Varta1, Lviv, Ukraine


dim. 21 oct. 2018   19h

Réalisation
Yuriy Hrytsyna
Pays
Ukraine
Année
2015
Langue
ST anglais
VO ukrainien
Format
Fichier Numérique
Durée
60'
Cycle

Ukraine sous pression

Ce film atypique se situe dans la ville de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, documentant les quelques jours suivant la chute du régime Yanukovych en 2014. Des activistes pro-Maidan se parlent dans une radio improvisée et autogérée tout en reprenant le rôle et les fonctions de contrôle de la police qui a cessé d’opérer. Les voix de ces personnes, qui craignent le chaos ou l’arrivée de militants pro-russes, se mélangent avec les images crues de banlieues de la ville, posant la question de la construction de la mémoire collective.

varta1, lviv, ukraine spoutnik cinema

Ukraine sous pression

À l’occasion de la sortie de “Donbass” de Sergei Loznitsa, le Cinéma Spoutnik propose de mettre en lumière certains aspects des conflits qui font rage en Ukraine depuis les événements de Maïdan et la destitution du président pro-russe Viktor Ianoukovytch. Le parti pris de Sergei Loznitsa est clair dans sa satire dramatique très stéréotypée d’un Donbass primitif qui se range du côté du grand frère Russe sans vouloir l’admettre ouvertement. Ce qu’il faut comprendre avant tout, c’est que la région du Donbass fut longtemps le grenier principal et le coeur industriel de l’URSS, Lénine disait d’ailleurs “Le Donbass est le vrai fondement de notre économie”. Les enjeux sont évidents, tant pour l’Europe que pour la Russie, la manipulation de l’information fait rage dans les deux camps.

Au centre de ce conflit politique avant tout, certaines populations ne se rangent pas forcément sous cette binarité d’opinions. Tant à Kiev qu’à Kharkiv, des groupes de personnes s’organisent pour vivre autrement. Leurs luttes, dont l’importance n’est pas moindre, concernent la liberté d’expression et de développement hors des logiques dominantes oppressantes qui sont universellement subies. La contre-culture ukrainienne vit et survit à travers les arts de la rue, la danse, le théâtre, le cinéma, l’écriture ou le dessin. Elle se bat contre la précarité de pensée ou les difficultés matérielles. Les centres autogérés fleurissent et disparaissent, les théories politiques sont taclées par les institutions étatiques, les personnes LGBTQIA subissent une discrimination violente qui se traduit par de l’agression verbale et corporelle.

Ce programme propose plusieurs films présentés par plusieurs personnes de cette contre culture ukrainienne qui mettront en lumière ces complexités dans un climat particulièrement compliqué.

donbass spoutnik


Prochainement

Eros + Massacre

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

jeu. 20 juin, 20H30

Dire à Lamine

en collaboration avec Outrage Collectif et collectif Cases Rebelles

ven. 21 juin, 21H

en présence du Outrage Collectif et du collectif Cases Rebelles

The Death and Life of Marsha P. Johnson

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

lun. 1 juil., 21H

Rafiki

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

mer. 3 juil., 21H

Un chant d’amour + Happy together

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

ven. 5 juil., 21H