MOI, OLGA

SORTIE DU MOIS


Olga Hepnarová est une jeune femme qui s’est désespérément débattue contre un cadre familial oppressif, produit de conventions sociales aliénantes, en ex-Tchécoslovaquie. Incapable de s’attacher émotionnellement à ses amantes, passant d’un travail à l’autre, elle finit par exploser. Figure morbidement célèbre, elle fût condamnée à la pendaison après avoir perpetré une tuerie de masse au volant de son camion.

LOW DEFINITION CONTROL – MALFUNCTIONS #0

CAMÉRA(AUTO)CONTRÔLE
50JPG 2016


Ce film d’anticipation présente des images dénuées de qualité issues de dispositifs de vidéosurveillance, et illustrant des conversations de neurologues, théologien·ne·s et sociologues, tournant autour de la mécanisation de la perception de l’espace public. L’humain, morcelé, désincarné, est sujet de dispositifs de gestion et de surveillance, son comportement rendu prévisible et contrôlable par les technologies, profondément implantées dans nos sociétés.

RICHARD TUOHY ET DIANNA BARRIE

CAMÉRA(AUTO)CONTRÔLE
50JPG 2016
PERFORMANCE PROJECTIONS 16MM


L’illusion de mouvement que produit le procédé cinématographique nous procure une idée palpable du temps depuis des photogrammes immobiles et induit intrinsèquement un questionnement, celui de la dissection des mouvements vers des images fixes. Les deux artistes australien·ne·s présenteront six pièces sur pellicule 16mm créées à travers diverses manipulations, travaillant sur les rapports entre sujet observant, objet observé, et sur les changements introduits par le mécanisme cinématographique.

CINÉMA SANS ÉCRAN

PERFORMANCES


Une image invoquée par un texte de lutte et de protestation apparaît aux sens après un procédé d’écriture et de narration. Lumière sur l’action d’écrire et sur la pratique discursive comme expression de corps hurlants; l’art cinématographique se passe bien d’écran. Trois performances mêlant écriture et lecture, avec musique dense et lumière diffuse.

PRINCE EST MORT, VIVE LE PRINCE !

DOUBLE SÉANCE PSYCHOTRONIQUE


Venu s’ajouter à la longue liste des personnalités disparues en 2016, le légendaire Prince aura laissé une empreinte relativement mineure sur le cinéma – moindre, en tous les cas, que celle de David Bowie, à qui nous consacrions récemment une séance de Labyrinth. Des trois films à son actif en tant qu’acteur, on retiendra le délirant Purple Rain, qui lui permit de composer certains de ses plus fameux tubes : la chanson-titre, « When Doves Cry », « Let’s Go Crazy »… Le succès du film a engendré une sorte de suite en 1990 : Graffiti Bridge, réalisé par le chanteur lui-même, et nettement moins connu du grand public. Voici une occasion rare de (re)découvrir ces deux longs métrages portés par la musique flamboyante du Kid de Minneapolis.

JOHN FROM

SORTIE DU MOIS
EN PRÉSENCE DE JOÃO NICOLAU


Rita rempli le balcon d’eau, s’installe sur une chaise longue, les pieds trempés; c’est le temps des grandes vacances, de l’adolescence, de la chaleur et de l’indolence.

LES PETITES MORTS

EN PRÉSENCE DE MIREIA SALLARÈS


Projet transdisciplinaire, Las Muertes Chiquitas est le résultat de quatre années de recherches, d'entretiens et de conversations avec plus de 30 femmes mexicaines venants de différentes couches sociales, avec âges, professions et religions différentes. Ces entretiens ont été filmés puis arrangés pour constituer un documentaire qui laisse la place aux témoignages de ces femmes sur leurs relations à l'orgasme par rapport aux violences qu'elles ont subies.