Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/65ae49b02edc850f2a828691743cfaa6/web/wp-content/themes/spoutnik-2/app/controllers/Film.php on line 53



DOCTEUR CHANCE


dim. 8 avril 2018   20h30

Réalisation
F. J. Ossang
Pays
Chili
France
Année
1997
Langue
VO français
Format
Vidéo
Durée
97’
Cycle

L’APOCALYPSE SELON F.J. OSSANG

L’APOCALYPSE SELON F.J. OSSANG

“Docteur Chance” est un road movie qui met en scène deux amant·e·s en cavale dans un paysage crépusculaire. Dans l’impossibilité d’échapper à un monde de bars obscurs et de contrebande, les deux fugitif·ve·s au dandysme punk se laissent aller dans ce désert qui finira par une rencontre avec Joe Strummer.

F.J. Ossang invente son propre langage cinématographique plein de hargne avec le ton d’un homme écrasé par le poids de sa création et qui ne peut s’en satisfaire. Le premier film en couleur d’un expert du noir et blanc participe à cette grande excitation expérimentale. Comment retrouver l’effet d’un close-up noir et blanc avec la profanation de la couleur? Comment retrouver dans le bruit et la musique, le silence, et dans les dialogues, les cartons du cinéma muet? Ainsi, le film débute avec l’affiche de “L’Aurore” (1927) de Friedrich Wilhelm Murnau sur la devanture d’un cinéma chilien. F.J. Ossang veut mettre le public dans la peau de celle et celui qui découvre le cinéma, laissant ainsi au cinéma une chance de renaître. Le grand mouvement du film est dans l’égarement lié à la fuite, le miracle des échappées, et dans la fragilité de l’inspiration, entre chaos et poésie.

L’APOCALYPSE SELON F.J. OSSANG

Artiste total et inclassable, F.J. Ossang est un poète des sons et des images qui ne s’est jamais satisfait d’une seule forme d’expression. Du coup, il s’est autant illustré dans l’écriture que dans la musique et le cinéma, débordant à chaque fois les genres, déjouant les attentes et enchâssant les références les plus étonnantes. Très tôt, il se consacre à l’écriture et publie, à 17 ans, un premier recueil, « Écorce de sang » en résonance avec un mouvement punk naissant. Profondément marqué par ce courant musical antibourgeois, Ossang crée deux groupes mêlant poésie aux musicalités froides. Il considère la musique comme un espace d’expression politique en rupture avec les injonctions de la société. Puis, F.J. Ossang s’immisce dans le cinéma, portant une fascination particulière au muet et à l’expressionnisme allemand pour leur intensité émotionnelle. Chacun de ses films constitue une épopée sensorielle aux confins de l’imaginaire, revisitant les codes des films de genre.

a


Prochainement

Le Scaphandre et le papillon

Son et Cinéma

mer. 11 déc., 20H30

en présence de Philippe Ciompi

Écoute la salle obscure

Son et Cinéma
Diffusion de pièces sonores originales
Séance précédée par le vernissage de "dé|re|compositions" à l’espace Forde

jeu. 12 déc., 21H

Distant & Dialogue

Les Journées des Films Kurdes de Genève
17h apéro d’ouverture, 19h projections

ven. 13 déc., 17H

Se préparer pour être en retard & My Sweet Pepper Land

Les Journées des Films Kurdes de Genève

sam. 14 déc., 19H

Robin Minard, field recordings

Son et Cinéma
Présentation et diffusion deux pièces radiophoniques
Avec brunch

dim. 15 déc., 17H

en présence de Robin Minard

Je ne laisserai jamais dire que ce n’est pas la plus belle chanson du monde

En collaboration avec les éditions Cousu-Mouche et l’Association La Teuf
entrée libre, chapeau pour les artistes

lun. 16 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mar. 17 déc., 20H30

Nos Défaites

Sortie

mer. 18 déc., 20H30

Marché de fin d’année du Spoutnik

jeu. 19 déc., 17H

La nuit la plus longue pour des primés avec le Festival Animatou

Courts métrages
entrée libre

jeu. 19 déc., 19h

By repetition, you start noticing details in the landscape

Projection de courts métrages 16mm

ven. 20 déc., 19H

Expanded TV – Biblioteq Mdulair & Synkie

Performance audiovisuelle analogique

ven. 20 déc., 21H