mai-août 2018

Cette saison 2018-2019 fut une très belle année pour le Spoutnik, avec des nombreux·ses invité·e·s et une belle fréquentation! Nous avons eu énormément de plaisir à préparer tous ces programmes, éditer le journal et accueillir ces événements uniques à Genève. Par nos deux regards complémentaires nous affirmons une ligne de programmation variée et la volonté de continuer à proposer des cinémas engagés aux formes singulières.

Pour le mois de mai, trois invité·e·s, dont deux cinéastes qui connaissent déjà bien le Spoutnik, nous rendent visite: l’inclassable Andrew Kötting achève son triptyque de la Terre avec “Lek and the dogs”. La bonne vibe de Khalik Allah revient avec son dernier film “Black Mother”, exploration polyphonique de ses racines jamaïcaines. Nous nous réjouissons de la rencontre avec la cinéaste franco arménienne Valerie Massadian, une des nouvelles voix à suivre. Elle présentera “Milla” où l’épopée d’une jeune femme – héroïne en marge – qui résiste et se fait sa place.

Librairies en projection: c’est le titre du Plein air 2018, une balade en compagnie de quatre librairies indépendantes genevoises pour découvrir des oeuvres littéraires portées à l’écran! Participez à l'écran libre: comme chaque année, un appel à films est lancé! Mais avant de profiter de nos vacances estivales nous voulons fêter la fin de cette belle saison avec vous toutes et tous au Pneu du Vélodrome en scandant All Cinemas Are Beautiful!

Alice Riva et Daniel Siemaszko



EDITH WALKS

ANDREW KÖTTING - TRIPTYQUE DE LA TERRE
BRUNCH AVEC ANDREW KÖTTING


Ce film performatif est une balade-épopée fantastique et festive sur les chemins du Royaume-Uni, inspirée par l’histoire de Edith Swan Neck, épouse du roi Harold défait par Guillaume le conquérant à Hastings en 1066, événement fondateur de l’Histoire d’Angleterre.

CETTE SALE TERRE

ANDREW KÖTTING - TRIPTYQUE DE LA TERRE
EN PRÉSENCE EN PRÉSENCE DE ANDREW KÖTTING


C'est l’histoire de deux sœurs, Kath et Francine, qui vivent ensemble de l’agriculture et de l’élevage dans une maison isolée. Les deux mènent une vie dure et leur équilibre fragile est perturbé par un homme qui cherche à marier l’une d’elles pour ses terres. L’autre se noue d’une amitié étrange avec un migrant des pays de l’est, venu pour travailler, qui ne parle pas la langue et qui est constamment rejeté et moqué par le village le plus proche, centre de toute la médiocrité du monde.

HAUT PERCHÉ

ANDREW KÖTTING - TRIPTYQUE DE LA TERRE
EN PRÉSENCE DE ANDREW KÖTTING ET PHILIPPE CIOMPI


Le film met en scène les relations du jeune Alex avec le reste de sa famille, un père russe excentrique (Jean-Luc Bideau), une mère et trois sœurs. Surpris par son père à s’adonner à des relations taboues avec l’aînée, il est banni et il lui est ordonné de ne plus jamais poser pied sur cette terre. Il escalade alors la maison jusqu’au toit dans le but de ne plus en bouger.

LEK AND THE DOGS

ANDREW KÖTTING - TRIPTYQUE DE LA TERRE


Ce film est la rencontre entre le nihilisme russe et la science-fiction apocalyptique à travers l’invraisemblable histoire du jeune Ivan Mishoukov, qui vécut pendant deux ans sous la protection des chiens errants de Moscou dès l’âge de ses 4 ans. Ce fait divers fut l’inspiration d’une pièce de théâtre puis de ce dernier film qui reprend le mythe de l’enfant sauvage intouché par la civilisation. Aujourd’hui, Lek a 40 ans, il réécoute les cassettes enregistrées de son enfance qui raconte son errance d’alors, confrontant un regard sur l’Union soviétique des années 90 avec sa propre incapacité à se mêler aujourd’hui au monde des humains.

