RÉMINISCENCES D’UN VOYAGE EN LITUANIE


dim. 12 mars 2017   18H30

Réalisation
Jonas Mekas
Pays
EX-RFA
Royaume Uni
Année
1972
Langue
ST français
VO anglais
Format
16mm
Durée
88'
Cycle

TROIS JOURS LITUANIENS AVEC LE TU

« Cette oeuvre est composée de trois parties.

La première est faite de films que j’ai tourné avec ma première Bolex à notre arrivée en Amérique, surtout pendant les années 1950 à 1953. Ce sont les images de ma vie, de celle d’Adolfas, de ce à quoi nous ressemblions à l’époque – des plans d’immigrants à Brooklyn, pique-niquant, dansant, chantant – les rues de Williamsburg.

La seconde partie a été tournée en Août 1971 en Lithuanie. Presque tout a été filmé à Seminiskiai, mon village natal. On y voit la vieille maison, ma mère (née en 1887), tous mes frères faisant les fous, célébrant notre retour, les endroits que nous connaissions, la vie aux champs et autres détails insignifiants. Ce n’est pas une image de la Lithuanie actuelle, ce sont les souvenirs d’une « personne déplacée » retrouvant sa maison pour la première fois après vingt-cinq ans.

La troisième partie débute par une parenthèse sur Elmshorn, un faubourg de Hambourg, où nous avons passé un an dans un camp de travaux forcés pendant la guerre. Après avoir fermé la parenthèse, nous nous retrouvons à Vienne avec quelques uns de mes meilleurs amis -Peter Kubelka, Hermann Nitsch, Annette Michelson, Ken Jacobs. Le film s’achève sur l’incendie du marché aux fruits de Vienne, en Août 1971.

Le son: je parle pendant une grande partie du film de moi-même en tant que « personne déplacée », de mes rapports avec le « chez-soi », la mémoire, la culture, les racines, l’enfance. Il y a aussi quelques chansons lithuaniennes chantées par les frères Mekas (mon frère Adolfas et sa femme Pola étaient de ce voyage et finalement vous verrez le point de vue d’Adolfas sur le même voyage tourné avec sa Bolex 16mm, puis celui de Pola tourné avec son Minolta 8mm). »

Jonas Mekas, 28 juillet 1972, traduit par Dominique Willoughby. (Distribution: CINÉDOC – PARIS FILMS COOP)

Reminiscences3

Reminiscences1

TROIS JOURS LITUANIENS AVEC LE TU – THÉÂTRE DE L’USINE
DE SAMEDI 11 À LUNDI 13 MARS 2017

Au mois d’avril 2017, nos voisin·e·s du TU-Théâtre de l’Usine prennent le train vers l’est direction Vilnius pour Trois jours de festival dans la capitale lituanienne. Pour se préparer à cet échange artistique, le cinéma Spoutnik organise un cycle cinématographique consacré à cette ville et à ce pays aussi mystérieux que poétique.

La programmation présente à la fois un choix d’oeuvres contemporaines avec des films d’artiste, documentaires et essais courts autour de Vilnius ainsi que des classiques comme la projection en 16mm de Réminiscences d’un voyage en Lituanie de Jonas Mekas qui retourne dans son village natal après vingt-cinq ans d’exile et Trois jours, le premier long-métrage de Šarūnas Bartas.

Également à l’affiche deux films classiques du réalisateur lituanien Arūnas Žebriūnas avec la première comédie musicale lituanienne Velnio Nuotaka (La fiancé du diable, la “Jesus Christ Superstar rock opera” lituanienne!) et la présentation de Gražuolė (La belle) qui nous plonge dans l’univers d’une petite fille. Ces deux dernières séances, en collaboration avec le Lietuvos kino centras: LKC, sont entrée libre!

En collaboration avec Ieva Kabasinskaite


Prochainement

Action directe, discours indirect

projection-débat
entrée prix libre

jeu. 25 avril, 19H

en présence de Laurent Güdel, Christiane Wist, Patrick Auderset et Gabriel Sidler

The sound of insects

30 ans à L’Usine - partie 1, état d’urgence

ven. 26 avril, 20H30

Il merlo maschio

Films de Minuit
carte blanche à Max Jacot
entrée libre

ven. 26 avril, 23H30

Lexico records on tour

performances audiovisuelles

sam. 27 avril, 20H

An elephant sitting still

sortie

dim. 28 avril, 19H

An elephant sitting still

sortie

lun. 29 avril, 19H

An elephant sitting still

sortie

mar. 30 avril, 19H

Game Girls

sortie

jeu. 2 mai, 20H30

projection suivie d’une conversation skype avec la réalisatrice

Game Girls

sortie

ven. 3 mai, 20H30

The Thingy: Confessions of a Teenage Placenta

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre

ven. 3 mai, 23h30

Game Girls

sortie

sam. 4 mai, 20H30

Game Girls

sortie

dim. 5 mai, 20H30

Game Girls

sortie

lun. 6 mai, 20H30

Game Girls

sortie

mar. 7 mai, 20H30

Jessica Forever

sortie

mer. 8 mai, 20h30

en présence des cinéastes

Game Girls

sortie

jeu. 9 mai, 20H30

Jessica Forever

sortie

ven. 10 mai, 20h30

Def By Temptation

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre

ven. 10 mai, 23H30

Jessica Forever

sortie

sam. 11 mai, 20h30

We need to take guns

Projection suivie d’une discussion avec les réalisatrices et une présentation de la campagne de soutien « Celox »
Prix libre

dim. 12 mai, 16h

en présence des réalisatrices

Jessica Forever

sortie

lun. 13 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

mar. 14 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

mer. 15 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

jeu. 16 mai, 20h30

Sisterhood – deux films de Marit Östberg

En collaboration avec le TU - Théâtre de l’Usine, dans le cadre du cycle "Un corps à soi"

ven. 17 mai, 20h30

Gutboy: A Badtime Story

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre

ven. 17 mai, 23H30

Jessica Forever

sortie

sam. 18 mai, 20h30

Sisterhood – deux films de Marit Östberg

En collaboration avec le TU - Théâtre de l’Usine, dans le cadre du cycle "Un corps à soi"

dim. 19 mai, 19h30

Jessica Forever

sortie

lun. 20 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

mar. 21 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

mer. 22 mai, 20h30

Contorting Metaphysical Hijinks

Deux séries de courts métrages de Amir George et du Black Radical Imagination

jeu. 23 mai, 20H30

en présence du réalisateur et curateur Amir George

Séduction – La Femme cruelle

Monika Treut - Female Misbehaviour!

ven. 24 mai, 20h30

en présence de Monika Treut

The Taint

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre

ven. 24 mai, 23H30

Virgin Machine

Monika Treut - Female Misbehaviour!

sam. 25 mai, 20h30

en présence de Monika Treut