Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/65ae49b02edc850f2a828691743cfaa6/web/wp-content/themes/spoutnik-2/app/controllers/Film.php on line 68



LA RÈGLE DU JEU


sam. 8 nov. 2014   20h

Réalisation
Jean Renoir
Pays
France
Année
1939
Langue
version française
Format
Vidéo
Durée
110'
Cycle

SCÈNES DE L'IMAGINAIRE AUTOMATE

DANS LE CADRE DE SCÈNES DE L’IMAGINAIRE AUTOMATE
EN COLLABORATION AVEC LE MAMCO

présenté par Denis Savary, artiste

Adapté des « Caprices de Marianne » de Musset, LA RÈGLE DU JEU fait non seulement référence à la figure de l’automate, en tant qu’objet de la passion d’un des protagonistes qui les collectionne, mais également à travers la structure même du film, dont le mécanisme mène inexorablement les personnages vers leur destin tragique. En découle un constat pessimiste quant aux mentalités à la veille du deuxième conflit mondial qui valu au film d’être amputé de nombreuses scènes à sa sortie, avant d’être redécouvert en 1958 et érigé comme l’un des chef-d’oeuvre du cinéma.

la règle du jeu spoutnik

SCÈNES DE L’IMAGINAIRE AUTOMATE

Dans le cadre des 20 ans du Mamco, Spoutnik s’associe à différents événements inscrits dans ces festivités réparties sur une année, de l’automne 2014 à l’été 2015.
Premier rendez-vous : une programmation de films en ouverture de l’exposition « Magnus – scène de l’imaginaire automate » à la Villa Bernasconi (vernissage le vendredi 7 novembre).

Au cinéma, les après-midi seront l’occasion de découvrir les travaux cinématographiques de Olivier Mosset et Nathaniel Mellors, artistes présentés dans l’exposition, tandis que les soirées mettront en avant deux films quant à la thématique de l’automate : LA RÈGLE DU JEU (1939) et SLEUTH (1972) .

Si le terme grec d’ « automaton » décrivait dans l’Antiquité toute forme pourvue d’un mouvement intrinsèque, la Renaissance l’utilise pour se référer à un mécanisme sophistiqué, une horloge par exemple, avant que le XVIIIe ne l’emploie pour désigner plus spécifiquement les machines qui imitent les êtres vivants. Croisant la magie, la philosophie, la science ou la politique, l’imaginaire de cette vie mécanique charrie nombre de récits et de mythes complexes dans lesquels se mêlent des sentiments contradictoires de fascination et de terreur. Le cinéma lui-même, par sa nature mécanique est entré de le champ de réflexion autour de l’automate depuis que Gilles Deleuze a abordé cette question.

scènes de l'imaginaire automate





Scènes de l'imaginaire automate

Dans le cadre des 20 ans du Mamco, Spoutnik s’associe à différents événements inscrits dans ces festivités réparties sur une année, de l’automne 2014 à l’été 2015.
Premier rendez-vous : une programmation de films en ouverture de l’exposition « Magnus – scène de l’imaginaire automate » à la Villa Bernasconi.