PALESTINE FC’E 2016 : JEUDI 24 NOV


jeu. 24 nov. 2016   21h
Réalisation
Mohamed Bakri
Basil Khalil
Pays
Allemagne
France
Palestine
Année
2009
2015
Langue
ST français
VO arabe
Format
DCP
Vidéo
Cycle

Website

DANS LE CADRE DES RENCONTRES CINÉMATOGRAPHIQUES PALESTINE: FILMER C’EST EXISTER 2016

21H

AVE MARIA
Basil KHALIL | France, Palestine, Allemagne | 2015 | 15 min | DCP | VO arabe STFR

C’est Shabbat. Une famille de colons israéliens tombe en panne en plein désert, devant un couvent de nonnes qui ont fait vœu de silence. Deux univers s’opposent, se narguent. Un fil ténu de dialogue se tisse pourtant…

spoutnik palestine filme c'est exister 2016 ave maria

ZAHRA
Mohamed BAKRI | Palestine | 2009 | 63 min | vidéo | VO arabe STFR
En présence du réalisateur

Zahra, tante de Mohamed Bakri, raconte sa vie depuis l’enfance. Elle décrit son monde bouleversé et marqué par la création d’Israël. Souvenirs, ou mémoire collective.

spoutnik palestine filme c'est exister 2016 ave maria

PALESTINE: FILMER C’EST EXISTER 2016

Les Rencontres cinématographiques Palestine : filmer c’est exister (PFC’E) ont été créées en 2012 avec l’idée de donner la place au regard, à la créativité, à l’humour, aux convictions et aux espoirs des cinéastes palestinienNEs. Cette année, PFC’E passe de 3 à 4 jours afin de renforcer les moments d’échanges entre les cinéastes invités et le public.

Pour cette 5ème édition, PFC’E est heureux de présenter 17 films et d’accueillir 7 cinéastes palestinienNEs.

PFC’E a choisi de faire connaître les cinéastes « Palestiniens de 48 », citoyens de la partie de la Palestine devenue l’Etat d’Israël en 1948. Dans leur travail cinématographique, comment composent-ils avec leur identité palestinienne et leur situation de minorité non juive, citoyens israéliens de plus en plus soumis à des lois discriminatoires ? Quels liens tissent-ils avec leurs compatriotes de Cisjordanie, de Gaza ? Et cette question qui revient dans de nombreux films : comment leurs familles ont-elles vécu ce déchirement : tenter de rester ou devoir s’enfuir ? Quatre d’entre eux, Mohamed Bakri, Ula Tabari, Alaa Ashkar et Nizar Hassan seront présents cette année.

Gaza toujours au coeur de PFC’E. Cela fait 2 ans que PFC’E essaye d’inviter, en vain, des cinéastes de Gaza, empêchéEs d’en sortir par l’Etat d’Israël. Vu la force des films que nous avons reçus cette année, une soirée Gaza leur est consacrée. La situation à Gaza ne pouvait pas être pire, croyait-on. Mais l’été 2014, c’est « comme si l’enfer ouvrait ses portes », sous les bombardements certains perdent bien plus que leur maison, et d’autres s’écrient : « Nous n’avons pas le droit de transmettre cet esclavage à nos enfants ! » Pour aborder ces questions puissantes, nous comptons fermement sur la présence des trois jeunes cinéastes gazaouis, Mohammed Almughanni, Areej Abu Eid, Mahmoud Abu Ghalwa et du producteur Amer Nasser.


Prochainement

FORT BUCHANAN

SPOUTNIK EN PLEIN AIR
SYNDROME DU LOGEMENT

mer. 23 août, 21h

LA STRATÉGIE DE L’ESCARGOT

SPOUTNIK EN PLEIN AIR
SYNDROME DU LOGEMENT

jeu. 24 août, 21h

TOGETHER

SPOUTNIK EN PLEIN AIR
SYNDROME DU LOGEMENT

ven. 25 août, 21h

NO OUESTERN & SÈME TON WESTERN
DEUX FILMS DES SCOTCHEUSES

EN PRÉSENCE DU COLLECTIF LES SCOTCHEUSES
SPOUTNIK EN PLEIN AIR
SYNDROME DU LOGEMENT

sam. 26 août, 21h

ÉCRAN LIBRE - LOGEMENT EN COLLECTIF

SPOUTNIK EN PLEIN AIR
SYNDROME DU LOGEMENT

dim. 27 août, 21h