Ukraine contre-culture

courts métrages


lun. 22 oct. 2018   19h

Réalisation
Anatoly Belov
Oleksiy Radynski
Mykola Ridnyi
Pays
Ukraine
Année
2013
2017
Langue
ST anglais
VO russe
VO ukrainien
Format
Fichier Numérique
Durée
60'
Cycle


Ukraine sous pression

lun. 22 oct. 2018, séance en présence de Anatoly (Tolik) Belov, Oleksiy Radynski et Lyuba Knorozok


Ce programme a été construit en collaboration avec Oleksiy Radynski du Visual Culture Research Center à Kiev, initiative indépendante et associative pour la promotion de l’art et de la théorie politique. Réalisateur et écrivain, il a aussi participé en tant qu’éditeur de la version ukrainienne de “Political Critique” – plateforme d’information spécialisée dans les pays d’Europe de l’est.

Ces trois films proposent de mettre en regard des initiatives de plusieurs personnes actrice de la contre culture dans deux villes différentes d’Ukraine, à savoir Kiev et Kharkiv, avec un court métrage final de Anatoly (Tolik) Belov – artiste phare de la scène LGBTQIA underground ukrainienne.

Landslide
Oleksiy Radynski, Ukraine, 2017, 26’, coul., fichier numérique, vo russe/ukrainien st anglais

Dans le centre de Kiev, il y a un espace où la nature semble reprendre le dessus. Là, un groupe de personne, représentant l’art de la rue, la scène musicale ou le théâtre avant-gardiste, tentent la construction d’une société radicalement différente de celle qui l’entoure. Cette enclave voit la naissance d’une utopie nouvelle, comme une réaction à la dégradation des politiques urbaines et du tissu social, qui survit malgré les menaces des propriétaires et des oppressions dominantes.

landslide Oleksiy Radynski cinema spoutnik

No! No! No!
Mykola Ridnyi, Ukraine, 2017, 21’, coul., fichier numérique, vo russe/ukrainien st anglais

Le film suit un groupe de jeunes de la ville de Kharkiv, située dans l’est de l’Ukraine. Un poète activiste LGBTQIA, une modèle de mode, des artistes de rue, un créateur de jeux vidéo, tou·te·s travaillant leur créativité dans une grande et paisible ville quand débute la guerre du Donbass, région voisine. La proximité avec le conflit affecte leurs personnalités et activités. Ielles discutent de ces événements politiques et leurs relations avec l’espace urbain et les réalités des réseaux sociaux.

No! No! No!
Mykola Ridnyi cinema spoutnik

Sex, Medicated, Rock’n’Roll
Anatoly Belov, Ukraine, 2013, 10’, coul., vidéo, vo russe/ukrainien st anglais

L’artiste Anatoly (Tolik) Belov illustre dans son travail la solitude des personnes homosexuelles dans une société homophobe. Ce court métrage est une histoire d’amour qui montre la grande variété de relations interpersonnelles, mais il traite aussi des préjudices culturels et sociaux liés à la révélation de sa propre orientation sexuelle. Tolik présente aussi les possibles significations du mot “drogue”, à la fois substance toxique et traitement thérapeutique.

sex medicated rock'n'roll anatoly tolik belov cinema spoutnik

Ukraine sous pression

À l’occasion de la sortie de “Donbass” de Sergei Loznitsa, le Cinéma Spoutnik propose de mettre en lumière certains aspects des conflits qui font rage en Ukraine depuis les événements de Maïdan et la destitution du président pro-russe Viktor Ianoukovytch. Le parti pris de Sergei Loznitsa est clair dans sa satire dramatique très stéréotypée d’un Donbass primitif qui se range du côté du grand frère Russe sans vouloir l’admettre ouvertement. Ce qu’il faut comprendre avant tout, c’est que la région du Donbass fut longtemps le grenier principal et le coeur industriel de l’URSS, Lénine disait d’ailleurs “Le Donbass est le vrai fondement de notre économie”. Les enjeux sont évidents, tant pour l’Europe que pour la Russie, la manipulation de l’information fait rage dans les deux camps.

Au centre de ce conflit politique avant tout, certaines populations ne se rangent pas forcément sous cette binarité d’opinions. Tant à Kiev qu’à Kharkiv, des groupes de personnes s’organisent pour vivre autrement. Leurs luttes, dont l’importance n’est pas moindre, concernent la liberté d’expression et de développement hors des logiques dominantes oppressantes qui sont universellement subies. La contre-culture ukrainienne vit et survit à travers les arts de la rue, la danse, le théâtre, le cinéma, l’écriture ou le dessin. Elle se bat contre la précarité de pensée ou les difficultés matérielles. Les centres autogérés fleurissent et disparaissent, les théories politiques sont taclées par les institutions étatiques, les personnes LGBTQIA subissent une discrimination violente qui se traduit par de l’agression verbale et corporelle.

