FESTIVAL BLACK MOVIE DIMANCHE 28

FESTIVAL BLACK MOVIE 2018 - DU 19 AU 28 JANVIER 2018


14H
Ce soir mon coeur bat
Rémi Jennequin, Togo, France, 2017, 52’, vo st ang/fr

Espoir vient d’avoir 18 ans : les yeux bien plantés dans la caméra de Rémi Jennequin, il fait part de ses doutes en tant que fils du Togo. Caméra hyper fluide et séquences intimistes composent ce portrait touchant et éclairant sur un jeune Togolais révolté.

f

16H
PBM pour adulte, programme de courts métrages :
82’, QT, vo ang st fr ou sans dialogues

– After All
Michael Cusack, Australie

– The Absence of Eddy Table
Rune Spaans, Norvège

– Bond
Judit Wunder, Hongrie

– Cream
Lena Ólafsdóttir, Danemark

– Pussy
Renata Gąsiorowska, Pologne

– Sore Eyes for Infinity
Elli Vuorinen, Finlande

– What Is Your Brown Number ?
Vinnie Ann Bose, Inde

– Bloomsday
Vova Kompotik, Ukraine, Russie

– O Poeta das Coisas Horríveis
Guy Charnaux, Brésil

– The Burden
Niki Lindroth von Bahr, Suède

a

18H
15
Royston Tan, Singapour, 2003, 93’, vo st ang/fr

Pour tromper leur quotidien, cinq ados de 15 ans se livrent à toutes sortes d’expériences limites. Le cinéaste montre les coulisses obscures de Singapour où les guerres entre gangs et le suicide des adolescents sont des faits courants.

a

20H
The Night
Zhou Hao, Chine, 2014, 95’, vost ang/fr

Trio d’amitié tendre sur le trottoir d’une ruelle chinoise dans laquelle Tuberose, qui est un vrai Narcisse, n’est finalement amoureux que de lui-même.

f

22H
Ajji
Devashish Makhija, Inde, 2017, 104’, vo st ang/fr

Face à l’inaction de la police et du système judiciaire indien, Ajji met au point un plan audacieux pour venger le viol impuni de sa petite fille… Film de genre mais également regard sociologique sur la situation du viol en Inde

a

FESTIVAL BLACK MOVIE
DU 19 AU 28 JANVIER 2018

Vers l’infini et au-delà !

Une seule ambition : impressionner vos rétines avec du beau et grand cinéma ! Nous fiant à notre bonne étoile, nous avons traversé les 88 constellations dénombrées dans l’univers à la vitesse de la lumière, pour vous ramener le firmament du cinéma d’auteur 2018, en évitant météorites et astres noirs.

Composant la voûte céleste du programme, une rétrospective sélective de 11 films queer, Mauvais genre rétroqueer 18+, qui pioche parmi ceux présentés pendant les 18 ans d’existence du Festival. A cela s’ajoute une section Mauvais genre 2018 avec 8 films inédits autour des questions de genre et de sexualité.

Au détour d’une autre galaxie, un programme dédié aux femmes résistantes au pouvoir et aux violences dont elles sont victimes, proposera 9 films habités par des héroïnes remarquables.

D’autres personnalités courageuses du quotidien composeront le programme consacré à l’influence et aux conséquences néfastes du travail. Le salaire de la peur permettra la vision de 6 films autour de la question de perdre sa vie à la gagner.

Notre parcours galactique se poursuivra avec la filiation et toute sa romanesque problématique visitées dans le programme Toi aussi mon fils, à savoir 6 films épiques.

Virage à 180° pour la section de films de genre, focalisée sur la loi du talion : Sympathy for M. Vengeance, qui déclinera en 8 films les 1001 possibilités de rendre justice avec une cruauté très cinématographique. Enfin, la section A suivre offrira 8 films réalisés par certaines des plus grandes stars du cinéma d’auteur mondial, IFFR LIVE connectera le temps d’une projection 45 salles européennes, et les programmes animés du Petit Black Movie pour adulte scandaliseront les esprits prudes de la voie lactée.

5 tables rondes vous permettront d’extrapoler à partir des réflexions nées dans les salles obscures en présence d’invité·e·s spécialis·é·es dans les questions soulevées par l’esthétique queer, l’anthropologie de la mort, le féminisme, le cinéma au Burkina Faso ou encore les liens entre syncrétisme et psychiatrie.

Quant au Petit Black Movie, il déploiera son propre univers enfantin et poétique avec 44 films provenant de 27 pays et 3 ateliers tout au long du festival.

En quête d’apéros sous influence radiophonique ou de nuits prolongées, vous pourrez franchir la porte des étoiles et vous laisser happer dans le vortex du Xanadu, lieu central et éphémère du festival, où les cinéastes venu·e·s présenter leurs films, les délices culinaires et les DJ sets vous attendront pour stimuler vos sens. Et si vous croisez notre invité extra-terrestre, Boson, au détour d’une salle ou d’une fête, surtout ne retenez pas vos élans de tendresse à son égard et prouvez-lui que les Terrien·ne·s sont accueillant·e·s !

Ne craignez pas de perdre la notion du temps en profitant de ce trou noir ouvert par nos soins, pour 10 jours de rencontres, de paillettes, sous une pluie d’étoiles et de découvertes du plus beau cinéma du monde.

Maria Watzlawick & Kate Reidy

d


Next 20 days