THE DOOM GENERATION


mar. 10 juin 2014   20h30

Réalisation
Gregg Araki
Pays
États-Unis
France
Année
1995
Langue
ST français
VO anglais
Format
35mm
Durée
85'
Cycle

TEENAGE ! DÉRIVES & DÉRIVÉS

TEENAGE! DÉRIVES & DÉRIVÉS
DU MERCREDI 4 AU DIMANCHE 15 JUIN 2014

Dans un monde apocalyptique, un couple d’ados aux allures de rebelles mais encore vierges font la rencontre de Xavier, personnage mystérieux à la sexualité débridée. Les trois se retrouvent impliqués dans une série de meurtres sanglants. Le road-trip dans lequel ils s’engagent leur fera découvrir l’amour à trois.

Réalisateur officiel de la Génération X, Gregg Araki a fait du détournement de Teenage movie sa plus grande spécialité. Il puise son inspiration autant dans le cinéma classique américain (DOOM GENERATION est inspiré de THEY LIVE BY NIGHT de Nicholas Ray et de la Screwball Comedy), que dans la Nouvelle vague, les clips MTV ou les Sitcom. THE DOOM GENERATION marque aussi les premières empreintes d’un univers que Araki va développer plus tard, travaillé par des paysages outrageusement apocalyptiques (traduisant une société contemporaine de moins en moins civilisée), la perte de l’innocence, le rock industriel et les ambiances Shoegaze. Le No Future des années 90.

a

TEENAGE! DÉRIVES & DÉRIVÉS
DU 4 AU 15 JUIN 2014

Le Teenage Movie est un genre cinématographique qui puise sa source dans l’imaginaire américain et dépeint les problématiques de cet âge ingrat qu’est l’adolescence. La plupart du temps, il vise un public de cette même tranche d’âge. “Le Film pour Adolescents” s’émancipe dans les années 80, grâce à celui qui sut le faire entrer dans la cour des grands : John Hughes. Dès lors ce genre s’est construit ses propres codes, ses situations et personnages archétypaux. Comme tout genre hollywoodien bien défini, il a donné lieu à des films reprenant ces codes pour mieux les déconstruire et ainsi parler d’une adolescence en rupture avec le monde des adultes, moins sage et plus destructrice.

Pour sa programmation de juin, Spoutnik a cherché à créer une topographie des dérivés du
Teenage Movie en gardant comme fil rouge la dérive de jeunes en mal de vivre. Cette programmation se veut éclatée et éparpillée. De film en film elle touche des points clé de l’imagerie adolescente, incluant des oeuvres qui n’ont à priori rien à voir avec les problématiques “Teenage”, mais qui participent à sa mythologie ou qui gagnent à être vues à travers le prisme des genres en question.

teenage spoutnik 2014

spoutnik juin 14


Prochainement