SOIRÉE PALESTINE: FILMER C’EST EXISTER – NAKBA, 70 ANS


lun. 14 mai 2018   19h00

Réalisation
Rashid Masharawi
Osama Qashoo
Pays
Palestine
Année
2002
2011
Langue
ST français
VO arabe
Format
HD
Vidéo
Durée
67'
Cycle


BUFFET ORIENTAL EN SOUTIEN À PFC’E

19H: BUFFET ORIENTAL EN SOUTIEN À PFC’E
19H30: PROJECTION

15 mai 1948, proclamation de l’État d’Israël: le peuple palestinien est dépossédé de sa terre et forcé d’abandonner villes et villages pour fuir dans les camps de réfugié·e·s à Gaza, en Cisjordanie et dans les pays voisins. Depuis 70 ans, ielles résistent à l’occupation et à la colonisation.
Palestine: Filmer C’est Exister a choisi de marquer cette date en proposant deux films sur Jérusalem, ville symbole pour tou·te·s les Palestinien·ne·s. L’administration Trump, en choisissant le 15 mai 2018 pour déplacer son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem, confirme son soutien à la politique israélienne d’occupation et de colonisation et viole, comme Israël, le plan de partage de l’ONU, qui a décrété Jérusalem territoire international.

LA TERRE DE L’HISTOIRE
Rashid Masharawi, Palestine, 2002, 52′, Couleur/NB, VO ST français par PFC’E

Dans la vieille ville de Jérusalem se trouve la boutique d’Elia, photographe arménien, comme son père et comme son fils. Elia commente pour Rashid Masharawi, accoudé à son comptoir, l’histoire de cette ville dont témoignent les centaines de photos prises par son père depuis le Mandat britannique (1920-1947) jusqu’à la guerre des Six jours de 1967. Dans l’atmosphère noir/blanc des photos d’antan, on entre par la porte de Damas devant laquelle stationnaient des voitures. On revoit le quartier marocain, détruit au lendemain de la prise de la ville en 1967. On s’assied devant une assiette d’humus. On découvre les collines désertiques autour de Jérusalem entourée de ses murailles… Un voyage dans l’Histoire qui glisse dans l’univers coloré de la Jérusalem d’aujourd’hui, en suivant Jihad et sa charrette, seul moyen de transport de marchandises dans les ruelles de la vieille ville.
Les Palestinien·ne·s qui habitent depuis des générations ici résistent tant bien que mal dans les murs humides de leur maison et face au harcèlement des colons israéliens qui occupent le haut de leurs maisons.
« Ils ont donné à mon père un chèque en lui disant d’inscrire la somme qu’il voulait pour quitter la maison ». « Jérusalem est dans mes veines. C’est absolument impossible que je l’abandonne. Je la quitterais pour aller où? »

land of story

LA CHAMBRE DE SAMIR
Osama Qashoo, Palestine, 2011, 15′, Couleur, HD, VO ST français par PFC’E

Après 5 ans d’absence à l’étranger, Samir rentre chez lui à Jérusalem. Sur le chemin qui le ramène à la maison, il savoure le paysage de sa ville natale adorée. Il est impatient de rentrer chez lui et de retrouver sa famille. Mais à peine arrivé, il découvre avec effroi qu’une partie de la maison familiale est occupée par des colons. C’est toute une vie, avec les souvenirs de son enfance qui lui sont brusquement volés. Dans son désarroi, il va concocter un plan audacieux qui lui permettra de pénétrer une dernière fois dans sa chambre d’enfant… Une brève mais délicieuse petite revanche.

La projection sera suivie d’une discussion sur la situation en Palestine avec le doctorant palestinien en anthropologie à l’IHEID, Basil Farraj, dont le travail porte sur les prisonniers politiques palestiniens, la violence qui est dirigée contre eux et les moyens de résistance au régime d’incarcération. Le réalisateur et acteur palestinien Ramzi Maqdisi témoignera par vidéoconférence.


