janvier-février 2018

En décembre 2017 le Spoutnik a répondu présent à l’appel du Kino Climates Melting Pot lancé par le cinéma Nova à Bruxelles. Réseau européen de cinémas associatifs et lieux de diffusion alternative, Kino Climates défend la liberté des choix de programmation, une démarche d'organisation indépendante ainsi que la diversité des supports de projection, en particulier les formats argentiques. Pour le moment, trente-huit salles font partie du réseau, dont quatre en Suisse: le Cinéma Oblò, le neues kino, le Kino Xenix et le Cinéma Spoutnik.

Cette rencontre de trois jours a permis de créer des liens et des synergies avec des collectifs qui partagent des besoins, des envies et des difficultés communes. Dans une démarche inclusive et horizontale, des outils de communication se sont mis en place, notamment en faveur de la circulation de films et de programmations communes. De nombreux laboratoires étaient aussi de la partie et ont mis en lumière la nécessité dans l’organisation de formations de projectionnistes pour préserver un savoir-faire dans la manipulation et la projection de films sur pellicule.

Le Spoutnik a rencontré des cinémas uniques aux identités propres, mais qui partagent des sensibilités communes. Chaque lieu s’est distingué par l’affirmation de ses choix de programmation et de son modèle de fonctionnement collectif et bénévole. Des lieux engagés qui s'appellent: Cinéma Nova à Bruxelles, Vidéodrome 2 à Marseille, Star and Shadow à Newcastle, Cube à Bristol, B-Movies à Hambourg, Kino Krokodil à Berlin, Filmhuis Cavia à Amsterdam,… lieux que nous rencontreront à nouveau cet été à Belgrade.



TASTE OF CEMENT

SORTIE


À Beyrouth, des ouvriers du bâtiment venus de Syrie travaillent à la reconstruction d’un gratte-ciel. Dans ce chantier de béton, symbole de la reconstruction au Liban, les travailleurs syriens bâtissent, alors que dans leur pays leurs maisons sont détruites par les bombes.

MRS. FANG

SORTIE


Dans un village dans le sud de la Chine, Fang Xiuying, une paysanne âgée de 67 ans est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Les symptômes sont très avancés. Après un séjour dans un foyer de convalescence qui n’apporte pas d’améliorations, elle passe ses derniers jours chez elle, entourée par sa famille et ses voisins.

ARNAUD DEZOTEUX

SYSTÈME DU DÉCOR - EN COLLABORATION AVEC FORDE
EN PRÉSENCE DE ARNAUD DÉZOTEUX


Artiste français de 30 ans, Arnaud Dezoteux propose une création spécifique pour le double contexte de Forde et de Spoutnik, qui mêle pratique de l’exposition, du live et de la projection de cinéma. Son travail contribue à mettre en relief le délire d'un cinéma à l’âge du virtuel, du green screen et du maquillage photoshop. Les corps et les images entrent en écho pour former un trou lumineux aspirant. La question du technologique est partout : infiltrée, grinçante, un peu inconfortable, elle prend au piège les acteurs·rices, mais plus subtilement encore les spectateurs·rices curieux·ses, séduit·e·s par une image proche lointaine dont le kitsch les fait osciller entre séduction et dégoût. Une étrangeté se dégage du travail de l’artiste, et les thèmes adressés comme la culture du fan, le coach de drague, le corps bodybuildé sont souvent bâtards, dérivés d’une économie du partage contemporain, eux-mêmes pris dans des niches. Les vidéos et installations d'Arnaud Dezoteux peuvent être comprises comme des pièges, des énigmes triviales et pourtant sans fond qui évoquent de mystérieux modes d’existence contemporains. (Les qualifier d’absurdes ne permet pas de s’en défaire).

OCCIDENTAL

SYSTÈME DU DÉCOR - EN COLLABORATION AVEC FORDE


Alors que les rues de Paris sont congestionnées par la contestation, deux clients s’enregistrent à l’hôtel Occidental. Ils se font passer pour des Italiens, séduisent la réceptionniste, sèment le trouble. Dans un décor de trois étoiles ultra stylisé, Neïl Beloufa tourne un film à la versatilité chronique : d’une scène à l’autre il zappe du théâtre de boulevard, au thriller, à la critique sociale et jusqu’à la comédie romantique.

