VELVET GOLDMINE


sam. 12 sept. 2015   20h30
lun. 21 sept. 2015   20h30

Réalisation
Todd Haynes
Pays
États-Unis
Royaume Uni
Année
1998
Langue
ST français
VO anglais
Format
35mm
Durée
124'
Avec
Toni Collette
Ewan McGregor
Jonathan Rhys-Meyers
Christian Bale
Eddie Izzard
Cycle

CYCLE TODD HAYNES’ GOLDMINE

DANS LE CADRE DU CYCLE « TODD HAYNES’ GOLDMINE »

Arthur Stuard, un journaliste anglais, est chargé d’écrire un article sur Brian Slade, une icône du Glam Rock de son adolescence. Celui-ci a disparu après avoir mis en scène son propre assassinat en plein concert.

Velvet_Goldmine_2_Spoutnik

Un petit talisman appartenu à Oscar Wilde circule entre les personnages du film inspirés de David Bowie (période Ziggy Stardust), Iggy Pop, Lou Reed ou Kurt Cobain.
Todd Haynes développe une généalogie imaginaire et baroque qui situe les personnages du film comme des héritiers du dandysme, de la décadence et de l’excentricité.

Velvet_Goldmine_3_Spoutnik

TODD HAYNES’ GOLDMINE

Pour sa réouverture, le Cinéma Spoutnik est heureux de présenter une rétrospective sélective des films de Todd Haynes.

Cinéaste américain indépendant et pionnier du New Queer Cinema dans les années 90, Haynes se démarque indirectement des mouvements politiques et cinématographiques de son époque en interrogeant l’identité et l’intimité dans leur dimension politique. Usant souvent de thèmes provocateurs (Poison était classé X à sa sortie en salle), les films de Haynes, comme les corps de leurs protagonistes principaux, sont traversés par le désir et la révolte. La maladie, le désir sexuel, le fantasme deviennent les moteurs de la subversion. Bien que Haynes ne se réclame pas directement d’un engagement politique, l’imaginaire qui habite ses films vient violemment ébranler les représentations culturelles dominantes de nos sociétés. Cinéma de la différence et de la transgression, mais également entrecroisement de styles narratifs et cinématographiques maîtrisés avec brio, l’oeuvre de Todd Haynes reste l’une des plus importantes du cinéma indépendant des Etats-Unis.

todd_haynes_spoutnik


Prochainement

Delphine et Carole, insoumuses

sortie

sam. 15 juin, 20H30

Sois-belle et tais-toi

dim. 16 juin, 20h30

Picture of Light

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

lun. 17 juin, 20H30

OSMOSCOSMOS – Soirée vernissage avec courts métrages en 16mm

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

mar. 18 juin, 23H

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

mer. 19 juin, 20H30

Eros + Massacre

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

jeu. 20 juin, 20H30

Dire à Lamine

en collaboration avec Outrage Collectif et collectif Cases Rebelles

ven. 21 juin, 21H

en présence du Outrage Collectif et du collectif Cases Rebelles

The Death and Life of Marsha P. Johnson

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

lun. 1 juil., 21H

Rafiki

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

mer. 3 juil., 21H

Un chant d’amour + Happy together

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

ven. 5 juil., 21H