FESTIVAL BLACK MOVIE LUNDI 22

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018 - DU 19 AU 28 JANVIER 2018


lun. 22 janv. 2018   18h
Réalisation
Lee Yong Chao
Anahita Ghazvinizadeh
Olivier Jourdain
Pays
Belgique
Birmanie
États-Unis
Iran
Qatar
Rwanda
Taïwan
Année
2016
2017
Langue
ST français
Format
DCP
Cycle
Website

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018

18H
L’eau sacrée
Olivier Jourdain, Rwanda, Belgique, 2016, 55’, vost fr/ang

Lorsque l’eau sacrée jaillit de la femme alors l’épanouissement et le bonheur conjugal sont assurés ! L’eau sacrée dévoile avec humour et spontanéité les mystères du plaisir féminin, inculqué aux jeunes filles dès l’adolescence…

f

20H
Blood Amber
Lee Yong Chao, Taïwan, Birmanie, 2017, 95’, vo st ang/fr

Chronique du quotidien d’une poignée d’hommes contraints à une vie quasi-monacale habités par l’espoir de tomber sur la manne qui les sortira définitivement de la misère. Somptueusement filmé, Blood Amber est d’un didactisme implacable.

f

22H
They
Anahita Ghazvinizadeh, Iran, USA, Qatar, 2017, 80’, vost ang/fr

En doute sur son genre, They prend des hormones qui bloquent sa puberté mais doit bientôt se déterminer sur son sexe. Naturaliste et déroutant.

f

FESTIVAL BLACK MOVIE
DU 19 AU 28 JANVIER 2018

Vers l’infini et au-delà !

Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs.

Composant la voûte céleste du programme, une rétrospective sélective de 11 films queer, Mauvais genre rétroqueer 18+, qui pioche parmi ceux présentés pendant les 18 ans d’existence du Festival. A cela s’ajoute une section Mauvais genre 2018 avec 8 films inédits autour des questions de genre et de sexualité.

Au détour d’une autre galaxie, un programme dédié aux femmes résistantes au pouvoir et aux violences dont elles sont victimes, proposera 9 films habités par des héroïnes remarquables.

D’autres personnalités courageuses du quotidien composeront le programme consacré à l’influence et aux conséquences néfastes du travail. Le salaire de la peur permettra la vision de 6 films autour de la question de perdre sa vie à la gagner.

Notre parcours galactique se poursuivra avec la filiation et toute sa romanesque problématique visitées dans le programme Toi aussi mon fils, à savoir 6 films épiques.

Virage à 180° pour la section de films de genre, focalisée sur la loi du talion : Sympathy for M. Vengeance, qui déclinera en 8 films les 1001 possibilités de rendre justice avec une cruauté très cinématographique. Enfin, la section A suivre offrira 8 films réalisés par certaines des plus grandes stars du cinéma d’auteur mondial, IFFR LIVE connectera le temps d’une projection 45 salles européennes, et les programmes animés du Petit Black Movie pour adulte scandaliseront les esprits prudes de la voie lactée.

5 tables rondes vous permettront d’extrapoler à partir des réflexions nées dans les salles obscures en présence d’invité·e·s spécialis·é·es dans les questions soulevées par l’esthétique queer, l’anthropologie de la mort, le féminisme, le cinéma au Burkina Faso ou encore les liens entre syncrétisme et psychiatrie.

Quant au Petit Black Movie, il déploiera son propre univers enfantin et poétique avec 44 films provenant de 27 pays et 3 ateliers tout au long du festival.

En quête d’apéros sous influence radiophonique ou de nuits prolongées, vous pourrez franchir la porte des étoiles et vous laisser happer dans le vortex du Xanadu, lieu central et éphémère du festival, où les cinéastes venu·e·s présenter leurs films, les délices culinaires et les DJ sets vous attendront pour stimuler vos sens. Et si vous croisez notre invité extra-terrestre, Boson, au détour d’une salle ou d’une fête, surtout ne retenez pas vos élans de tendresse à son égard et prouvez-lui que les Terrien·ne·s sont accueillant·e·s !

Ne craignez pas de perdre la notion du temps en profitant de ce trou noir ouvert par nos soins, pour 10 jours de rencontres, de paillettes, sous une pluie d’étoiles et de découvertes du plus beau cinéma du monde.

Maria Watzlawick & Kate Reidy

d


Prochainement

No Apologies

Sortie

lun. 14 oct., 19H

Give Me Liberty

Sortie

lun. 14 oct., 20H30

No Apologies

Sortie

mar. 15 oct., 19H

Spit and Ashes

Festival Everybody’s Perfect

mar. 15 oct., 20H30

en présence de Dion de Rossi et plusieurs membres de l'équipe genevoise de post production

No Apologies

Sortie

mer. 16 oct., 19H

Give Me Liberty

Sortie

mer. 16 oct., 20H30

No Apologies

Sortie

jeu. 17 oct., 19H

On va tout péter

Sortie

jeu. 17 oct., 20H30

en présence du réalisateur

No Apologies

Sortie

ven. 18 oct., 19H

séance suivie d'un échange avec des membres de l'équipe du film

Give Me Liberty

Sortie

sam. 19 oct., 20H30

Give Me Liberty

Sortie

dim. 20 oct., 20H30

Give Me Liberty

Sortie

lun. 21 oct., 20H30

Give Me Liberty

Sortie

mar. 22 oct., 20H30

Give Me Liberty

Sortie

mer. 23 oct., 20H30

No Apologies

Sortie

jeu. 24 oct., 19H

La Noire de…

Dakar, Paris, Nice, Ouagadougou...

jeu. 24 oct., 20H30

No Apologies

Sortie

ven. 25 oct., 19H

Bal poussière

Dakar, Paris, Nice, Ouagadougou...

ven. 25 oct., 20H30

présentation par Michel Amarger

No Apologies

Sortie

sam. 26 oct., 19H

Le Loup d’or de Balolé

Dakar, Paris, Nice, Ouagadougou...

sam. 26 oct., 20H30

en présence de la réalisatrice, moderation par Michel Amarger

No Apologies

Sortie

dim. 27 oct., 17H

Touki Bouki

Dakar, Paris, Nice, Ouagadougou...

dim. 27 oct., 19H

présentation et rencontre par Michel Amarger

Mille Soleils

Dakar, Paris, Nice, Ouagadougou...

dim. 27 oct., 21H

présentation par Michel Amarger

Give Me Liberty

Sortie

lun. 28 oct., 20H30

Le goût du court avec Pro Short

Entrée libre

mar. 29 oct., 19H

séance modérée par Jasmin Basic, en présence de Jela Hasler, Elene Naveriani, Thomas Reichlin, Delphine Jeanneret et Patrick Suhner

Give Me Liberty

Sortie

mer. 30 oct., 20H30

Scopitones!

de 20h à minuit

jeu. 31 oct., 20H

en présence de Bernd Brehmer du Werkstattkino de Munich