Je ne laisserai jamais dire que ce n’est pas la plus belle chanson du monde


lun. 16 déc. 2019   20H30
Cycle


En collaboration avec les éditions Cousu-Mouche et l’Association La Teuf
entrée libre, chapeau pour les artistes

Nos plus grands coups de cœurs musicaux en lectures et en chansons

L’idée de “Je ne laisserai jamais dire que ce n’est pas la plus belle chanson du monde” est née d’une discussion entre le journaliste Éric Bulliard et l’écrivain Michaël Perruchoud, alors qu’ils buvaient une bière en attendant l’apéro. Ils se sont envoyé quelques textes en forme de joute amicale, et puis ils ont ouvert leurs portes à d’autres plumes, puisque chacun·e a le droit de plaider pour la chanson qui lui plaît.

En collaboration avec l’Association La Teuf, un blog est né, puis un ouvrage, fruit d’une sélection de textes… Puis un nouvel ouvrage, et un spectacle où les auteurs viennent sur scène pour déclamer leur amour d’une chanson, ou muni d’un instrument pour la chanter. Du punk, du Brassens, du Rap, du Lucio Dalla, du Métal, du Vladimir Vissotsky, la plus belle chanson du monde se fiche bien des modes et des convenances, elle s’adresse droit au cœur et se reprend de préférence à voix haute !

Auteurs responsables
Éric Bulliard, Michaël Perruchoud, Sébastien Couture

Mise au point

À celles et ceux qui s’étonnent que certains d’entre nous aient pu signer plusieurs textes, qui arguent qu’on ne peut défendre qu’il existe plusieurs chansons du monde, nous tenons à répondre ceci:
Nous ne prétendons à aucun endroit que cette merveilleuse chanson-ci ou ce chef-d’œuvre-là est le seul et l’unique plus beau morceau de l’histoire de la chanson, nous disons simplement que nous ne laisserons personne, jamais, prétendre qu’il ne l’est pas.
Et il y a plusieurs chansons sur lesquelles il ne faut pas venir nous chercher.
C’est clair ?

https://www.cousumouche.com/plusbellechanson/

spoutnik