1990 - Inauguration du Cinéma Spoutnik





Séance de cinéma élargi 1

Focus Yann Beauvais


Le déplacement des bateaux et des métros se conjugue aux mouvements d'appareils et au montage de séquences distinctes d'objets similaires. Ce montage sur un négatif se joue de son doublement - légèrement décalé - produisant ainsi une orchestration de mouvements, de déplacements; une fugue à plusieurs voix.

Séance de cinéma élargi 2

Focus Yann Beauvais


Des images de la Côte d'Azur des années septante se font l'écho d'images de la même côte dans les années cinquante. Des îles italiennes se retrouvent en mer du Nord. La couleur se mélange au noir et blanc, les positifs aux négatifs, les prises personnelles aux plans trouvés, le tout se fondant en un palimpseste dans lequel le temps et l'espace semblent se multiplier à l'infini.

2 films d’Adriana Monti

Semaine d'Italie


Dans un quartier de banlieue, un groupe de femmes travaille et gère une coopérative de tissus imprimés à la main. Il s'agit de femmes mariées, entre 35 et 50 ans, qui ont retrouvé une certaine autonomie. Le lieu de travail constitue pour elles une deuxième maison, un lieu pour bavarder, pour se confier, pour organiser des fêtes, etc.

Un documentaire de Silvio Soldini suivi un film de Corso Salami

Semaine d'Italie


Une communauté aux portes de Milan. Un club particulier où les membres se rencontrent aux heures où tous les autres travaillent et se quittent l'après-midi et les jours de fête. Fragments, images, histoires d'un Day Hospital psychiatrique. Blanche et les rêves, Georges et le ballon, la sagesse de Victor, le défi de Louise, le désir d'authenticité d'Elvire.

Allegro – Caprices

5 films de Véronique Goël


Entre les mots - le texte (littéraire) et les choses qui apparaissent et disparaissent (paysage, nature, architecture) - des mots qui jamais ne se figent en images cinématographiques ; entre ces mots se développent des espaces, ceux de l'invisible et de l'imaginaire. Allegro, c'est de l'anti-cinéma, au meilleur sens du terme. L'opposition rigoureuse du courant du texte et de celui de l'image, le fait de s'en tenir à ces deux niveaux sans aucun compromis font que le film va au-delà de la simple cinématographie ; il ouvre une dimension nouvelle : celle de ce qui ne peut se traduire en images, de ce qui ne peut pas être dit.

Caprices

5 films de Véronique Goël


Caprices, moyen métrage de la genevoise Véronique Goël, s’élabore dans une interaction image-son très poussée autour du violoncelliste Alexander Balanescu - virtuose ancien membre du Quatuor Arditi - et la musique du compositeur contemporain Salvatore Sciarrino.

Step Across the Border

A Ninety minute of celluloid improvisation de Werner Penzel et Nicolas Humbert


Un documentaire sur le musicien Fred Frith, né en 1949 en Angleterre, avant-gardiste issu de la musique pop, toujours à la recherche de nouveaux sons, de nouvelles musiques qui transgressent les frontières et les classifications. Dans ce film, deux formes d’expression artistique, musique improvisée et cinéma direct, s’entrecroisent.

La femme qui se poudre

2 films de Patrick Bokanowski


C'est un film sans sol et qui par conséquent désoriente le spectateur le mieux assis.

L’Ange

2 films de Patrick Bokanowski


Attaques, explosions, recherche maniaque et désespérée, objets qui se déplacent d'eux-mêmes, murs, sols et plafonds qui se forment et se dispersent, des escaliers à pic conduisent peu à peu vers des zones de grande lumière... (Light cone)

Séance de courts métrages 1

Focus Peter Liechti


Senkrecht/Waagrecht - Théâtre de l'espérance - Kick that habit Le matériel a été récolté d'une part à Genève en clandestin, resquilleur à ce grand spectacle, et d'autre part ce sont les images TV qui ont été retravaillées assez longtemps jusqu'à ce qu'elles deviennent dociles.

Séance de courts métrages 3

Focus Peter Liechti


Ausflug ins Gebirge - Grimsel ein Augenschein Je souhaite faire un tour en télésiège. Sur d'infinis alpages avec un télésiège infini.

Séance de courts métrages 4

Focus Peter Liechti


Senkrecht/Waagrecht - Kick that habit - Grimsel ein Augenschein Une note finale dans des paysages super-8 transformés et on se retrouve à pêcher dans le trouble avant de passer sous l'eau pour rejoindre l'atelier où le film se sonorise tout seul.