Andrew Kötting sera présent du vendredi 4 au dimanche 6 mai pour présenter l’achèvement de son Triptyque de la Terre


Chose promise chose due, en mai 2016 lorsque Andrew Kötting présentait son triptyque du voyage, nous avions annoncé son retour pour l’achèvement de son triptyque de la terre, initié par “Cette sale Terre”, suivi de “Ivul”, puis “Lek and the Dogs”. Mêlant fiction et reconstitutions historiques libres, l’artiste propose une réflexion humaniste sur notre relation au monde avec un questionnement profond sur notre appartenance à la terre et à la société, en se focalisant sur le rejet et l’exclusion.

BLACK MOTHER

KHALIK ALLAH - DIPTYQUE FIELD NIGGAS, BLACK MOTHER


Son second et dernier long métrage “Black Mother” est un retour aux sources jamaïcaines du réalisateur avec une approche très personnelle, spirituelle et historique à la fois. Tournant cette fois-ci de jour, il travaille avec cette lumière abondante qu’il reflète sur les personnes qu’il accompagne. Il porte un regard particulier sur la figure de la Mère qu’il signifie comme l’origine du monde.

FIELD NIGGAS

KHALIK ALLAH - DIPTYQUE FIELD NIGGAS, BLACK MOTHER
EN PRÉSENCE DE KHALIK ALLAH


Dans son premier long métrage, “Field Niggas”, Khalik Allah réalise des portraits de nuit d’hommes et de femmes du croisement de la 125e et Lexington Avenue à Harlem, avec un usage du ralenti et une désynchronisation des voix. Il porte à l’écran des personnes souvent marginalisées et croulant sous les difficultés familiales, financières et de dépendances, leur rendant leurs qualités profondément humaines. Ces personnes, rarement entendues ou vues à l’écran, témoignent des difficultés à vivre dans une société contemporaine au contexte historique empli d’inégalité et d’exploitation.

Khalik Allah présentera son livre « Souls Against The Concrete » au CPG – Centre de la photographie de Genève, le 12 mai 2018


Né en 1985, Khalik Allah est un photographe et réalisateur basé à New-York. Son travail a été décrit comme un “street opera”, empreint à la fois d’un “brut viscéral” et d’une “beauté fascinante”. Khalik Allah dépeint des portraits qui touchent une certaine intimité des personnes dont il recueille les témoignages. En plus de ses projets personnels, il a travaillé comme photographe pour Wu-Tang Clan et co-dirigé des vidéoclips pour Beyoncé.

MILLA

FOCUS VALERIE MASSADIAN


Au bord de la Manche, Milla et Léo squattent une maison abandonnée. Le monde leur appartient et dans leur insouciance ielles prennent à bras le corps la vie avec leur peu de moyen. C’est le temps de bouquiner, s’ennuyer, s’enivrer, se maquiller, danser. Leur amour est joyeusement triste, rythmé par de gaies disputes et par la présence d’un mal-être naissant. La vie de Milla avance, pas le choix, les ondes de l’océan atlantique continuent à se briser sur les bords de cette ville où son existence se transforme et prend forme avec toute son intégrité.

NANA – AMERICA

FOCUS VALERIE MASSADIAN


Nana a quatre ans et vit à la campagne dans une maison isolée. Son quotidien est en contact permanent avec la nature et les animaux de la ferme. Un après-midi en rentrant de l’école, elle retrouve la maison vide.

Valerie Massadian sera présente au Spoutnik pour présenter son film Milla le 16 mai 2018


Valerie Massadian est une des nouvelles voix à suivre du cinéma, impressionnante par son talent de metteuse en scène, et nécessaire par ses récits qui se concentrent sur des personnages féminins dans des réalité sociales marginales. Cinéaste et photographe franco-arménienne, elle a notamment travaillé comme assistante de la photographe Nan Goldin. Elle a réalisé deux long-métrages “Nana” (2011) et “Milla” (2017), les deux primés au Locarno Festival. Le cinéma Spoutnik est heureux d’accueillir Valérie Massadian à l’occasion de la sortie suisse de “Milla”.

