mai-août 2019




Game Girls

sortie


Skid Row est un quartier de Los Angeles tristement connu pour être la “capitale des sans-abris” des États-Unis. Teri et sa petite amie Tiahna vivent dans ce monde chaotique où il faut suivre les règles du jeu de la rue afin de survivre en marges de la société. La vie de ce couple lesbien afro-américain est rythmé par les rondes en prison, l'alcoolisme, la drogue mais il y a aussi de l'espoir. Avec d’autres femmes du quartier, elles participent chaque semaine à un atelier d’expression artistique initié par la réalisatrice.

Jessica Forever

sortie


Le premier long métrage de Caroline Poggi et Jonathan Vinel combine des éléments fantastiques et une cinématographie hyperréaliste, rappelant volontairement un environnement de jeu vidéo. Ce monde dystopique et science-fictionnel visuellement saisissant raconte, comme dans un jeu vidéo, des missions, celles de Jessica et ses orphelins, inspirés des personnages du jeu Metal Gear Solid ou d’Heroic Fantasy.

Caroline Poggi et Jonathan Vinel au Spoutnik pour présenter leur premier long métrage « Jessica Forever » le 8 mai 2019


Né à Toulouse en 1988, Jonathan Vinel sort diplômé de la Fémis en montage. Caroline Poggi est née en 1990 à Ajaccio. Elle étudie à Paris IV et Paris VIII puis à l’Université de Corse. Ils ont réalisé plusieurs films, séparément (Chiens pour Caroline Poggi, Notre amour est assez puissant pour Jonathan Vinel) et ensemble. Leur court métrage Tant qu’il nous reste des fusils à pompe reçoit en 2014 l’Ours d’Or de la Berlinale. Ils réalisent ensuite Notre héritage également sélectionné à la Berlinale, et After School Knife Fight, sorti en salle avec deux autre courts de Yann Gonzalez et Bertrand Mandico sous le titre de Ultra Rêve. Jessica Forever a été présenté au Festival international du film de Toronto et à la Berlinale.

Trois contes de Borges

sortie


Les Trois contes de Borges adaptent, dans leur langue originale, trois textes du célèbre écrivain argentin Jorge Luis Borges: El otro, El disco et El libro de arena. Trois récits fantastiques où se monnaient les objets de l’éternité qui, à portée de main, mettent en péril nos rapports au temps, à l’image, au langage.

Maxime Martinot au Spoutnik le mercredi 29 Mai pour présenter son film « Les Trois contes de Borges »


Après quatre années de formation en ébénisterie, qui l’initient à l’artisanat autant qu’à l’histoire de l’art, Maxime Martinot entre en école préparatoire de cinéma en 2008. Il y rencontre ses futurs camarades, avec qui il va travailler sur de nombreux projets cinématographiques, en échangeant et partageant les rôles dans le processus de fabrication. Il passe par le Collectif COMET, qui produit des films avec un esprit d’indépendance et de liberté de création, et pendant ses quatre années d’études universitaires, jusqu’en 2014, il réalise plusieurs courts-métrages, de l’essai à l’expérimentation. Il vient tout juste de terminer son dernier moyen-métrage de fiction, La Disparition, produit par Don Quichotte Films et sélectionné en première mondiale au festival de Brive en 2018.

Delphine et Carole, insoumuses

sortie


Delphine et Carole, insoumuses retrace les engagements féministes et la rencontre entre la mythique actrice française Delphine Seyrig et la pionnière vidéaste franco-suisse Carole Roussopoulos. Avec Carole Roussopoulos Delphine Seyrig a été l’une des premières militantes vidéo en France. Ensemble elles ont documenté les protestations du mouvement des femmes françaises et surtout réalisé des oeuvres pour contrer la représentation dominante des femmes à la télévision et au cinéma.

Callisto Mc Nulty au cinéma Spoutnik pour présenter « Delphine et Carole, insoumuses » le 5 Juin 2019


Callisto Mc Nulty (1990) est autrice, réalisatrice et traductrice. Elle est diplômée de l’université Central Saint Martins et Goldsmiths de Londres. Ses recherches dans les domaines des études féministes, culturelles et des arts visuels prennent la forme de projets cinématographiques et éditoriaux. Delphine et Carole, insoumuses est son premier long-métrage. Il a été présenté dans la section Forum de la Berlinale et en mars 2019 au FIFDH à Genève où il a reçu le Grand prix de la compétition documentaires de création.

Sois-belle et tais-toi


Delphine Seyrig s’entretient avec vingt-quatre actrices françaises et américaines sur leur expériences professionnelles en tant que femme, leurs rôles et leurs rapports avec les metteurs en scène, les réalisateurs et les équipes techniques. Bilan collectif plutôt négatif en 1976 sur une profession qui ne permet que des rôles stéréotypés et aliénants.

