LES ARPENTEUSES : QUATRE COURTS MÉTRAGES


ven. 12 févr. 2016   20H30

Réalisation
Jérôme Clément-Wilz
Frédérique Devillez
João Nicolau
Eva Tourrent
Pays
France
Portugal
Année
2006
2014
2015
Langue
ST français
VO français
VO portugais
Format
35mm
Blu-ray
HD
Durée
88'
Cycle

VERNISSAGE EN PRÉSENCE DES ARPENTEUSES

EN PRÉSENCE DU COLLECTIF « LES ARPENTEUSES »

Quatre films proposés au cinéma Spoutnik par Sarah Mallégol et Frédérique Devillez, avec leur structure Les arpenteuses, nouvelle dans le paysage de la programmation indépendante.

Des amours déçues au passé qu’on joue à remettre à la mer, de la solitude du travail à la vacuité de l’environnement social, on cherche son propre souffle dans ces films, pour résister à la violence confuse du monde alentour. S’y tressent le désir et l’espace, et c’est de la confrontation avec les éléments du décor immédiat que chaque film tire sa grammaire et sa nécessité.

ENFANTS POSSIÈRES
FRÉDÉRIQUE DEVILLEZ, FRANCE, 2015, 12’, COUL., HD, VF

Cadzand, mer du nord, c’est le début de l’été. Une poussière se pose sur l’objectif de la caméra, le hasard s’invite, celle qui pose les questions se retrouve questionnée à son tour. Imperturbables, les enfants courent sur la plage.

Arpenteuses_Spoutnik_web

SUSPENDU À LA NUIT
EVA TOURRENT, FRANCE, 2014, 24’, COUL., HD, VF

Seul dans sa machine, Guillaume se confronte à la montagne, la nuit et la fureur des éléments. Une plongée contemplative et onirique dans le travail d’un dameur de pistes de ski d’Ax-les-Thermes.

Arpenteuses_Spoutnik_web_1

PRINTEMPS
JÉRÔME CLEMENT-WILZ, FRANCE, 2014, 27’, COUL., HD, VF.

Un jeune amour, ancré dans d’importantes différences culturelles, peut-il exister dans la durée ? Printemps, documentaire instinctif, relate le parcours progressif de cet amour. Il nous transporte dans un romantisme cru, ouvert à tous vers une beauté absolue.

Arpenteuses_Spoutnik_web_3

RAPACE
JOÃO NICOLAU, PORTUGAL, 2006, 25’, COUL. 35MM, VOSTFR.

Après avoir obtenu son diplôme de maîtrise, Hugo se repose la tête d’avoir lu sans relâche des textes d’auteurs inconnus. Sa seule compagnie est Luisa, la femme de ménage, avec qui il joue au chat et à la souris. Pour éviter de se ramollir, Hugo exerce sa veine lyrique en écrivant avec son ami Manuel des chansons sur leur voisinage. Leur dilettantisme tranquille est perturbé par Catarina, une jeune et belle traductrice qui se lance dans la vie professionnelle en free-lance. Hugo est mordu et tremblant. Haut dans le ciel, un faucon crécerelle plane. Ce n’est pas le seul rapace à savoir le faire.

Arpenteuses_Spoutnik_web_2


Prochainement

OSMOSCOSMOS – Soirée vernissage avec courts métrages en 16mm

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

mar. 18 juin, 23H

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

mer. 19 juin, 20H30

Eros + Massacre

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

jeu. 20 juin, 20H30

Dire à Lamine

en collaboration avec Outrage Collectif et collectif Cases Rebelles

ven. 21 juin, 21H

en présence du Outrage Collectif et du collectif Cases Rebelles

The Death and Life of Marsha P. Johnson

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

lun. 1 juil., 21H

Rafiki

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

mer. 3 juil., 21H

Un chant d’amour + Happy together

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

ven. 5 juil., 21H