Séance de courts métrages 4

Senkrecht/Waagrecht - Kick that habit - Grimsel ein Augenschein


sam. 15 déc. 1990   20:30

Réalisation
Peter Liechti
Pays
Suisse
Année
1985
1990
Langue
sans dialogues
VO allemand
Format
16mm
Super 8
Durée
97'
Avec
Roman Signer
Werner Möslang
Adolf Urweider
Distribution
Cycle
Website

Focus Peter Liechti

sam. 15 déc. 1990, En présence de Peter Liechti


Senkrecht/Waagrecht
Super-8, 1985, 7min

« Un film expérimental basé sur une performance de l’artiste Roman Signer. Une étude sur les directions de la pensée et du mouvement »
Peter Liechti

Senkrecht/Waagrecht

Kick that habit
16mm, 1990, 43min

« KICK THAT HABIT est un film de l’est de la Suisse, pauvre et chiche. Un film SONORE avec les musiciens Norbert Möslang et Andy Guhl.
Au départ, une partie de mini-golf. S’ensuit une répétition dans l’atelier Möslang/Guhl, puis on s’élève dans les Alpes, on se retrouve au milieu d’un concert, on divague vers les ciels bleus du sud, on est ramené sur une table préparée pour le souper. On s’en va alors au lac de Constance pour le prochain concert. Une note finale dans des paysages super-8 transformés et on se retrouve à pêcher dans le trouble avant de passer sous l’eau pour rejoindre l’atelier où le film se sonorise tout seul.
Les habitudes bouleversées délivrent les sens »
Peter Liechti

Focus Spoutnik Peter Liechti

Grimsel ein Augenschein
16mm, 1990, 47min

« GRIMSEL-West. Un méga projet impliquant, pour une surélévation de la digue du barrage, des conséquences désastreuses sur l’environnement. Un mesquin projet permettant aux actionnaires d’empocher de gros dividendes grâce aux lois du marché de l’électricité : on pompe de l’eau en période estivale (électricité bon marché) et on revend en hiver lorsque les prix sont hauts. Résultat : 1 % d’augmentation réelle de production énergétique… Voilà le contexte dans lequel Peter Liechti et son producteur Res Bäsli (Steps across the border…) décident de faire un film »

Michel Favre, extrait de Drôle de vie, n°8, 12/90

Focus Liechti Spoutnik

 

Peter Liechti, cinéaste St-Gallois né en 1951, réalise depuis 1983 des films et des vidéos. C’est dans ce contexte géographique très particulier, entre le lac de Constance et les montagnes appenzelloises, que les films de Peter Liechti sont pensés et réalisés. La puissance de sa caméra et son point de vue très personnel nous questionnent avec humour sur la manière dont se représente et est représentée cette Suisse avec ses montagnes et ses clichés. Il ne s’agit pas seulement d’un travail sur les éléments risibles de notre quotidien et leurs décors, mais plus du balisage d’un terrain apparemment familier. Ce qui lui importe est de montrer une situation par approches concentriques et successives. « Je tourne autour du centre, montre autant que je peux des environs, jusqu’à ce que chacun puisse se représenter le centre. Je ne veux rien démontrer ou prouver, je désire juste mentionner quelque chose. » Peler Liechti

 

focus peter liechti cinéma spoutnik état d'urgence usine