Sisterhood – deux films de Marit Östberg

En collaboration avec le TU - Théâtre de l’Usine, dans le cadre du cycle "Un corps à soi"


Six jours intenses de performances, danse, projections et workshops avec le TU autour des notions de corps et de chair. Dans ce cadre, le Spoutnik propose un diptyque de films par la réalisatrice queer suédoise Marit Östberg. Deux films, qui par la théorie d’abord puis par la pratique, montrent une façon politique et engagée de réaliser du post-porn queer féministe trans* inclusif.

Monika Treut sera présente au Spoutnik du vendredi 24 au dimanche 26 Mai


Monika Treut s’impose rapidement dans le cinéma dit “transgressif et déviant” incarnant la nécessité d’une intervention politique dans les représentations liées aux sexualités. S’entourant de personnes actives par diverses pratiques et discours politiquement incorrects – au vu des féministes mainstreams – elle crée sa propre boîte de production Hyena Films avec laquelle elle réalise fictions et documentaires qui seront présentés internationalement.

Séduction – La Femme cruelle

Monika Treut - Female Misbehaviour!


Wanda est dominatrice, elle dirige une galerie à Hambourg où son audience paie pour le privilège de la voir humilier ses esclaves. C’est une femme d’affaire qui casse les stéréotypes sexuels et les tabous sociaux avec une confiance à toute épreuve et un sourire énigmatique. Artiste, elle se spécialise dans la mise en scène de fantasmes BDSM élaborés et sa pratique transgresse les limites usuelles entre le professionnel et le privé. Elle délaisse son amante allemande, une lesbienne fétichiste des talons, pour un “débutant” américain à qui elle fait subir bien plus que ce que demande le cadre de la performance, car il a violé les règles d’une relation maîtresse-esclave en tombant amoureux d’elle.

Virgin Machine

Monika Treut - Female Misbehaviour!


Dorothee, jeune journaliste voulant devenir écrivaine, quitte Hambourg en même temps que son amant Heinz dont elle en en marre. Elle arrive à San Francisco pour trouver une mère disparue et un remède contre la maladie de l’amour qu’elle ne trouvera pas en Allemagne. Dans son exploration elle fait la rencontre de trois personnes qui va tout changer dans ses recherches: Ramona, drag king dans un bar lesbien, Susie Sexpert, spécialiste du plaisir féminin et Dominique, charmante bohémienne hongroise. Le voyage de Dorothee lui fera découvrir tous les recoins de la communauté lesbienne de la ville et lui permettra de nouer avec sa vraie sexualité.

Sunday BDSM special avec Monika Treut

discussion, brunch et projection


Portrait documentaire de Eva Norvind, connue sous le nom de Mistress Ava Taurel, née Eva Johanne Chegodaieva Sakonskaya à Trondheim au nord de la Norvège. Le film suit son parcours en tant que showgirl à Paris et au Québec, devenue la Marilyn Monroe du Mexique dans les années 60s avant de s’établir dans les années 80s comme la dominatrice et pédagogue BDSM la plus connue de New-York.

Female Misbehaviour – Courts métrages

Monika Treut - Female Misbehaviour!


Quatre portraits de femmes “déviantes” qui sont non seulement rejetées par la société mais aussi par le féminisme mainstream de la fin du 20e siècle.

Gendernauts

Monika Treut - Female Misbehaviour!


Sandy Stone, artiste et théoricienne universitaire transgenre qui a notamment travaillé avec Donna Haraway, propose une sorte de visite guidée à San Francisco documentant les vies et interactions d’un groupe de personnes transgenres et intersexes.

Contorting Metaphysical Hijinks

Deux séries de courts métrages de Amir George et du Black Radical Imagination


Contorting Metaphysical Hijinks est un programme de courts métrages réalisés par Amir George, réalisateur et curateur basé à Chicago. Avec ses films, il navigue dans les complexités de la vie tout en s’accordant une liberté de mouvement narrative qui inclut pouvoir, amour, joie, et traumatismes qui illustrent la multidimensionnalité de l’être. Ce programme est un mélange d’éléments d’histoires spirituelles qui juxtaposent son et image dans une perception non linéaire et fragmentée qui dévoile la vie secrète d’objets trouvés dans un monde à part.

Vernissage du film Braquage Therapy suivi de Miroir de Haute-Valnia

Programme de films d’Arnaud Dezoteux
En collaboration avec Forde
Entrée libre


En février 2018, l’artiste Arnaud Dezoteux a investi Forde et le Spoutnik pour son projet artistique Braquage Therapy lors de l’exposition commune Le système du décor. À Forde, il a installé un décor avec écran vert où se déroulait un tournage public et participatif. En même temps, au Spoutnik, des rushes du film en cours de réalisation étaient diffusés en boucle.

