Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/65ae49b02edc850f2a828691743cfaa6/web/wp-content/themes/spoutnik-2/app/controllers/Film.php on line 53



FLUIDØ

VIRUS, SEX, DRUGS & CONSPIRACY


ven. 13 avril 2018   19h
lun. 16 avril 2018   20h30
mar. 17 avril 2018   20h30
mer. 18 avril 2018   20h30

Réalisation
Shu Lea Cheang
Pays
Allemagne
Année
2017
Langue
ST français
VO anglais
Format
DCP
Durée
78’
Cycle

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG

VENDREDI 13 À 19H SÉANCE EN PRESENCE DE KRISTINA MARLEN, BISHOP BLACK ET SHU LEA CHEANG, PROJECTION SUIVIE DE LA « LET’S MAKE A SEQUEL – FLUIDØ2 CASTING PARTY ! »

Dans un futur post-SIDA de 2060, le gouvernement déclare l’éradication complète de la maladie. Une mutation du virus HIV a donné naissance à des humains ZERO GEN, qui sont devenus les porteurs d’une nouvelle bio-drogue du 21e siècle. Leur éjaculation contient un puissant narcotique qui remplace les poudres blanches du 20e siècle. Diffusée par le contact sur la peau, cette drogue appelée DELTA produit une défonce addictive, créant un puissant effet sens–sex–uel. Une nouvelle guerre de la drogue est déclarée et les personnes ZERO GEN sont devenues illégales. Le gouvernement met en place des rafles d’arrestation par des réplicants résistants à la drogue, mais une de ces androïdes voit son système immunitaire défaillir et se laisse prendre par un plaisir irrésistible. L’histoire se développe quand des ZERO GEN se retrouvent sous terre dans les laboratoires pharmaceutiques illégaux où de jeunes hommes se masturbent en continu pour produire ce nouveau Graal.

« Dans les années 80, je vivais et travaillais à New York tout en étant très impliquée dans les scènes underground en tant que performeuse et réalisatrice indépendante. Ces années-là étaient riches en protestations et actions de rue, de clubbing, de sexe, de drogues et du virus HIV, mais aussi, avec mes ami·e·s nous assistions à des enterrements hebdomadaires, enterrements de personnes qui succombaient à l’épidémie du SIDA. Avec ACT UP, qui lançait des actions directes et qui appelait à la désobéissance civile dans le monde entier, une certaine pression s’est amplifiée contre les gouvernements afin de trouver un remède. Mais, de plus en plus de scandales et de théories du complot ont fait surface, expliquant le manque de progrès dans la production et distribution d’un médicament par les gouvernements et industries pharmaceutiques. “Fluidø” se positionne et réclame le virus comme ma propre délivrance, comme une tentative de réconciliation avec la douleur et une intimité perdue. » – Shu Lea Cheang

fluidø spoutnik Après le Porno, Shu Lea Cheang

fluidø spoutnik Après le Porno, Shu Lea Cheang

fluidø spoutnik Après le Porno, Shu Lea Cheang

fluidø spoutnik Après le Porno, Shu Lea Cheang

fluidø spoutnik Après le Porno, Shu Lea Cheang

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG

Artiste, réalisatrice, vidéaste, performeuse, profondément cyber-punk, avec une pratique dans le bio-hacking, Shu Lea Cheang est une activiste queer forcenée qui mêle science-fiction et imaginaire déglingué dans toutes ses œuvres. Ses installations mettent souvent le public dans des situations participatives avec des interactions sociales transgressives et fait un usage massif des technologies du média. A ce propos, son premier long métrage “Fresh Kill”, réalisé en 1994, pointe une cyber-paranoïa grandissante avec une vision post-apocalyptique emplie de déchets électroniques et de répercussions toxiques du marketing de masse et de la culture high-tech. Son second long métrage I.K.U. réalisé en 2000 est une sorte de “Blade Runner” post porno où une multinationale déploie des cyborgs sexuels pour ramasser des données orgasmiques. Depuis installée en Europe, Shu Lea Cheang, multiplie les collaborations transdisciplinaires dans une direction résolument cyber-biologique. Elle réalise son dernier long métrage “Fluidø” en 2017 avec une attention particulière à l’intégration et représentation de toutes les sexualités et diversités, décrivant un monde futuriste où l’humanité entière est en proie à une passion virale pour tous les fluides corporels.

Le Spoutnik propose une rétrospective sur le travail cinématographique de l’artiste américano-taïwanaise Shu Lea Cheang, qui sera présente pour accompagner les projections de ses trois longs métrages et de deux séances de courts. La première suisse de “Fluidø” sera l’occasion d’une fête casting participative en vue du tournage de “Fluidø2” qui risque bien de rester dans les annales d’une mémoire collective queer genevoise.