LA REPRISE DU TRAVAIL AUX USINES WONDER & CLASSE DE LUTTE

PROJECTION DU PREMIER MAI


Deux films proposés par l’Étincelle en collaboration avec le Spoutnik. Le lendemain du 1er mai nous vous invitons à une projection de deux films qui montrent quel rôle a pu jouer la caméra dans les luttes ouvrières après et pendant les événements de Mai 68 et plus en particulier qui suivent deux travailleuses et leurs luttes depuis des Usines de Saint-Ouen et Besançon.

ALSO KNOWN AS JIHADI

EN COLLABORATION AVEC LE FMAC
ENTRÉE LIBRE


L’histoire possible d’un homme, Aziz, racontée à travers les lieux qu’il a traversés : la clinique où il est né à Vitry, les quartiers où il a grandi, son lycée, l’université, le travail, et puis l’envol pour l’Égypte, la Turquie et finalement la route d’Alep, où il a rejoint le Front al-Nosra en 2012. Un trajet jalonné par une seconde strate de récit, portée par des extraits d’une archive judiciaire: interrogatoires de police, écoutes téléphoniques, filatures...

PARASITE SANS S JOUE CHAMPS DE BLÉ AUX CORBEAUX

CINÉ CONCERT
MUSIQUE ET DANSE LIVE IMPROVISÉE


Le ciné-concert Champ de blé aux corbeaux, projet du groupe “Parasite sans s”, donne à voir les divagations de qui regarde d’un peu trop près un tableau. Le film balaye : pensées, peurs, zones de fascination, rêves et associations d’idées improbables, fantasmes et pulsions déclenchés par le tableau dont l’intensité écorche l’écran. Et si l’on imaginait la chaîne d’idées qui se greffent au cadre, sans lien de causalité rationnel ?

WE MARGIELA

ÉVÉNEMENT PROPOSÉ PAR LE COLLECTIF HI BYE


“We Margiela” est le premier film racontant l’histoire de la Maison Martin Margiela. Référence ultime pour toute une génération de créateurs, le belge Martin Margiela a déconstruit la mode glamour de son époque et cassé les codes du luxe au début des années nonante.

SOIRÉE PALESTINE: FILMER C’EST EXISTER – NAKBA, 70 ANS

BUFFET ORIENTAL EN SOUTIEN À PFC’E


15 mai 1948, proclamation de l’État d’Israël: le peuple palestinien est dépossédé de sa terre et forcé d’abandonner villes et villages pour fuir dans les camps de réfugié·e·s à Gaza, en Cisjordanie et dans les pays voisins. Depuis 70 ans, ielles résistent à l’occupation et à la colonisation. Palestine: Filmer C’est Exister a choisi de marquer cette date en proposant deux films sur Jérusalem, ville symbole pour tou·te·s les Palestinien·ne·s. L’administration Trump, en choisissant le 15 mai 2018 pour déplacer son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem, confirme son soutien à la politique israélienne d’occupation et de colonisation et viole, comme Israël, le plan de partage de l’ONU, qui a décrété Jérusalem territoire international.

ÊTRE LGBTIQ EN TURQUIE

SOIRÉE BUFFET, PROJECTION, DÉBAT, PERFORMANCE


Soirée débat et performance le 17 mai 2018 – journée internationale contre l’homophobie et la transphobie – avec quatre activistes LGBTIQ de Turquie qui viennent pour discuter de stratégies locales et internationales pour combattre l’homophobie et la transphobie.

TATSURU ARAI – MATTERS-TON / HYPER SERIAL MUSIC

PERFORMANCE AUDIOVISUELLE


Tatsuru Arai qui avait crevé l'écran et nos tympans en 2017 revient au Cinéma Spoutnik avec une nouvelle performance qui inclut de nouveaux algorithmes de générations sonores et visuelles. Artiste vidéo et compositeur noise, Tatsuru Arai travaille sur l’esthétique des structures géométriques et sur la perception des sons comme un phénomène de physique fondamentale afin d’approcher une compréhension de la nature de l’univers.