CYCLADIC FIGURES + BEHAVIOR

SYSTÈME DU DÉCOR - EN COLLABORATION AVEC FORDE


À l’occasion de la première rétrospective européenne de William Leavitt au Musée d’art moderne et contemporain (Mamco), nous proposons de découvrir deux de ses films récents « Behavior » (2016) et « Cycladic Figures » (2017). Artiste emblématique de la scène de Los Angeles, adepte du narratif art, et inspiré de « l’usine hollywoodienne », William Leavitt travaille l’imaginaire construit par la culture dominante audiovisuelle occidentale et l’industrie du divertissement. Les décors conçus par l’artiste évoquent la vie domestique où les personnages jouent froidement des scènes inspirées par des sitcoms américaines se déroulant dans un futur proche où par exemple, des objets se connectent directement avec nos esprits. Ces deux films témoignent de la liberté de William Leavitt, qui façonne un cinéma sans se soucier de l’industrie cinématographique.

LA PERMANENCE

LE CINÉMA DE ALICE DIOP


Des migrant·e·s en grande détresse souffrant de troubles physiques et psychologiques consultent la permanence gratuite (Pass) au sein de l'hôpital Avicenne à Bobigny. Ce Pass est la seule permanence en Seine Saint Denis proposant des consultations sans rendez-vous pour des primo-arrivant·e·s qui sont, pour la plupart, en attente d’une décision administrative sur leur accueil en France.

VERS LA TENDRESSE + LA MORT DE DANTON

LE CINÉMA DE ALICE DIOP


Exploration intime du « territoire masculin » d’une cité de banlieue. Des jeunes hommes racontent leur rapport avec l’amour, le sexe et la tendresse. Les déambulations dans la ville mettent en scène ces hommes dans leurs représentations dans la société, tandis que les récits en voix-off présentent sans filtres des témoignages sur des sujets très intimes et loin des stéréotypes.

TONY CONRAD, THE MOST INTERESTING MAN ALIVE

LES BALLADES DE MARIE LOSIER
BRUNCH AVEC MARIE LOSIER


Venez partager un moment avec Marie Losier pour deux magnifiques projections. Elle nous propose la découverte d’un document unique de Tony Oursler sur son meilleur ami et collaborateur, Tony Conrad, un artiste qui a marqué plusieurs générations et qui en marquera encore. Tony Conrad, The Most Interesting Man Alive, film rare et précieux, montré dans un cercle intime uniquement, constitue la dernière expression d’un esprit déjanté et bien vivant. S’en suivra la projection de son long métrage The Ballad of Genesis and Lady Jaye qui constitue un portrait intime sur la fusion de deux artistes hors du commun, une histoire d'amour et de rock en roll. Un immense merci a Tony Oursler pour son film et pour cette projection unique. Ce film a fait l'objet d'une projection/installation au MOMA en 2017 en hommage a Tony Conrad.

THE BALLAD OF GENESIS AND LADY JAYE

LES BALLADES DE MARIE LOSIER


Ce portrait intime et touchant suit les transformations des deux artistes et partenaires Genesis Breyer P-Orridge et Lady Jaye, qui par amour décidèrent de se fondre en une seule entité pandrogyne. Artiste majeur de l’avant-garde new-yorkaise de ces 30 dernières années, considéré comme l’un des pères de la musique industrielle (Coum Transmission, Throbbing Gristle, Psychic TV), Genesis débute une série d’opérations afin de ressembler trait pour trait à Lady Jaye, une performance risquée, ambitieuse et subversive.

DRESSING ROOM

COURTS MÉTRAGES
LES BALLADES DE MARIE LOSIER


Mystères et poésie, costumes et paillettes, mystique détournée et rêves métamorphes, Marie Losier a voyagé dans le monde entier pour offrir cette collection de couleurs et de musique. Dans le fameux club Finalmente de Lisbonne, où se produisent les plus beaux oiseaux de nuit de la ville, elle fait le beau portrait de Fernando, aka Deborah Krystal. Elle rencontre les terribles Rossy, Ester, et Cynthia, trois sœurs lutteuses professionnelles de lucha libre, qui se battent à couteaux tirés avec de beaux habits à plumes et à fleurs. Après moultes déroutes, le débarquement d’un pot de spaghetti, la destinée manifeste d’un théâtre d’avant-garde et un combat de tarte à la crème, elle revisite Jeanne d’Arc de Dreyer. Balade en bateau pour terminer avec deux sirènes et leur violons, bienvenue dans la délirante garde-robe de Marie Losier.

