POMPOKO

HEISEI TANUKI GASSEN POMPOKO


dim. 23 nov. 2014   20h

Réalisation
Takahata Isao
Pays
Japon
Année
1994
Langue
ST français
Format
Vidéo
Durée
119'
Cycle

SÉANCE ANIME
JEUNE PUBLIC DÈS 5 ANS

SÉANCE ANIME
5CHF

Années 70, Japon. Avec la forte croissance économique et démographique, Tokyo s’urbanise et s’étend de façon exponentielle. Des villes nouvelles fleurissent et la région de Tama Kyuryô (les collines) à l’ouest de la capitale n’y échappe pas. Un vaste chantier y débute, mais sur ce même terrain encore boisé vit un peuple bien particulier : les Tanukis…

Le titre original « Heisei tanuki gassen pompoko », signifie « Pompoko, la grande guerre des tanukis de l’ère Heisei ». « Heisei » qui signifie « accomplissement de la paix » est l’époque où se trouve actuellement le Japon. « Pompoko » est une onomatopée japonaise qui transcrit le bruit que font les Tanukis en tapant sur leur ventre comme un tambour.

Les Tanukis sont à la fois des animaux bien réels (sorte de chien raton-laveur) et des animaux mythologiques, faisant partie des légendes des yôkai, les esprits magiques de la forêt.

Plutôt joyeux, complètement désorganisés, ils sont caractérisés par leur gourmandise insatiable, une libido exarcerbée, et un penchant certain pour la fête et les farces. Ils sont le plus souvent représentés debout avec un chapeau de paille et une gourde de saké, le ventre rebondi avec des testicules démesurées (!). Mais les Tanukis ont des pouvoirs magiques, notamment celui de prendre la forme qu’ils désirent, humaine, végétale ou minérale, chimérique ou réelle.

Le jour où la déforestation détruit leur univers et menace leur vie paisible, ils doivent lutter pour leur survie, et ils n’iront pas de main morte !

Avec cette fable écologique et poétique, Takahata propose non seulement une oeuvre drôle, émouvante et universelle, mais également une réflexion sur les effets de l’urbanisation, notamment l’effacement des identités culturelles, la perte de contact avec la nature, et, autre hypothèse, la perte d’un temps, celui où l’homme se savait animal…

« Je voulais montrer le monde actuel par les yeux des Tanuki. Finalement, ce qui leur arrive, c’est ce que nous vivons : nous sommes des Tanuki obligés de nous déguiser en citadins ! C’est particulièrement vrai, par exemple, pour les ruraux qui viennent travailler à Tokyo et qui sont victimes du stress, des maladies cardiaques,… Un autre point important est que le Tanuki est une espèce minoritaire. Au Japon, au nord d’Hokaido, vit l’ethnie des Aïnous. Ce sont les premiers habitants de l’archipel. Ils subissent aujourd’hui un sort comparable à celui des Amérindiens d’Amérique du Nord. Ces races minoritaires parquées dans des réserves sont confrontées à la race dominante. Cela peut se traduire par des positions extrêmes comme le terrorisme ou encore par le refuge dans la religion. Les Tanuki représentent ces minorités opprimées, et le film décrit les différentes voies qui s’offrent à eux. »

pompoko spoutnik


Prochainement

Dé-composition XP

Le Monstre Festival - carte blanche à Météorites
prix libre

sam. 17 nov., 17h30

Begotten

Le Monstre Festival - carte blanche à Météorites
prix libre

dim. 18 nov., 16h

Vortex

Lydia Lunch - Big Sexy Noise
projection et concert en collaboration avec le Théâtre de l’Usine et Kalvingrad

lun. 19 nov., 19h

en présence de Lydia Lunch, concert à 21h au TU

poésies en mouvement #9 – réflexions

Performances proposées par l’association makaronic
entrée libre

mar. 20 nov., 19h30

Couleur de peau: Miel

Mois des adopté·e·s
Paraponera festival - Outrage Collectif
jeune public dès 10 ans

mer. 21 nov., 15h

Table ronde: Adoption internationale, la parentalité est politique

Mois des adopté·e·s
Festival Les Créatives
entrée libre

mer. 21 nov., 19h

Discussion avec Amandine Gay, Fenneke Reysoo, IHEID Dida, et Sara Sejin Chang (Sara van der Heide)

