LAMU, BEAUTIFUL DREAMER


dim. 13 avril 2014   20H

Réalisation
Oshii Mamoru
Pays
Japon
Année
1984
Langue
ST français
VO japonais
Format
Vidéo
Durée
98'
Cycle

SÉANCES ANIME
ENTRÉE À 5FR

SÉANCES ANIME

« Comme l’existence humaine est floue, le temps l’est aussi bien sûr. C’est ce qui est net qui est étrange. On ne peut être certain que du temps présent. » Extrait du film

Lamu, charmante adolescente au bikini tigré est une ONI, une extraterrestre aux pouvoirs surnaturels. Elle est amoureuse d’Ataru, son petit copain libidineux. Dans une ville étrangement vide, la communauté lycéenne de Tomoboki s’affaire frénétiquement à préparer la fête annuelle. Nous sommes la veille, sauf que le lendemain, nous sommes encore la veille et personne ne s’en rappelle…

C’est avec son travail sur la série à succès LAMU que Mamoru Oshii gagne ses galons d’animateur, de scénariste et de réalisateur.
De cet univers hystérique et farfelu, il tirera deux longs métrages, puis poursuivra sa carrière en dehors du Studio Pierrot, le plus souvent en indépendant. Oshii deviendra mondialement connu avec GHOST IN THE SHELL (1995) et INNOCENCE: GHOST IN THE SHELL 2 (2004). Il est l’un des rares réalisateurs à s’illustrer aussi bien dans l’Animé que dans le Live Cinéma (à l’instar d’Hideaki Anno auteur du cultissime NEON GENESIS EVANGELION sur lequel nous reviendrons prochainement). Il réalisera ainsi les films AVALON en 2001, STRAY DOGS en 1991 et THE RED SPECTACLES en 1987, film d’ailleurs directement inspiré de LA JETéE de Chris Marker qu’il admirait. Oshii fut marqué par le cinéma polonais et russe, mais aussi par la Nouvelle Vague et cite volontiers Andrzej Wajda, Ingmar Bergman, Andreï Tarkovsky et Jean-Luc Godard dans ses fondamentaux.
Cinéaste visionnaire, aux atmosphères lentes est méditatives : c’est un poète, un dissident.

Pour LAMU, les producteurs pressés par le temps lui donnèrent – chose rare – carte blanche : le jeune cinéaste n’hésitera pas à prendre des libertés par rapport à la série et nous livrera un long métrage mature où il arrivera à insuffler ses choix esthétiques et ses préoccupations personnelles tout en conservant un équilibre avec l’esprit déraisonné et fantastique de la série. Il nous propose ici une réflexion sur la structure du temps et sur notre rapport au réel.

lamu spoutnik


Prochainement

Sois-belle et tais-toi

dim. 16 juin, 20h30

Picture of Light

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

lun. 17 juin, 20H30

OSMOSCOSMOS – Soirée vernissage avec courts métrages en 16mm

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

mar. 18 juin, 23H

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

mer. 19 juin, 20H30

Eros + Massacre

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

jeu. 20 juin, 20H30

Dire à Lamine

en collaboration avec Outrage Collectif et collectif Cases Rebelles

ven. 21 juin, 21H

en présence du Outrage Collectif et du collectif Cases Rebelles

The Death and Life of Marsha P. Johnson

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

lun. 1 juil., 21H

Rafiki

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

mer. 3 juil., 21H

Un chant d’amour + Happy together

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

ven. 5 juil., 21H