PORTRAITS EN MUSIQUE DE MON NY

COURTS MÉTRAGES
LES BALLADES DE MARIE LOSIER


Peut-être que vous l’avez compris, Marie Losier a beaucoup d’ami·e·s avec qui elle partage ses passions pour la musique. Tout commence en comédie sur la fameuse plage de Wansee à Berlin avant un opéra crié par Peaches sur une gondole à Venise. Trop d’art c’est trop, elle rejoue du Bergman avec Bibi Anderson et finit à table avec Alan Vega et toute sa famille, pionnier du rock minimaliste et fondateur du groupe Suicide. Elle réussit à faire chanter April March en français puis retrouve un ring de boxe musical avec Genesis P-Orridge. Elle clashe le consumérisme avec l’œuvre surréaliste de Chong Gon Byun, et donne naissance à la main de Guy Maddin. Elle accompagne George Kuchar en imperméable rouge qui explique le rituel de la douche et nous enjoint à ne pas électrocuter nos étoiles. Toute cette balade ne serait complète sans un portrait de Tony Conrad, pionnier de la musique minimaliste new-yorkaise, qui a collaboré avec notamment La Monte Young, John Cale, Jack Smith and many others.

COSMIC SPOUTNIK

PERFORMANCES AUDIOVISUELLES EN QUADRIPHONIE
EN COLLABORATION AVEC LE ZOO


Afin de clôturer l'année 2017 en beauté, Le Zoo et le Spoutnik s’unissent pour une Goa/Psytrance de fin d’année sur deux salles. Electrypnose et Psyberpunk feront vrombir la grande salle d’un beat soutenu avec son habit de lumière psychédélique. La navette spatiale du Spoutnik accueillera un espace Electro Chill Out avec des performances audiovisuelles pour laisser profiter des canapés, de l’écran géant et d’une sonorisation quadriphonique pour un voyage cosmique en immersion totale !

POLICHINELLE ET LES CONTES MERVEILLEUX!

CINÉ-CONCERT
JEUNE PUBLIC DÈS 5 ANS


Une projection magique pour découvrir un univers cinématographique en version ciné-concert! Polichinelle, un poisson magique, une pomme d’or, des princesses et des rois, un mage, un oiseau de feu… quatre contes merveilleux, format court métrage, de Giulio Gianini & Emanuele Luzzati accompagnés par une musique originale composée et jouée par le musicien Cyrille Aufaure au piano !

GENEVEGAS : A DAY TO XPLORE

ATELIER BRUNCH PERFOS PROJECTIONS DANCE
AVEC MARIA BEATTY & SADIE LUNE


Journée en quatre parties: Ateliers, bouffe, performances, projection et dance, en présence de Maria Beatty, Sadie Lune, Nina Nana, Frida Nipples, Jaja Jadore, Hairmax 98, et le collectif Molotofu

LES ROBOTS SONT NOS AMIS

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE MARATHON À KINETIK
ENTRÉE LIBRE


Le Kinetik est le cinéma à 2 balles anciennement situé sur le site d’Artamis. L’association propose une programmation variée, souvent réunie autour d’un thème sorti de l’imaginaire de ses membres plus ou moins actifs. Actuellement itinérant, nous vous proposons une soirée sur la thématique des robots, car nous pensons que les robots représentent un enjeu actuel et sont nos amis pour la vie. Aucune dérive n’est possible, car après tout, les robots ont été créés par nous, les humains, espèce supérieure de cette planète.

BUFFET FROID

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À BORIS SIEMASZKO
ENTRÉE LIBRE


Lors de sa première à Cannes, Buffet froid a été salué comme "un modèle d'invention, d'humour et de cruauté". Par une attention particulière au décor, Bertrand Blier développe l'atmosphère d'une société paranoïaque et fondée sur la surveillance, où règne l'oisiveté, la corruption, l'absurde et la loi du chacun pour soi. Porté par des dialogues des plus inclassables, le film met en scène une série de personnages tout aussi attachants que désespérés.

DEMENTIA

FILMS DE MINUIT
CARTE BLANCHE À VINCENT DEVIE
ENTRÉE LIBRE


Moitié film noir, moitié film de détective moitié slasher, moitié vengeance, moitié épouvante, moitié mystère.