Une Vie toute neuve

Mois des adopté·e·s
Festival Les Créatives

jeu. 22 nov., 19h

en présence de Amandine Gay et de l’association Espace A

Le chemin de la liberté

Mois des adopté·e·s

ven. 23 nov., 20h30

Superman

Film de minuit
Amandine Gay : “Adoption et Pop-Culture”
entrée libre

ven. 23 nov., 23h30

Je vous souhaite d’être follement aimée

Mois des adopté·e·s
suivi de la pièce radiophonique "Adopter ses origines"

sam. 24 nov., 17h

en présence de l’association Espace A

Secrets et Mensonges

Mois des adopté·e·s

sam. 24 nov., 20h30

en présence de l’association Espace A

Couleur de peau: Miel

Mois des adopté·e·s
Paraponera festival - Outrage Collectif
jeune public dès 10 ans

dim. 25 nov., 15h

Diamantino

Sortie

dim. 25 nov., 20h30

en présence de Gabriel Abrantes

Diamantino

Sortie

lun. 26 nov., 20h30

Diamantino

Sortie

mar. 27 nov., 20h30

ANALOG IS NOT DEAD #1

Projections sur pellicule avec Fonction:Cinéma

mer. 28 nov., 19h

en présence de Emmanuel Lefrant, Gaëlle Rouard et Peter Hoffmann

Broken, voyage palestinien à travers le droit international

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

jeu. 29 nov., 21:00

séance inaugurale en présence du réalisateur Mohammed Alatar, du producteur Stefan Ziegler et Carolin Alvermann, avocate et experte en droit international.

PALESTINE FC’E 2018 : VENDREDI 30 NOV

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

ven. 30 nov., 19:00

débat en présence du réalisateur et Gianni Haver, professeur à l’UNIL, observateur media.

La Maison du diable

Séance psychotronique
entrée libre

ven. 30 nov., 23h30

PALESTINE FC’E 2018 : SAMEDI 1 DEC

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

sam. 1 déc., 14:00

en présence de Nizar Hassan et Saleh Bakri

PALESTINE FC’E 2018 : DIMANCHE 2 DEC

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

dim. 2 déc., 11:00

17h30 - TABLE RONDE: Art et politique à travers les cinémas des réalisateurs· réalisatrices palestinien·ne·s, introduite par l’installation vidéo The Trial de Aissa Deebi, en présence de l’artiste et de tous nos invité·e·s.

Broken, voyage palestinien à travers le droit international

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

lun. 3 déc., 19:30

en présence du réalisateur Mohammed Alatar et du producteur Stefan Ziegler.

Courts-métrages sur le thème de l’enfermement

Rencontres Cinématographiques PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER 2018

mar. 4 déc., 19h30

Sophia Antipolis

Sortie

mer. 5 déc., 19h

en présence de Virgil Vernier

Malgré la nuit

Philippe Grandrieux
En collaboration avec la Head - département cinéma.

jeu. 6 déc., 19h

en présence de Philippe Grandrieux, discussion avec Pierre-Yves Vandeweerd

Unrest + White Epilepsy

Philippe Grandrieux
En collaboration avec la Head - département cinéma.

ven. 7 déc., 19h

en présence de Philippe Grandrieux, discussion avec Pierre-Yves Vandeweerd

Cat Soup et ses ami·e·s!

Film de minuit
Carte blanche à Emma Souharce
entrée libre

ven. 7 déc., 23h30

Mademoiselle V. _ Deuxième chapitre – Ensemble Vortex

performance sonore et visuelle

sam. 8 déc., 21h

Diamantino

Sortie

dim. 9 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

dim. 9 déc., 21h

Diamantino

Sortie

lun. 10 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

lun. 10 déc., 21h

Diamantino

Sortie

mar. 11 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

mar. 11 déc., 21h

Ultra Rêve

Sortie

mer. 12 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

mer. 12 déc., 21h

Diamantino

Sortie

jeu. 13 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

jeu. 13 déc., 21h

Ultra Rêve

Sortie

ven. 14 déc., 19h

Sophia Antipolis

Sortie

ven. 14 déc., 21h

Diptyque Z! – The Story of Ricky – précédé de Abonion

Film de minuit
Carte Blanche à Bamba triste
entrée libre

ven. 14 déc., 23h30

Sōon

performances audiovisuelles noise
workshop d'expression vocale
projection de Pinocchio √964
tarif unique 5CHF

sam. 15 déc., 20h

Ultra Rêve

Sortie

dim. 16 déc., 19h

L’Île au trésor

Sortie
Deux films de Guillaume Brac

dim. 16 déc., 21h

Ultra Rêve

Sortie

lun. 17 déc., 19h

L’Île au trésor

Sortie
Deux films de Guillaume Brac

lun. 17 déc., 21h