Ce programme propose plusieurs films présentés par plusieurs personnes de cette contre culture ukrainienne qui mettront en lumière ces complexités dans un climat particulièrement compliqué.

donbass spoutnik


Prochainement

Begotten

Le Monstre Festival - carte blanche à Météorites
prix libre

dim. 18 nov., 16h

Vortex

Lydia Lunch - Big Sexy Noise
projection et concert en collaboration avec le Théâtre de l’Usine et Kalvingrad

lun. 19 nov., 19h

en présence de Lydia Lunch, concert à 21h au TU

poésies en mouvement #9 – réflexions

Performances proposées par l’association makaronic
entrée libre

mar. 20 nov., 19h30

Couleur de peau: Miel

Mois des adopté·e·s
Paraponera festival - Outrage Collectif
jeune public dès 10 ans

mer. 21 nov., 15h

Table ronde: Adoption internationale, la parentalité est politique

Mois des adopté·e·s
Festival Les Créatives
entrée libre

mer. 21 nov., 19h

Discussion avec Amandine Gay, Fenneke Reysoo, IHEID Dida, et Sara Sejin Chang (Sara van der Heide)

Une Vie toute neuve

Mois des adopté·e·s
Festival Les Créatives

jeu. 22 nov., 19h

en présence de Amandine Gay et de l’association Espace A

Le chemin de la liberté

Mois des adopté·e·s

ven. 23 nov., 20h30

Superman

Film de minuit
Amandine Gay : “Adoption et Pop-Culture”
entrée libre

ven. 23 nov., 23h30

Je vous souhaite d’être follement aimée

Mois des adopté·e·s
suivi de la pièce radiophonique "Adopter ses origines"

sam. 24 nov., 17h

en présence de l’association Espace A

Secrets et Mensonges

Mois des adopté·e·s

sam. 24 nov., 20h30

en présence de l’association Espace A

Couleur de peau: Miel

Mois des adopté·e·s
Paraponera festival - Outrage Collectif
jeune public dès 10 ans

dim. 25 nov., 15h

Diamantino

Sortie

dim. 25 nov., 20h30

en présence de Gabriel Abrantes

Diamantino

Sortie

lun. 26 nov., 20h30

Diamantino

Sortie

mar. 27 nov., 20h30

ANALOG IS NOT DEAD #1

Projections sur pellicule avec Fonction:Cinéma

mer. 28 nov., 19h

en présence de Emmanuel Lefrant, Gaëlle Rouard et Peter Hoffmann

Broken, voyage palestinien à travers le droit international

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

jeu. 29 nov., 21:00

séance inaugurale en présence du réalisateur Mohammed Alatar, du producteur Stefan Ziegler et Carolin Alvermann, avocate et experte en droit international.

PALESTINE FC’E 2018 : VENDREDI 30 NOV

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

ven. 30 nov., 19:00

débat en présence du réalisateur et Gianni Haver, professeur à l’UNIL, observateur media.

La Maison du diable

Séance psychotronique
entrée libre

ven. 30 nov., 23h30

PALESTINE FC’E 2018 : SAMEDI 1 DEC

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

sam. 1 déc., 14:00

en présence de Nizar Hassan et Saleh Bakri

PALESTINE FC’E 2018 : DIMANCHE 2 DEC

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

dim. 2 déc., 11:00

17h30 - TABLE RONDE: Art et politique à travers les cinémas des réalisateurs· réalisatrices palestinien·ne·s, introduite par l’installation vidéo The Trial de Aissa Deebi, en présence de l’artiste et de tous nos invité·e·s.

Broken, voyage palestinien à travers le droit international

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

lun. 3 déc., 19:30

en présence du réalisateur Mohammed Alatar et du producteur Stefan Ziegler.

Courts-métrages sur le thème de l’enfermement

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

mar. 4 déc., 19h30

Sophia Antipolis

Sortie

mer. 5 déc., 19h

en présence de Virgil Vernier

Malgré la nuit

Philippe Grandrieux
En collaboration avec la Head - département cinéma.

jeu. 6 déc., 19h

en présence de Philippe Grandrieux, discussion avec Pierre-Yves Vandeweerd

Unrest + White Epilepsy

Philippe Grandrieux
En collaboration avec la Head - département cinéma.

ven. 7 déc., 19h

en présence de Philippe Grandrieux, discussion avec Pierre-Yves Vandeweerd

Cat Soup et ses ami·e·s!

Film de minuit
Carte blanche à Emma Souharce
entrée libre

ven. 7 déc., 23h30

Mademoiselle V. _ Deuxième chapitre – Ensemble Vortex

performance sonore et visuelle

sam. 8 déc., 21h

Diamantino

Sortie

dim. 9 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

dim. 9 déc., 21h

Diamantino

Sortie

lun. 10 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

lun. 10 déc., 21h

Diamantino

Sortie

mar. 11 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

mar. 11 déc., 21h

Ultra Rêve

Sortie

mer. 12 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

mer. 12 déc., 21h

Diamantino

Sortie

jeu. 13 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

jeu. 13 déc., 21h

Ultra Rêve

Sortie

ven. 14 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

ven. 14 déc., 21h

Diptyque Z! – The Story of Ricky – précédé de Abonion

Film de minuit
Carte Blanche à Bamba triste
entrée libre

ven. 14 déc., 23h30

Sōon

performances audiovisuelles noise
workshop d'expression vocale
projection de Pinocchio √964
tarif unique 5CHF

sam. 15 déc., 20h

Ultra Rêve

Sortie

dim. 16 déc., 19h

L’Île au trésor

Sortie
Deux films de Guillaume Brac

dim. 16 déc., 21h

Ultra Rêve

Sortie

lun. 17 déc., 19h

L’Île au trésor

Sortie
Deux films de Guillaume Brac

lun. 17 déc., 21h

Cassandro the Exotico!

Sortie

mar. 18 déc., 19h

en présence de Marie Losier