 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mar. 17 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mer. 18 déc., 20H30

Marché de fin d’année du Spoutnik

jeu. 19 déc., 17H

La nuit la plus longue pour des primés avec le Festival Animatou

Courts métrages
entrée libre

jeu. 19 déc., 19h

By repetition, you start noticing details in the landscape

Projection de courts métrages 16mm

ven. 20 déc., 19H

Expanded TV – Biblioteq Mdulair & Synkie

Performance audiovisuelle analogique

ven. 20 déc., 21H