LE STADE DE WIMBLEDON


sam. 25 août 2018   21h

Réalisation
Mathieu Amalric
Pays
France
Année
2001
Langue
VO français
Format
Fichier Numérique
Durée
70'
Cycle


SPOUTNIK EN PLEIN AIR - LIBRAIRIES EN PROJECTION
présenté par la librairie le Rameau d'Or

SPOUTNIK EN PLEIN AIR – LIBRAIRIES EN PROJECTION
présenté par la librairie le Rameau d’Or

Parc des Bastions (Crypte)
Prom. des Bastions 1, 1204 Genève
EN RAISON DU TEMPS FROID ET INCERTAIN, LA PROJECTION EST DÉPLACÉE AU SPOUTNIK

19h bouffe apéro avec le collectif Molotofu
21h projection

en cas de mauvais temps rocade au Spoutnik, consultez notre site internet ou notre page facebook

Le Stade de Wimbledon est un livre brillamment adapté à l’écran par Mathieu Amalric, qui était tombé dessus lors d’un passage chez ses parents dans les années nonante. Premier roman de l’écrivain italien Daniele Del Giudice, il fut, à sa sortie en 1983, préfacé par Italo Calvino et récompensé du prix Viareggio. Il sortit dans une première version française en 1985 – il est maintenant réédité dans la belle et prestigieuse collection La Bibliothèque du XXIe siècle, dirigée par l’historien Maurice Olender.

Montaigne disait que « Notre grand et glorieux chef d’œuvre, c’est vivre à propos », et c’est bien cela le sujet de ce livre / film. Un homme (dans le film une étudiante jouée par Jeanne Balibar) enquête, dans le cadre de ses études, sur l’écrivain triestin Roberto Bazlen, dit Bobi’, qui a renoncé à l’écriture en ne publiant rien de son vivant alors que tous attendaient de lui un grand roman. Bazlen a fréquenté et connu les plus grands : Svevo, Joyce, Saba, Montale, etc. et il a décidé de faire sa vie son œuvre.

Le Stade de Wimbledon est une lente recherche indécise dans la ville de Trieste ; une flânerie littéraire, passant de librairies en bibliothèques, à la rencontre de celles et ceux, connaissances, poètes, qui ont connu Bobi’. L’histoire dérive sur les sujets de la mémoire, du temps qui passe, de l’exigence littéraire, jusqu’au Stade de Wimbledon…

Yann Courtiau

le stade de wimbledon spoutnik en plein air

LIBRAIRIES EN PROJECTION
SPOUTNIK EN PLEIN AIR DU 22 AU 26 AOÛT 2018

L’été c’est parfois le moment où le rythme de nos vies se fait plus doux et on retrouve le temps et le goût de la lecture. C’est souvent ces lectures d’été qui nous inspirent dans nos vies et engagements. Nous vous proposons de partager ce plaisir et faire ensemble le tour de quatre librairies genevoises ! Du mercredi 22 août à dimanche 26 août le Spoutnik s’allie à la Dispersion, Fahrenheit 451, Livresse et le Rameau d’Or pour 5 jours de projections en plein air programmées collectivement pour découvrir des œuvres littéraires portées à l’écran.

Chaque soir, dans un lieu proche de la librairie visitée, on retrouvera notre grand écran pour la projection des films, précédée de lectures, choix de livres, débats, musique, apéros, repas prix libre… Le plein air se terminera dimanche par le traditionnel écran libre sur la thématique “adaptations”.

Apéro et bouffe vegan prix libre par le collectif Molotofu dès 19h
projections dès 21h

En cas de mauvais temps rocade au Spoutnik, consultez notre site internet ou notre page facebook.

librairie en projection spoutnik en plein air


Prochainement

Depuis Mediapart

sortie

mar. 19 mars, 20H30

Mirador – Genesis – El cuento de Antonia

projection suivie d'un apéro
entrée libre

mer. 20 mars, 19H

en présence de Lucia Martinez, Lucien Monot, Jorge Cadena et Visions du Réel on Tour

Depuis Mediapart

sortie

jeu. 21 mars, 20H30

Depuis Mediapart

sortie

ven. 22 mars, 20H30

Akira

Films de Minuit
carte blanche à Anik Fischbach
entrée libre

ven. 22 mars, 23H30

La Flor – Partie 3

le film labyrinthique de Mariano Llinás

sam. 23 mars, 19H

La Flor – Partie 4

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 24 mars, 19H

Depuis Mediapart

sortie

lun. 25 mars, 20H30

Depuis Mediapart

sortie

mar. 26 mars, 20H30

L’Époque

sortie

mer. 27 mars, 20H30

L’Époque

sortie

jeu. 28 mars, 20H30

SAUCE FESTIVAL

carte blanche à Sharivari
performances audiovisuelles

ven. 29 mars, 22H - 3H30

SAUCE FESTIVAL

carte blanche à Calm Class
performances audiovisuelles

sam. 30 mars, 21H-4H

La Flor – Partie 4

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 31 mars, 19H

L’Époque

sortie

lun. 1 avril, 20H30

L’Époque

sortie

mar. 2 avril, 20H30

L’Époque

sortie

mer. 3 avril, 20H30

Lina Mangiacapre: Artiste du féminisme

présentation de b-side feminism, a transcription marathon
entrée libre

jeu. 4 avril, 19H

L’Époque

sortie

ven. 5 avril, 20H30

Let me be your band

Films de Minuit
carte blanche à Jérémy Chevalier
entrée libre

ven. 5 avril, 23H30

La Flor – Partie 1

le film labyrinthique de Mariano Llinás

sam. 6 avril, 19H

La Flor – Partie 2

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 7 avril, 19H

A bread factory – Partie 1: ce qui nous unit

sortie

lun. 8 avril, 20H30

A bread factory – Partie 2: un petit coin de paradis

sortie

mar. 9 avril, 20H30

A bread factory – Partie 1: ce qui nous unit

sortie

mer. 10 avril, 20H30

Re-program, AFC Belgrade: the 4th generation

courts métrages

jeu. 11 avril, 20H30

Programme présenté par le curateur Milan Milosavljević

A bread factory – Partie 2: un petit coin de paradis

sortie

ven. 12 avril, 20H30

Modesty Blaise

Films de Minuit
carte blanche à Max Jacot
entrée libre

ven. 12 avril, 23H30

La Flor – Partie 3

le film labyrinthique de Mariano Llinás

sam. 13 avril, 19H

La Flor – Partie 4

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 14 avril, 19H

A bread factory – Partie 1: ce qui nous unit

sortie

lun. 15 avril, 20H30

I diari di Angela – Noi due cineasti

en collaboration avec le centre d'Art contemporain Genève
entrée libre

mar. 16 avril, 19H

en présence de Yervant Gianikian, suivie d’une conversation avec Jean Perret

A bread factory – Partie 2: un petit coin de paradis

sortie

mar. 16 avril, 20H30