Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/65ae49b02edc850f2a828691743cfaa6/web/wp-content/themes/spoutnik-2/app/controllers/Film.php on line 53



LES FRISSONS DE L’ANGOISSE

PROFONDO ROSSO


sam. 17 oct. 2015   20H30
lun. 26 oct. 2015   20H30

Réalisation
Dario Argento
Pays
Allemagne
Italie
Année
1976
Langue
ST français
VO italien
Format
Blu-ray
Durée
126'
Avec
Macha Meril
Gabriele Lavia
Daria Nicolodi
David Hemmings
Cycle

CYCLE ARGENTO : IMAGINAIRE DE L’ANGOISSE

DANS LE CADRE DU CYCLE « ARGENTO : IMAGINAIRE DE L’ANGOISSE »

Marcus Daly, un pianiste de jazz est témoin du meurtre d’une médium dans son appartement. Quelques secondes après la disparition de l’assassin, il arrive sur les lieux du crime et ne tarde pas à être rejoint par la police qui en fait son premier suspect. Daly réalise qu’une peinture accrochée au mur chez la victime a entre-temps disparu. Aidé par une journaliste, cette observation marque le début de son enquête.

Un scénario de thriller classique traité par Argento au sum-mum de son talent. Le film joue avec le regard du public, le plongeant dans la subjectivité du tueur ou l’invitant à analyser les indices que découvre petit à petit le protagoniste princi-pal. Inspiré de Blow Up d’Antonioni, Profondo Rosso développe une intrigue sur fond d’inconscient et de trauma origi-nel mêlé à un univers swing sixteen parsemé de références à l’enfance toutes plus dérangeantes les unes que les autres. La bande originale, signée Goblin, apporte une touche finale à ce classique qui n’a pas pris une ride.

Profondo_rosso_web_Spoutnik

ARGENTO : IMAGINAIRE DE L’ANGOISSE

Erotisme macabre, atmosphères perverses et fétichistes, ce mois d’octobre, le Spoutnik vous propose d’entrer dans l’univers du maître italien Dario Argento, en redécouvrant trois de ses plus grands classiques aux univers délirants et angoissants.

Entre les années 60 et 80, Argento a donné au style giallo une reconnaissance internationale et a élevé celui-ci du cinéma d’horreur au cinéma d’auteur. Le travail sur les ambiances avec l’usage souvent excessif de couleurs criardes, qui rappellent les productions des studios Hammer auxquels la naissance du giallo est le pendant italien, créent des atmosphères qui tirent vers le fantastique, parfois même vers le psychédélisme. Mêlant intrigues policières, références au cinéma d’horreur gothique des années 60 et à des films tels que Psychose d’Alfred Hitchcock ou Peeping Tom de Michael Powell, ces films dépassent l’étiquette qui leur est souvent associée, celle d’un cinéma de genre, et se construisent, pour certains, sur des récits touchant à des problématiques sociétales, à l’inconscient, voire à la métaphysique. Rejouant avec un plaisir pervers l’éternelle spirale infernale à l’intérieur de laquelle le ou la protagoniste principal·e se retrouve enfermé·e après avoir été témoin d’un meurtre et doit mener l’enquête à sa façon, ces films jouent sur la subjectivité du public, lui faisant plusieurs fois se perdre dans ses réflexions quant à l’identité du meurtrier.

argento_spoutnik


Prochainement

Workshop: débuter avec SuperCollider et la sonification de données

Univers Parallèles
Workshop gratuit proposé par Daniel Maszkowicz
Entrée libre

sam. 7 déc., 14H

Teknolust

Univers Parallèles

sam. 7 déc., 20H30

séance précédée d’une conférence en anglais sur les multivers par le Dr. James Beacham, physicien au CERN

Roboraisons, robopoïèses: les intelligences artificielles de la nature

Univers Parallèles
Conférence augmentée par André Ourednik
conférence suivie d’un brunch

dim. 8 déc., 17h

Institut Benjamenta

Univers Parallèles
séance précédée d’un brunch avec André Ourednik

dim. 8 déc., 19H

en présence de André Ourednik

Séance inaugurale: Deux films sonorisés par Philippe Ciompi

Son et Cinéma

lun. 9 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Quatre courts métrages très sonores

Son et Cinéma
Films choisis par Philippe Ciompi

mar. 10 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Le Scaphandre et le papillon

Son et Cinéma

mer. 11 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Écoute la salle obscure

Son et Cinéma
Diffusion de pièces sonores originales
Séance précédée par le vernissage de "dé|re|compositions" à l’espace Forde

jeu. 12 déc., 21H

Distant & Dialogue

Les Journées des Films Kurdes de Genève
17h apéro d’ouverture, 19h projections

ven. 13 déc., 17H

Se préparer pour être en retard & My Sweet Pepper Land

Les Journées des Films Kurdes de Genève

sam. 14 déc., 19H

Robin Minard, field recordings

Son et Cinéma
Présentation et diffusion deux pièces radiophoniques
Avec brunch

dim. 15 déc., 17H

en présence de Robin Minard

Je ne laisserai jamais dire que ce n’est pas la plus belle chanson du monde

En collaboration avec les éditions Cousu-Mouche et l’Association La Teuf
entrée libre, chapeau pour les artistes

lun. 16 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mar. 17 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mer. 18 déc., 20H30

Marché de fin d’année du Spoutnik

jeu. 19 déc., 17H

La nuit la plus longue pour des primés avec le Festival Animatou

Courts métrages
entrée libre

jeu. 19 déc., 19h

By repetition, you start noticing details in the landscape

Projection de courts métrages 16mm

ven. 20 déc., 19H

Expanded TV – Biblioteq Mdulair & Synkie

Performance audiovisuelle analogique

ven. 20 déc., 21H