Faire le Gilles au Spoutnik & Théorème

15h performance de Robert Cantarella
17h30 projection


Sans pasticher Gilles Deleuze, Robert Cantarella s'en fait la copie sonore, le fidèle passeur, transmettant ses idées en les incarnant de façon éphémère au plus près de sa voix. Passée dans un autre corps, la pensée en quelque sorte « déterritorialisée » de Gilles Deleuze – pour emprunter aux concepts du philosophe – en ressort plus vivante et jubilatoire que jamais.

We need to take guns

Projection suivie d’une discussion avec les réalisatrices et une présentation de la campagne de soutien « Celox »
Prix libre


Ce documentaire tourné à Raqqa (Syrie), donne la parole aux membres du Bataillon International de Libération (IFB). L'IFB est une unité combattante internationaliste des YPG, les forces arabo-kurdes qui mènent et défendent la révolution du Rojava dans le nord de la Syrie. Cette révolution a apporté un modèle sociétal progressiste, démocratique, défendant les femmes et les différents peuples qui habitent la région. Les combattant·e·s des YPG sont la principale force qui a permis de repousser et détruire le califat de l'Etat Islamique en Syrie.

Souvenir d’un futur radieux

Prix libre


José Vieira est né au Portugal en 1957 est est arrivé en France dans les années 60. Depuis 1985 il a réalisé une trentaine de documentaires sur l’immigration/émigration portugaise.

Les émigrés

José Vieira: cinéaste de l’exode
Prix libre


Histoire d’un village où presque l’ensemble des habitant-e-s ont émigré à la recherche d’une vie meilleure. Les un-e-s sont parti·e·s pour toujours, d’autres sont revenu-e-s. À travers les dialogues et les récits des gens qui habitent le village au mois d’août (pendant les vacances), le film tente de comprendre qui sont ces femmes et ces hommes devenu-e-s à jamais des déraciné-e-s et qui portent intrinsèquement la rupture avec leur univers familier.

Photo déchirée

José Vieira: cinéaste de l’exode
Prix libre


Au début des années 60, des milliers de Portugais·e·s débarquent clandestinement en France. Elles et ils fuient la misère, la guerre et la répression. Livré-e-s à des passeurs sans scrupule, elles et ils doivent traverser la péninsule Ibérique traqué-e-s par les polices portugaise et espagnole. Un exode sans précédent de l'Europe d'après-guerre.

Shadow & Sleeper Hits, carte double

Soirée de projections et performance


Projection de deux moyens métrages suisses proposés par le musicien genevois Kid Chocolat. Deux films où la composition musicale prend la même importance que la mise en scène. Soirée immersive en perspective, entre fantasmagorie et puzzle émotionnel.

L’homme qui rit

Films de Minuit
Carte blanche à Asia Argento
entrée libre


Lorsque nous avons demandé à Asia quel serait le film parfait pour accompagner cette double séance, elle répond du tac au tac L’homme qui rit de Paul Leni.

Def By Temptation

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre


Samuel L. Jackson (Pulp Fiction), Kadeem Hardison (A Vampire in Brooklyn) et Bill Nunn (Sister Act), trois superstars qui jouent dans cette effrayante histoire de vampires et de déboires. Une femme-vampire a décidé de détruire Joel, jeune étudiant, avec ses pouvoirs de séduction. Un par un, les amis de Joel sont victimes de ses charmes, le laissant seul face à la tentatrice et sa destinée.

Gutboy: A Badtime Story

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre


Un pêcheur malchanceux pris au piège se retrouve démuni de sa peau. Il se ligue avec une sirène pour demander ses comptes aux hommes qui l’ont malmené. Ce voyage tumultueux de vengeance se trouve parsemé d’embûches et de numéros dignes d’un musical de Broadway.

The Taint

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre


Une eau contaminée empoisonne les hommes qui deviennent des misogynes enragés. Alors que la société entière est prise par une extrême violence et brutalité, Phil OʼGinny son amie Misandra vont devoir combattre ce démon appelé “The Taint”.

Evil Clutch

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre


Une jeune étudiante en échange et son copain italien se préparent à un petit week-end de rêve quand une mystérieuse auto stoppeuse les rejoins. Il est beaucoup trop tard quand le couple réalise qu’il s’agit d’un monstre immonde qui va tourner leur week-end en cauchemar à l’horreur incommensurable. Un film gorissime aux effets spéciaux à couper le souffle.

Picture of Light

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève


La sixième édition des 50JPG aura lieu du 19 juin au 25 août 2019. L’exposition principale tentera de réunir Éros & Cosmos. Sous le titre OSMOSCOSMOS, elle mettra en évidence le trait d’union entre ces deux univers, un lien peu étudié dans nos cultures occidentales, probablement trop marquées par les monothéismes et la culpabilisation développée autour de l’éros visant à mieux soumettre l’individu à l’emprise des églises.