SOIRÉE MARIA LASSNIG

ANIMATION EXPÉRIMENTALE: MARIA LASSNIG ET SUZAN PITT
ENTRÉE PRIX LIBRE


Reconnue internationalement pour ses peintures figuratives, Maria Lassnig (1919-2014) a été une artiste femme engagée, qui n’a cessé d’explorer « les sensations internes du corps ». Si son œuvre picturale a été récompensée par de nombreux prix, dont le lion d’or à la Biennale de Venise en 2013, ses films, la plupart en animation, ont été découverts et valorisés tardivement

SOIRÉE SUZAN PITT

ANIMATION EXPÉRIMENTALE: MARIA LASSNIG ET SUZAN PITT
ENTRÉE PRIX LIBRE


Pionnière de l’animation indépendante depuis les années 1970, l’artiste américaine Suzan Pitt (née en 1943) déploie un univers halluciné et psychédélique dans ses peintures, films et décors d’opéra. Réalisés à partir de peintures animées à la main, ses films naviguent entre onirisme et réalisme, exprimant les désirs, les souffrances, les révoltes et les transformations de la psyché.

MARATHON GHOST IN THE SHELL

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À NELSON*
ENTRÉE LIBRE


Adaptation du manga de Masamune Shirow. Immersion totale dans un classique de l’animation japonaise. Cyber thriller d’anthologie, manga de science-fiction mettant en scène les thématiques chères au genre: cybercriminalité, manipulation, intelligence artificielle, éthique et code, devenir de l’humanité.

SWEET SWEETBACK’S BAADASSSSS SONG

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À KHALIK ALLAH
ENTRÉE LIBRE


Film de course poursuite produit et réalisé par le père de la Blaxploitation en plein contexte de tensions raciales dans les États-Unis des années 70.

MADAME X

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À CRISHA
ENTRÉE LIBRE


Film de science-fiction indonésien rigolo et fait avec quasi aucun moyen par des Queer/Trans indonésiennes qui met en scène une superhéroïne trans qui se bat contre Mr. Storm, du Front National de la Morale.

LES ENFANTS FOUS

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À CAMILLE KAISER
EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR
ENTRÉE LIBRE


Du 16 au 25 juillet 2015, Samuel Boudier a suivi et filmé les musiciens de “Salut c’est cool” en tournée, et réalise ainsi le premier documentaire sur le groupe de techno-variété français. Sieste dans le minibus, tournage de vidéoclip en pleine rue et séance photo dans le TGV

TAMALA 2000 – A PUNK CAT IN SPACE

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À MASZKOWICZ
ENTRÉE LIBRE


Tamala, jeune chatte punk et cosmonaute de la planète Earth Cat, part pour Orion dans le but de découvrir ses origines. En route, elle subit une attaque d’un vaisseau de Catty & Co – puissant conglomérat capitaliste – et échoue sur la planète Q.

ALL CINEMAS ARE BEAUTIFUL

LE SPOUTNIK FAIT LA FÊTE AVEC LE PNEU


Le Pneu accueille le Spoutnik pour une longue soirée avec la projection d’un film, les galettes bretonnes de BALOU pour tous les régimes, et bonne énergie groove en chaleur électronique avec le collectif KONSTEL.

L’USINE – GLOBALE

SOIRÉE EN SOUTIEN À L'USINE


La Globale de L'Usine revient avec un programme éclectique pour satisfaire tes envies et te faire découvrir de nouvelles scènes, c'est l'événement à ne pas rater ! L'Usine t'ouvre ses portes - EN PRIX LIBRE - de 18h à 6h et te laisse déambuler au gré de la programmation. De Crache Papier au Zoo, en passant par la Makhno et pour terminer à Kalvingrad - pas d'excuse, ce soir on découvre L'Usine en musique !

APPEL À FILMS (OU PERFOS) – Spoutnik en plein air « ADAPTATIONS »


Pour l’écran libre du dimanche 26 août, envoyez-nous vos films ou projets de perfos autour de la thématique large ADAPTATIONS avant le dimanche 19 août. Conditions de participation: les films doivent être réalisés pour l’occasion avec vos propres moyens. Durée maximum (film ou perfo) 7 min, fichiers numériques à fournir par mail à cinema@spoutnik.info, par courrier postal ou en main propre.