Après le Porno, Shu Lea Cheang


Prochainement

Sans frapper

Festival Les Créatives

ven. 22 nov., 20H30

Océan

Festival Les Créatives
Série documentaire

sam. 23 nov., 14H

rencontre et discussion avec Océan et Alexandra Nolasco, coordinatrice du groupe trans 360

Sans frapper

Festival Les Créatives

sam. 23 nov., 20H30

Sans frapper

Festival Les Créatives

dim. 24 nov., 20H30

en présence de la réalisatrice et de Visions du Réel On Tour

Nos Défaites

Sortie

lun. 25 nov., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mar. 26 nov., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mer. 27 nov., 20H30

El escarabajo de oro

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

jeu. 28 nov., 19H

en présence du réalisateur

El Loro y el cisne

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

jeu. 28 nov., 21H

en présence du réalisateur

El Loro y el cisne

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

ven. 29 nov., 19H

en présence du réalisateur

El escarabajo de oro

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

ven. 29 nov., 21H

en présence du réalisateur

La vendedora de fósforos

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

sam. 30 nov., 19H

en présence du réalisateur

Por el dinero

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

sam. 30 nov., 21H

en présence du réalisateur

Por el dinero

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

dim. 1 déc., 19H

en présence du réalisateur

La vendedora de fósforos

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

dim. 1 déc., 21H

en présence du réalisateur

Nostalgie de la lumière

Patricio Guzmán - Habiter la Terre, habiter les temps

lun. 2 déc., 19H

Le bouton de nacre

Patricio Guzmán - Habiter la Terre, habiter les temps
rencontre-discussion

mar. 3 déc., 19H

en présence de Stefan Kristensen, David gé Bartoli et Sophie Gosselin

Becoming Animal

Univers Parallèles

mer. 4 déc., 20H30

Mondes Parallèles

Univers Parallèles
performances audio et visuelles

jeu. 5 déc., 21H

Deux films de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

Univers Parallèles

ven. 6 déc., 19h

en présence de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

Workshop: débuter avec SuperCollider et la sonification de données

Univers Parallèles
Workshop gratuit proposé par Daniel Maszkowicz
Entrée libre

sam. 7 déc., 14H

Teknolust

Univers Parallèles

sam. 7 déc., 20H30

séance précédée d’une conférence en anglais sur les multivers par le Dr. James Beacham, physicien au CERN

Roboraisons, robopoïèses: les intelligences artificielles de la nature

Univers Parallèles
Conférence augmentée par André Ourednik
conférence suivie d’un brunch

dim. 8 déc., 17h

Institut Benjamenta

Univers Parallèles
séance précédée d’un brunch avec André Ourednik

dim. 8 déc., 19H

en présence de André Ourednik

Séance inaugurale: Deux films sonorisés par Philippe Ciompi

Son et Cinéma

lun. 9 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Quatre courts métrages très sonores

Son et Cinéma
Films choisis par Philippe Ciompi

mar. 10 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Le Scaphandre et le papillon

Son et Cinéma

mer. 11 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Écoute la salle obscure

Son et Cinéma
Diffusion de pièces sonores originales
Séance précédée par le vernissage de "dé|re|compositions" à l’espace Forde

jeu. 12 déc., 21H

Distant & Dialogue

Les Journées des Films Kurdes de Genève
17h apéro d’ouverture, 19h projections

ven. 13 déc., 17H

Se préparer pour être en retard & My Sweet Pepper Land

Les Journées des Films Kurdes de Genève

sam. 14 déc., 19H

Robin Minard, field recordings

Son et Cinéma
Présentation et diffusion deux pièces radiophoniques
Avec brunch

dim. 15 déc., 17H

en présence de Robin Minard

Je ne laisserai jamais dire que ce n’est pas la plus belle chanson du monde

En collaboration avec les éditions Cousu-Mouche et l’Association La Teuf
entrée libre, chapeau pour les artistes

lun. 16 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mar. 17 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mer. 18 déc., 20H30

Marché de fin d’année du Spoutnik

jeu. 19 déc., 17H

La nuit la plus longue pour des primés avec le Festival Animatou

Courts métrages
entrée libre

jeu. 19 déc., 19h

By repetition, you start noticing details in the landscape

Projection de courts métrages 16mm

ven. 20 déc., 19H

Expanded TV – Biblioteq Mdulair & Synkie

Performance audiovisuelle analogique

ven. 20 déc., 21H