Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/65ae49b02edc850f2a828691743cfaa6/web/wp-content/themes/spoutnik-2/app/controllers/Film.php on line 53



DIAMANT NOIR


lun. 12 sept. 2016   20h30
mar. 13 sept. 2016   20h30
jeu. 15 sept. 2016   20h30
lun. 19 sept. 2016   20h30
mer. 21 sept. 2016   20h30
sam. 24 sept. 2016   20h30
jeu. 29 sept. 2016   20h30

Réalisation
Arthur Harari
Pays
France
Année
2016
Langue
VO français
Format
DCP
Durée
115'
Avec
Niels Schneider
August Diehl
Cycle

SORTIE DU MOIS

Diamant Noir est un film de braquage baroque « néo-noir ». Oeuvre aux multiples facettes et premier long-métrage du français Arthur Harari, Diamant Noir s’inspire notamment de l’Hamlet de Shakespeare et de la figure de Pierre Goldman, militant d’extrême-gauche et auteur de plusieurs vols à main armée.

diamant noir spoutnik

Pier Ulmann (interprété par Niels Schneider, transformé en anti-héros au regard trouble et aux cheveux gominés) vivote à Paris en travaillant sur des chantiers et en accomplissant de petits braquages organisés par Rachid, son mentor. Le passé le rattrape quand il apprend la mort de son père dont il n’avait plus de nouvelle depuis l’enfance. Ce dernier, descendant d’une riche famille anversoise de diamantaires, avait été abandonné et déshérité par sa famille après un accident de travail qui lui avait coûté sa main. Aux funérailles, Pier rencontre sa famille anversoise, s’en rapproche et la suit à Anvers. Il cherche réparation, « Tu y vas pour voir et pour prendre » lui souffle Rachid.

diamant noir spoutnik

Le récit de Diamant Noir a comme moteur un fantasme récurrent du protagoniste principal. Apparaissant pour la première fois en ouverture du film, l’origine de cette “réminiscence“ oscille entre réel et construction purement imaginaire. La scène fantasmatique traverse et structure le lyrisme formel qui parcourt le film; les couleurs éclatantes, les contrastes très marqués font de « Diamant Noir » une oeuvre excentrique dépassant le genre à l’intérieur duquel on pourrait vouloir l’inscrire. Le réalisme qui découle de la mise en scène minutieuse du milieu des diamantaires, l’authenticité des gestes et des décors, vient brillamment faire contraste avec la ligne picturale aux couleurs chaudes.

« Ce qui fait la différence c’est l’oeil ». Cette phrase, adressée à Pier, symbolise la métaphore sur le regard et le cinéma parcourant tout le film.

diamant noir spoutnik

diamant noir spoutnik


Prochainement

Sans frapper

Festival Les Créatives

ven. 22 nov., 20H30

Océan

Festival Les Créatives
Série documentaire

sam. 23 nov., 14H

rencontre et discussion avec Océan et Alexandra Nolasco, coordinatrice du groupe trans 360

Sans frapper

Festival Les Créatives

sam. 23 nov., 20H30

Sans frapper

Festival Les Créatives

dim. 24 nov., 20H30

en présence de la réalisatrice et de Visions du Réel On Tour

Nos Défaites

Sortie

lun. 25 nov., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mar. 26 nov., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mer. 27 nov., 20H30

El escarabajo de oro

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

jeu. 28 nov., 19H

en présence du réalisateur

El Loro y el cisne

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

jeu. 28 nov., 21H

en présence du réalisateur

El Loro y el cisne

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

ven. 29 nov., 19H

en présence du réalisateur

El escarabajo de oro

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

ven. 29 nov., 21H

en présence du réalisateur

La vendedora de fósforos

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

sam. 30 nov., 19H

en présence du réalisateur

Por el dinero

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

sam. 30 nov., 21H

en présence du réalisateur

Por el dinero

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

dim. 1 déc., 19H

en présence du réalisateur

La vendedora de fósforos

Festival FILMAR en América Latina
El Pampero Cine: Alejo Moguillansky

dim. 1 déc., 21H

en présence du réalisateur

Nostalgie de la lumière

Patricio Guzmán - Habiter la Terre, habiter les temps

lun. 2 déc., 19H

Le bouton de nacre

Patricio Guzmán - Habiter la Terre, habiter les temps
rencontre-discussion

mar. 3 déc., 19H

en présence de Stefan Kristensen, David gé Bartoli et Sophie Gosselin

Becoming Animal

Univers Parallèles

mer. 4 déc., 20H30

Mondes Parallèles

Univers Parallèles
performances audio et visuelles

jeu. 5 déc., 21H

Deux films de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

Univers Parallèles

ven. 6 déc., 19h

en présence de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

Workshop: débuter avec SuperCollider et la sonification de données

Univers Parallèles
Workshop gratuit proposé par Daniel Maszkowicz
Entrée libre

sam. 7 déc., 14H

Teknolust

Univers Parallèles

sam. 7 déc., 20H30

séance précédée d’une conférence en anglais sur les multivers par le Dr. James Beacham, physicien au CERN

Roboraisons, robopoïèses: les intelligences artificielles de la nature

Univers Parallèles
Conférence augmentée par André Ourednik
conférence suivie d’un brunch

dim. 8 déc., 17h

Institut Benjamenta

Univers Parallèles
séance précédée d’un brunch avec André Ourednik

dim. 8 déc., 19H

en présence de André Ourednik

Séance inaugurale: Deux films sonorisés par Philippe Ciompi

Son et Cinéma

lun. 9 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Quatre courts métrages très sonores

Son et Cinéma
Films choisis par Philippe Ciompi

mar. 10 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Le Scaphandre et le papillon

Son et Cinéma

mer. 11 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Écoute la salle obscure

Son et Cinéma
Diffusion de pièces sonores originales
Séance précédée par le vernissage de "dé|re|compositions" à l’espace Forde

jeu. 12 déc., 21H

Distant & Dialogue

Les Journées des Films Kurdes de Genève
17h apéro d’ouverture, 19h projections

ven. 13 déc., 17H

Se préparer pour être en retard & My Sweet Pepper Land

Les Journées des Films Kurdes de Genève

sam. 14 déc., 19H

Robin Minard, field recordings

Son et Cinéma
Présentation et diffusion deux pièces radiophoniques
Avec brunch

dim. 15 déc., 17H

en présence de Robin Minard

Je ne laisserai jamais dire que ce n’est pas la plus belle chanson du monde

En collaboration avec les éditions Cousu-Mouche et l’Association La Teuf
entrée libre, chapeau pour les artistes

lun. 16 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mar. 17 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mer. 18 déc., 20H30

Marché de fin d’année du Spoutnik

jeu. 19 déc., 17H

La nuit la plus longue pour des primés avec le Festival Animatou

Courts métrages
entrée libre

jeu. 19 déc., 19h

By repetition, you start noticing details in the landscape

Projection de courts métrages 16mm

ven. 20 déc., 19H

Expanded TV – Biblioteq Mdulair & Synkie

Performance audiovisuelle analogique

ven. 20 déc., 21H