OSMOSCOSMOS – Soirée vernissage avec courts métrages en 16mm

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève


La sixième édition des 50JPG aura lieu du 19 juin au 25 août 2019. L’exposition principale tentera de réunir Éros & Cosmos. Sous le titre OSMOSCOSMOS, elle mettra en évidence le trait d’union entre ces deux univers, un lien peu étudié dans nos cultures occidentales, probablement trop marquées par les monothéismes et la culpabilisation développée autour de l’éros visant à mieux soumettre l’individu à l’emprise des églises.

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève


La sixième édition des 50JPG aura lieu du 19 juin au 25 août 2019. L’exposition principale tentera de réunir Éros & Cosmos. Sous le titre OSMOSCOSMOS, elle mettra en évidence le trait d’union entre ces deux univers, un lien peu étudié dans nos cultures occidentales, probablement trop marquées par les monothéismes et la culpabilisation développée autour de l’éros visant à mieux soumettre l’individu à l’emprise des églises.

Eros + Massacre

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève


La sixième édition des 50JPG aura lieu du 19 juin au 25 août 2019. L’exposition principale tentera de réunir Éros & Cosmos. Sous le titre OSMOSCOSMOS, elle mettra en évidence le trait d’union entre ces deux univers, un lien peu étudié dans nos cultures occidentales, probablement trop marquées par les monothéismes et la culpabilisation développée autour de l’éros visant à mieux soumettre l’individu à l’emprise des églises.

Geneva Pride 2019 – En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect


En cette semaine de Pride LGBTIQ+ à Genève, Everybody’s Perfect choisit de célébrer la liberté. Avec 4 films portés par des cinéastes affranchi·e·s, des protagonistes émancipé·e·s, amoureux·se·s et en danger, ce programme expose la laborieuse lutte pour les droits LGBTIQ+, ainsi que les élans vibrants de liberté de création et d’amour.

The Death and Life of Marsha P. Johnson

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect


Figure incontournable de l’Amérique des années 1960, Marsha P. Johnson est présente lors des émeutes de Stonewall. Avec Sylvia Rivera, elle est l’une des meneuses du mouvement pour les droits LGBT. Dans les années 1980, elle milite également au sein d’Act Up. En 1992, son corps est retrouvé noyé dans l’Hudson. La police conclut à un suicide : impossible selon ses proches.

Rafiki

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect


À Nairobi, Kena et Ziki mènent des vies de lycéennes bien différentes mais essaient, chacune à leur façon, de poursuivre leurs rêves. Elles se rencontrent lors de la campagne électorale au cours de laquelle s’affrontent leur père respectif. Dans une société kenyane conservatrice, les deux jeunes femmes vont être contraintes de choisir entre amour et sécurité.

Le Spoutnik à la BIG – 3e Biennale Interstellaire des espaces d’art de Genève


Comme une structure cellulaire évolutive, le Cinéma Spoutnik propose un espace fonctionnant avec la position du soleil. De nuit, telle une plante renfermée sous la couveuse d’une lumière rouge, la capsule sera le refuge des créatures errantes avec une proposition de micro-cinémas individuels. De jour, comme une fleur qui s’ouvre, un petit salon familial s’installera avec des hamacs, écoutes de pièces radiophoniques, lectures de contes et workshops de fabrication d’hologrammes pour tous les âges.

30 ans à L’Usine – Partie 2: La nouvelle Usine


Fin 1998, le bâtiment de L’Usine est rénové par des fonds de la Ville de Genève, les murs insonorisés, Kab et PTR partagent une scène, le Moloko est en train de se constituer, le Théâtre de L’Usine se retrouve dans le 11 rue de la Coulouvrenière avec Forde et le Cinéma Spoutnik qui prend la forme qu’il a aujourd’hui, le Débido n’existe plus, c’est le Zoo qui reprend le flambeau, c’est la fin d’État d’Urgence, l’association faîtière s’appelle à présent “Association L’Usine”. La réouverture de L’Usine, haut lieu de la culture alternative genevoise est attendue, son impact dans le paysage du quartier et de la ville est grand, on attend ce géant au tournant.

Appel à films (ou perfos)


Pour l’écran libre du dimanche 1er septembre 2019, envoyez-nous vos films ou projets de perfos autour de la thématique large “30 ans à L’Usine” avant le dimanche 25 août. Conditions de participation: les films doivent être réalisés pour l’occasion avec vos propres moyens. Durée maximum (film ou perfo) 7 min, fichiers numériques à fournir par mail à cinema@spoutnik.info, par courrier postal ou en main propre.