PROGRAMME RÉSISTANCES

ÉCRAN SUR COURTS


ven. 24 févr. 2017   20h30
sam. 25 févr. 2017   20h30

Réalisation
Groupe Boris Barnet
Daniel Schioler
Pays
Canada
France
Année
2015
2016
Format
16mm
HD
Durée
63'
Cycle

DEUX SÉANCES EN PRÉSENCE DE GILDA FINE ET BRUNO THOMÉ DU GROUPE BORIS BARNET

Diptyque d’actes de résistance qui engagent le parcours de deux films récents. Découvrir des mouvements de protestation grâce à des images d’archives exceptionnelles et raconter une résistance à travers un film-essai performé par soi-même, en collectif. Deux formes originales qui entament une réflexion sur le médium du cinéma face à des sujets de lutte.

THEN THEN THEN
DANIEL SCHIOLER, CANADA, 2015, 30’, COUL./NB., VIDEO, VO ANGLAIS ST FRANÇAIS
PRÉSENTÉ AU LAUSANNE UNDERGROUND FILM & MUSIC FESTIVAL 2015
SOUS-TITRAGE LUFFOTHÈQUE

Mélange hypnotique et troublant d’images et de sons d’archives, le film offre un aperçu saisissant dans les luttes morales d’une génération pour en venir aux limites de sa propre incapacité à influencer le changement social. Actes méconnus de protestation montrant des dissident·e·s et leurs actes devenant de plus en plus radicaux contre le pouvoir et sa machinerie conçue pour étouffer toute opposition. Cette méditation sur la désobéissance civile est un rappel opportun sur les difficultés que certain·e·s ont endurés pour faire entendre leurs voix.

then then then daniel schioler spoutnik

SALAUD D’ARGENT (QUE MA LANGUE S’ATTACHE À MON PALAIS)
GROUPE BORIS BARNET, FRANCE, 2016, 33’, NB., 16MM, VO FRANÇAIS

“Salaud d’argent (que la langue s’attache à mon palais)” est une fiction tournée entre 2008 et 2014 dans le bâtiment occupé par la coordination des Intermittents & précaires d’Île-de-France et ses entours. Ce film a été conçu et interprété par
des protagonistes de cette coordination, qui fut expulsée. La fable de ce film-essai, extraite de la littérature américaine, se déroule en 1938, au café de la gare de Chicago. Il y est question du récit d’un départ soudain et définitif qui doit s’effectuer dans les 22 minutes, temps nécessaire à une explication. Nous sommes en 2008 dans le XIXe arrondissement de Paris, lorsque commence le tournage. C’est la crise dite des « subprimes » et nous savons que le lieu qui nous abrite est voué à une proche démolition. Nous sommes onze, et notre méthode de travail en collectif consiste à se mettre d’accord : d’accord sur la traduction française du texte, d’accord sur le découpage, sur le tournage, sur le montage… L’importance d’être d’accord devait se vérifier, et cela a pris du temps. Lorsque nous avons terminé le film, en 2016, un bâtiment flambant neuf remplaçait celui que nous avions connu.

salaud d'argent groupe boris barnet spoutnik


Prochainement

SUR LES TOITS

DIPTYQUE NICOLAS DROLC: RÉVOLTES ET DROITS EN PRISON

lun. 24 avril, 20h30

LA MORT SE MÉRITE

DIPTYQUE NICOLAS DROLC: RÉVOLTES ET DROITS EN PRISON

mar. 25 avril, 20h30

LA JEUNE FILLE SANS MAINS

JEUNE PUBLIC DÈS 12 ANS

mer. 26 avril, 14h30

LA MORT SE MÉRITE

DIPTYQUE NICOLAS DROLC: RÉVOLTES ET DROITS EN PRISON

mer. 26 avril, 20h30

LA MORT SE MÉRITE

DIPTYQUE NICOLAS DROLC: RÉVOLTES ET DROITS EN PRISON

jeu. 27 avril, 20h30

SUR LES TOITS

DIPTYQUE NICOLAS DROLC: RÉVOLTES ET DROITS EN PRISON

ven. 28 avril, 20h30

KING KONG 2

SÉANCE PSYCHOTRONIQUE

ven. 28 avril, 23h30

LA JEUNE FILLE SANS MAINS

JEUNE PUBLIC DÈS 12 ANS

sam. 29 avril, 16h

SUR LES TOITS

DIPTYQUE NICOLAS DROLC: RÉVOLTES ET DROITS EN PRISON

sam. 29 avril, 20h30

LA MORT SE MÉRITE

DIPTYQUE NICOLAS DROLC: RÉVOLTES ET DROITS EN PRISON

dim. 30 avril, 20h30