ERASERHEAD

FILM DE MINUIT
SOIRÉE DOUBLE PROJECTION HOMMAGE À DAVID LYNCH


L’histoire et la conception du film Eraserhead sont entièrement liées à une ville, Philadelphie dans l’État de Pennsylvanie. Décadente, sordide, rongée par la violence et le racisme, Philadelphie a inspiré à David Lynch un monde industriel, gris et déshumanisé, un espace post-apocalyptique où si un enfant naît, il ne peut être que monstrueux. Tout au long du film, on sent le personnage d’Henry Spencer terrifié par quelque chose d’insondable qui serait, selon le réalisateur, un condensé des effrois ressentis dans cette ville. “Entrer dans cette ville, c’est entrer dans un océan de peur.”” - Maxime Lachaud

CARNIVAL OF SOULS

FILMS DE MINUIT
SOIRÉE DOUBLE PROJECTION HOMMAGE À DAVID LYNCH
ENTRÉE LIBRE


Le film s’ouvre sur une voiture qui tombe d’un pont et s’enfonce dans une rivière après une course de voiture improvisée. Mary, unique rescapée de l’accident, se traîne péniblement jusqu’à Salt Lake City où son nouveau travail l’attend. Fatiguée et en prise à des hallucinations, elle semble avoir de la peine à s’intégrer dans son nouvel environnement qui lui semble de plus en plus hostile. Fuyant une créature qui commence à la poursuivre, elle se retrouve au bord d’un lac dans un pavillon abandonné où un étrange carnaval sur fond d’orgue se met en place.

TERMINUS

FILMS DE MINUIT
SÉANCE PSYCHOTRONIQUE
ENTRÉE LIBRE


En 2037, « Monsieur » élabore un jeu pour Mati, un enfant mutant. La règle est simple : il suffit de rallier Terminus, un endroit imaginaire, à bord du camion rouge, tout en évitant les pièges des camions gris. Gus, au volant, est guidée par Monstre, un ordinateur créé par Mati. Parfois défaillant, Monstre n'enregistre pas toujours les ordres et n'en fait qu'à sa tête. C'est ainsi que Gus est entraînée malgré elle dans un pays totalitaire où la course est prohibée. Arrêtée et emprisonnée, elle se retrouve en compagnie de Manchot, un ancien détenu. Torturée par les militaires, elle est sur le point de rendre l'âme quand Manchot décide de la libérer...

FESTIVAL BLACK MOVIE VENDREDI 19

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. Blood Amber // How Viktor the Garlic Took Alexey the Stud To The Nursing Home // PBM pour adulte, programme de courts métrages // Meatball Machine (Kodoku)

FESTIVAL BLACK MOVIE SAMEDI 20

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. 15 // L’eau sacrée // Blood Amber // They // Les bienheureux // Meatball Machine (Kodoku)

FESTIVAL BLACK MOVIE DIMANCHE 21

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. Vivre Riche // Wallay // Un año sin amor // Anim de genres, programme de courts métrages // Godspeed

FESTIVAL BLACK MOVIE LUNDI 22

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. L’eau sacrée // Blood Amber // They

FESTIVAL BLACK MOVIE MARDI 23

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. Wallay // Maman Colonelle // How Viktor the Garlic Took Alexey the Stud To The Nursing Home

FESTIVAL BLACK MOVIE MERCREDI 24

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. Suffering of Ninko // Vivre Riche // Maman Colonelle

FESTIVAL BLACK MOVIE JEUDI 25

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. Maman Colonelle // Ce soir mon coeur bat // Suffering of Ninko

FESTIVAL BLACK MOVIE VENDREDI 26

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. Malila: The Farewell Flower // Suffering of Ninko // Dragonfly Eyes // Vampire Clay

FESTIVAL BLACK MOVIE SAMEDI 27

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. Ce soir mon coeur bat // Shuttle Life // Dragonfly Eyes // Malila: The Farewell Flower // Vampire Clay // Anim de genres, programme de courts métrages

FESTIVAL BLACK MOVIE DIMANCHE 28

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018


Vers l’infini et au-delà ! Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs. Ce soir mon coeur bat // PBM pour adulte, programme de courts métrages // 15 // The Night // Ajji