FESTIVAL BLACK MOVIE LUNDI 21

FESTIVAL BLACK MOVIE XX- DU 18 AU 27 JANVIER 2019


lun. 21 janv. 2019   18H
Réalisation
Manuel Abramovich
Kōji Wakamatsu
Pays
Argentine
Japon
Année
1969
1972
2017
Langue
ST anglais
ST français
Format
35mm
DCP
Cycle
Website

FESTIVAL BLACK MOVIE XX

18H
SOLDADO
Manuel Abramovich, Argentine, 2017, 73′, DCP, vo st ang/fr

Un jeune homme s’engage dans l’armée argentine pour y jouer du tambour. Observation fine in situ plus de 30 ans après la fin de la dictature. Le film ouvre la réflexion plus largement quant au sens de l’engagement militaire en temps de paix.
Magnifiques cadrages des exercices répétitifs du soldat qui révèlent la chorégraphie gracieuse et virile de sa routine.

spoutnik

20H
L’EXTASE DES ANGES
Kōji Wakamatsu, Japon, 1972, 89′, 35mm, vo st ang/fr

Attention : ce film contient des scènes qui pourraient heurter certaines sensibilités!

Une faction de jeunes marxistes nommés d’après les différents jours de la semaine tente de voler des armes sur une base militaire américaine. Mardi, Mercredi et Jeudi sont tués. Les survivants réalisent peu à peu qu’ils ont été trahis par leur propre organisation…

Inspiré de faits réels, le film dissèque l’échec des mouvements révolutionnaires, dont les membres se tournent vers le sexe, l’anarchisme et l’action individuelle. Wakamatsu annonce les attentats-suicides qui se succèdent pendant les années 1970.

spoutnik

22H
VA, VA, VIERGE POUR LA DEUXIÈME FOIS
Kōji Wakamatsu, Japon, 1969, 65′, 35mm, vo st ang/fr

Attention : Ce film contient des scènes qui pourraient heurter certaines sensibilités !

Sur le toit d’un immeuble, une jeune fille victime d’un viol et un jeune homme brimé se lient d’amitié et décident d’en finir avec une vie qui n’est que désespoir et humiliations…

Ballade désabusée sur une jeunesse aux idées noires, davantage marquée par la verve hallucinatoire de la Beat Generation que par les utopies érotico-écolos des hippies mondialistes.

spoutnik

FESTIVAL BLACK MOVIE XX
du 18 au 27 janvier 2019

ADN cinéma !

XX ans ! Vingt ans que nous apportons sous les cieux genevois le meilleur, le plus audacieux, l’excellence du cinéma d’auteur international.

Ce XXème anniversaire est une belle opportunité d’opérer un rewind pour considérer tout le chemin parcouru. Les festivaliers et festivalières ont passé de 3’000 à 30’000 en vingt ans, ce qui nous réjouit et nous conforte dans nos choix artistiques. XX ans, ce sont quelque 500 cinéastes des quatre coins de la planète venu·e·s présenter leurs films et rencontrer le public chaleureux de Genève: les souvenirs des discussions enfiévrées ou émouvantes sont inoubliables. XXans, c’est une cartographie particulière allant de la Maison de St Gervais, au Cinéma Spoutnik, du Temple des Pâquis au bâtiment des Halles de l’île, du MàD à la Maison des arts du Grütli, et bien plus encore. XX ans, c’est aussi le temps pour dessiner la mission du festival chaque année plus clairement, avec une ouverture aux cinématographies pointues et singulières provenant de tous les continents, qui vise à débusquer les cinéastes à suivre. Apichatpong Weerasethakul, Lucrecia Martel, Carlos Reygadas, Tsai Ming-liang ou encore Hong Sangsoo présents à Black Movie dès les débuts, avant de devenir des habitué·e·s des plus prestigieux festivals du monde.

XX ans, c’est aussi l’émergence et l’immense succès du Petit Black Movie, section dédiée aux 2-12 ans, avec ses ateliers astucieux consacrés à la fabrication des films et ses animations exquises. Le Petit Black Movie compte aujourd’hui plus de 12’000 petits afficionados dans tout le canton.

XX ans, ce sont enfin des souvenirs de fête impérissables, sous les boules à facettes et les paillettes, moments de rire, de danse et de convivialité pendant lesquels le cinéma et la vie ont été célébrés sans complexes.

2019, année de la teuf, venez prendre un grand bol d’oXXygène devant nos écrans aventureux et sur notre dancefloor extensible. Nous vous avons concocté un programme acéré, festif et unique, composé de 75% de premières suisses, 95% d’œuvres non distribuées sur notre territoire et 100% d’excellents films tout court. Plus de prétexte pour ne pas venir se surexposer les yeux. Vive le cinéma !

spoutnik


Prochainement

Depuis Mediapart

sortie

ven. 22 mars, 20H30

Akira

Films de Minuit
carte blanche à Anik Fischbach
entrée libre

ven. 22 mars, 23H30

La Flor – Partie 3

le film labyrinthique de Mariano Llinás

sam. 23 mars, 19H

La Flor – Partie 4

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 24 mars, 19H

Depuis Mediapart

sortie

lun. 25 mars, 20H30

Depuis Mediapart

sortie

mar. 26 mars, 20H30

L’Époque

sortie

mer. 27 mars, 20H30

L’Époque

sortie

jeu. 28 mars, 20H30

SAUCE FESTIVAL

carte blanche à Sharivari
performances audiovisuelles

ven. 29 mars, 22H - 3H30

SAUCE FESTIVAL

carte blanche à Calm Class
performances audiovisuelles

sam. 30 mars, 21H-4H

La Flor – Partie 4

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 31 mars, 19H

L’Époque

sortie

lun. 1 avril, 20H30

L’Époque

sortie

mar. 2 avril, 20H30

L’Époque

sortie

mer. 3 avril, 20H30

Lina Mangiacapre: Artiste du féminisme

présentation de b-side feminism, a transcription marathon
entrée libre

jeu. 4 avril, 19H

L’Époque

sortie

ven. 5 avril, 20H30

Let me be your band

Films de Minuit
carte blanche à Jérémy Chevalier
entrée libre

ven. 5 avril, 23H30

La Flor – Partie 1

le film labyrinthique de Mariano Llinás

sam. 6 avril, 19H

La Flor – Partie 2

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 7 avril, 19H

A bread factory – Partie 1: ce qui nous unit

sortie

lun. 8 avril, 20H30

A bread factory – Partie 2: un petit coin de paradis

sortie

mar. 9 avril, 20H30

A bread factory – Partie 1: ce qui nous unit

sortie

mer. 10 avril, 20H30

Re-program, AFC Belgrade: the 4th generation

courts métrages

jeu. 11 avril, 20H30

Programme présenté par le curateur Milan Milosavljević

A bread factory – Partie 2: un petit coin de paradis

sortie

ven. 12 avril, 20H30

Modesty Blaise

Films de Minuit
carte blanche à Max Jacot
entrée libre

ven. 12 avril, 23H30

La Flor – Partie 3

le film labyrinthique de Mariano Llinás

sam. 13 avril, 19H

La Flor – Partie 4

le film labyrinthique de Mariano Llinás

dim. 14 avril, 19H

A bread factory – Partie 1: ce qui nous unit

sortie

lun. 15 avril, 20H30

I diari di Angela – Noi due cineasti

en collaboration avec le centre d'Art contemporain Genève
entrée libre

mar. 16 avril, 19H

en présence de Yervant Gianikian, suivie d’une conversation avec Jean Perret

A bread factory – Partie 2: un petit coin de paradis

sortie

mar. 16 avril, 20H30