Prochainement

Quatre d’entre elles

Les années 68 à Genève
précédé du film “Swiss Graffiti”

mar. 25 sept., 19h

La Salamandre

Les années 68 à Genève

mer. 26 sept., 19h

Histoires d’A

Les années 68 à Genève

jeu. 27 sept., 19h

séance introduite par une membre du MLF genevois

Le Sang

Les années 68 à Genève

ven. 28 sept., 19h

en présence de l’un des membres des Tréteaux Libres

L’une chante l’autre pas

Film de minuit
spécial 68
entrée libre

ven. 28 sept., 23h30

Histoires d’A

Les années 68 à Genève

sam. 29 sept., 19h

Vive la mort

Les années 68 à Genève

dim. 30 sept., 17h

en présence de Francis Reusser

Les Printemps de notre vie (fragments)

Les années 68 à Genève

dim. 30 sept., 19h

en présence de Francis Reusser

Histoires d’A

Les années 68 à Genève

lun. 1 oct., 19h

Quatre d’entre elles

Les années 68 à Genève
précédé du film “Swiss Graffiti”

mar. 2 oct., 19h

Histoires d’A

Les années 68 à Genève

mer. 3 oct., 19h

I am Gagarin

Spoutnik en orbite: 4 octobre 1957

jeu. 4 oct., 20h30

The Movement of Phill Niblock

GLUFF: Carte double

ven. 5 oct., 21h

en présence de membres du LUFF

The Sex Thief

Film de minuit
GLUFF: Carte double
entrée libre

ven. 5 oct., 23h30

en présence de membres du LUFF

Quatre d’entre elles

Les années 68 à Genève
précédé du film “Swiss Graffiti”

sam. 6 oct., 19h

Compétition Internationale DOC’ANIM 1

FESTIVAL ANIMATOU 2018

dim. 7 oct., 18h

Compétition Internationale DOC’ANIM 2

FESTIVAL ANIMATOU 2018

dim. 7 oct., 20h

Donbass

Ukraine sous pression

lun. 8 oct., 20h30

Compétition Internationale LABO

FESTIVAL ANIMATOU 2018

mar. 9 oct., 19h

La casa lobo

FESTIVAL ANIMATOU 2018
Avant première

mer. 10 oct., 20h

Donbass

Ukraine sous pression

jeu. 11 oct., 20h30

Cérémonie de remise des prix & films primés

FESTIVAL ANIMATOU 2018

ven. 12 oct., 19h39

American Pop

FESTIVAL ANIMATOU 2018
Film de minuit
Séance psychotronique spéciale
entrée libre

ven. 12 oct., 23h30

Best of Annecy

FESTIVAL ANIMATOU 2018

sam. 13 oct., 20h

Donbass

Ukraine sous pression

dim. 14 oct., 20h30

L’Héroïque Lande, la frontière brûle

Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval
en collaboration avec la HEAD – Département Cinéma

lun. 15 oct., 19h

en présence de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, discussion avec Pierre Yves Vandeweerd

Low Life

Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval
en collaboration avec la HEAD – Département Cinéma

mar. 16 oct., 19h

en présence de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, discussion avec Pierre-Yves Vandeweerd et Bertrand Bacqué

Donbass

Ukraine sous pression

mer. 17 oct., 20h30

Donbass

Ukraine sous pression

jeu. 18 oct., 20h30

Donbass

Ukraine sous pression

ven. 19 oct., 20h30

Disintegration

Film de minuit
Carte Blanche à Oleksiy Radynski du Visual Culture Research Center - Kiev
entrée libre

ven. 19 oct., 23h30

Donbass

Ukraine sous pression

sam. 20 oct., 20h30

Varta1, Lviv, Ukraine

Ukraine sous pression

dim. 21 oct., 19h

Donbass

Ukraine sous pression

dim. 21 oct., 20h30

Ukraine contre-culture

Ukraine sous pression

lun. 22 oct., 19h

séance en présence de Anatoly (Tolik) Belov, Oleksiy Radynski et Lyuba Knorozok

My Father is my Mother’s Brother

Ukraine sous pression

mar. 23 oct., 19h

en présence de Anatoly (Tolik) Belov

Donbass

Ukraine sous pression

mer. 24 oct., 19h

film précédé du court métrage “People Who Came to Power” et d’une discussion avec Lyuba Knorozok et Oleksiy Radynski du Visual Culture Research Center de Kiev

Deckname Jenny

Soirée FLURAX

jeu. 25 oct., 19h

discussion avec Samira Fansa et un ancien militant