FESTIVAL BLACK MOVIE SAMEDI 28

FESTIVAL BLACK MOVIE 2017 - DU 20 AU 29 JANVIER 2017


FESTIVAL BLACK MOVIE 2017

14H
An Insignificant Man
Khushboo Ranka, Vinay Shukla, Inde, 2016, 96′, vo st ang/fr

Thriller politique

Dans un système bipartite depuis 50 ans, un outsider se présente aux élections municipales de New Delhi, porteur de l’espoir citoyen de mettre fin aux malversations établies. Chronique à suspense relatant sur plusieurs années la lutte d’Arvind Kejriwal et de son parti de l’homme ordinaire.

festival black movie spoutnik An Insignificant Man Khushboo Ranka Vinay Shukla

16H
Baby Bump
Kuba Czekaj, Pologne, 2015, 89′, vo st ang/fr

Extravagance en split screen

Le sperme peut-il être considéré comme de la colle ? L’urine est-elle une drogue ? Le fluide glacial peut-il émasculer ou faire naître des seins ? Autant de questions liquides soulevées par cette fantaisie 21ème qu’habite le couple malsain formé d’une mère poule et d’un fils en mutation.

festival black movie spoutnik Baby Bump Kuba Czekaj

18H
Album de famille
Mehmet Can Mertoğlu, Turquie, 2016, 104′, vo st ang/fr

Comédie ubuesque

Mettre en scène un faux album de famille pour faire croire à une grossesse plutôt qu’à une adoption ? C’est la duperie choisie par un couple de fonctionnaires au bout du scotch…
Enchaînant les séquences avec une maîtrise formelle remarquable et un humour évoquant Ionesco, Mehmet Can Mertoğlu compose un tableau mordant des méandres assoupis de l’administration.

festival black movie spoutnik Album de famille Mehmet Can Mertoğlu

20H
La Belladone de la tristesse
Eiichi Yamamoto, Japon, 1973, 93′, vo st fr

Revenge porn anime

Jeanne et Jean, serfs du Moyen Age, s’unissent et font éclore la nature sur leur passage. La sensualité de la belle explose au contact d’un démon lutin-phallus et comme la plénitude sexuelle est forcément démoniaque, Jeanne est accusée de sorcellerie.

Librement inspiré par La sorcière de Jules Michelet et ultime volet de la première trilogie consacrée à l’anime pour adultes, Belladonna de la tristesse est un bijou graphique combinant Art nouveau et psychédélisme.

festival black movie spoutnik La Belladone de la tristesse Eiichi Yamamoto

22H
Seoul Station
Yeon Sangho, Corée du Sud, 2016, 92′, vo st ang/fr

Anime Zombie

Après une dispute, Hye-sun et son petit ami se trouvent séparés alors qu’éclate une épidémie qui transforme les gens en zombies anthropophages.
A la suite de Train to Busan, Yeon Sangho poursuit son étude des morts-vivants, interrogeant l’attitude criminelle d’un gouvernement pourri jusqu’à la moelle.

festival black movie spoutnik seoul station yeon sangho

MINUIT
Petit Black Movie pour adultes

Cosmic Jacuzzi
Anikó Takács, Hongrie

Deer Flower
Kangmin Kim, Corée du Sud

By The Name of Boston
Grant Kolton, USA

I Want Pluto to be a Planet Again
Marie Amachoukeli, Vladimir Mavounia Kouka, France

Vita Lakamaya
Akihito Izuhara, Japon

Schroedinger’s Dog
Natalia Krawczuk, Pologne

Bird Flu
Priit Tender, Estonie

I, the Animal
Michalina Musialik, Pologne

Pa Pa Pa
Eden Chan, Taïwan

Manoman
Simon Cartwright, UK

Happy End
Jan Saska, République Tchèque

festival black movie spoutnik petit black movie pour adultes bird flu

FESTIVAL BLACK MOVIE
DU 20 AU 29 JANVIER 2017

Sous les palmiers, la plage !

Abracadabra, comme par magie, ce sont 116 films triés sur le volet qui vous sont proposés, fruits juteux de notre prospection cinématographique 2017. A la fois sombres et lumineux, comme l’illustre notre visuel crépusculaire qui dévoile lorsqu’on l’éclaire des palmiers sur une plage presque déserte.

Le thème récurrent que nous avons vu émerger film après film, est, quelle surprise ! L’abus de pouvoir sous toutes ses formes… La corruption qui domine et contre laquelle les réalisateurs ont engagé la lutte. La bonne nouvelle, c’est que, paradoxalement, l’humour est loin d’être aux abonnés absents.

On s’intéressera aussi à la génération (dé)connectée du troisième millénaire ainsi qu’à la sexualité déclinée au pluriel, on pourra suivre les réalisateurs chéris du Festival et leurs nouveaux opus puissants et se rendre au Petit Black Movie pour découvrir ses courts-métrages merveilleux et ateliers inédits (2 à 12 ans).

De multiples collaborations sont également à l’affiche, notamment avec le Mapping Festival, le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le Conservatoire populaire de musique, danse et théâtre ou encore le Festival International du film de Rotterdam (IFFR Live). Et c’est à Blackingrad, territoire élégant et festif, que les noctambules seront happés vers de folles nuits avec concerts originaux et DJ décalés.

Cette édition s’ouvre sous le parrainage d’un passeur de cinéma hors pair, Rui Nogueira, l’homme au chapeau qui fut à la tête du CAC-Voltaire pendant 33 ans et qui a inoculé à de nombreux spectateurs le virus de la cinéphilie.

Que commence l’orgie d’images et de sons qui va vous entraîner dans un tourbillon esthétique, physique et intellectuel pendant 10 jours ! Vive le cinéma !

Kate Reidy et Maria Watzlawick

festival blackmovie 2017 spoutnik


Prochainement

My Father is my Mother’s Brother

Ukraine sous pression

mar. 23 oct., 19h

en présence de Anatoly (Tolik) Belov

Donbass

Ukraine sous pression

mer. 24 oct., 19h

film précédé du court métrage “People Who Came to Power” et d’une discussion avec Lyuba Knorozok et Oleksiy Radynski du Visual Culture Research Center de Kiev

Deckname Jenny

Soirée FLURAX

jeu. 25 oct., 19h

discussion avec Samira Fansa et un ancien militant

Retour au palais

Sortie

ven. 26 oct., 19h

en présence de Bernard Bertossa, ancien procureur général et Maître Nicolas Gurtner, président du Jeune Barreau genevois

Mode in France

Film de Minuit
Carte Blanche au Collectif HI BYE
entrée libre

ven. 26 oct., 23h30

Retour au palais

Sortie

sam. 27 oct., 19h

Retour au palais

Sortie

dim. 28 oct., 19h

Retour au palais

Sortie

lun. 29 oct., 19h

Retour au palais

Sortie

mar. 30 oct., 19h

en présence de Visions du Réel On Tour

Retour au palais

Sortie

mer. 31 oct., 19h