COURTS-MÉTRAGES DE YANN GONZALES


sam. 7 juin 2014   18h30
Réalisation
Yann Gonzalez
Pays
France
Année
2007
2008
2012
Langue
VO français
Format
Vidéo
Cycle

TEENAGE ! DÉRIVES & DÉRIVÉS
EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR

TEENAGE! DÉRIVES & DÉRIVÉS
DU MERCREDI 4 AU DIMANCHE 15 JUIN 2014
TROIS COURTS-MÉTRAGES DE YANN GONZALES – EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR

Le plus «Teenage » des jeunes cinéastes français est invité par le Spoutnik pour présenter une carte blanche. Yann Gonzalez connaît une notoriété grandissante depuis la sortie de son premier long-métrage LES RENCONTRES D’APRÈS MINUIT. Avant tout cinéphile, il ne cache pas sa fascination pour l’adolescence toute teintée de nostalgie baroque. Le Teenage movie fait partie de ses grandes références et il n’a pas peur d’en parler. Trois courts métrages de Yann Gonzalez précéderont sa carte blanche, trois films laissant un arrière-goût amer d’adolescence mal vécue.

JE VOUS HAIS PETITES FILLES
2008, 43′

Kate, 30 ans s’ennuie enfermée dans une imagerie et une bande son 80’s. Elle danse, elle boit, elle couche avec des mecs, mais ne jouit de rien. Pourtant depuis quelque nuit Kate retrouve du plaisir grâce au souvenir d’un garçon mort.

d

NOUS NE SERONS PLUS JAMAIS SEULS
2012, 10′

Une fête, la nuit. Des adolescents dansent et s’aiment comme si c’était la première fois et la dernière fois… Sans dialogue mais soutenu par la musique, le film plonge dans l’univers émotionnel des jeunes gens.

s

ENTRACTE
2007, 15′

Une fille, un garçon, un mort. De la pop, du rock bruyant. Et la jeunesse qui n’en finit pas de filer.

a

TEENAGE! DÉRIVES & DÉRIVÉS
DU MERCREDI 4 AU DIMANCHE 15 JUIN 2014

Le Teenage Movie est un genre cinématographique qui puise sa source dans l’imaginaire américain et dépeint les problématiques de cet âge ingrat qu’est l’adolescence. La plupart du temps, il vise un public de cette même tranche d’âge. “Le Film pour Adolescents” s’émancipe dans les années 80, grâce à celui qui sut le faire entrer dans la cour des grands : John Hughes. Dès lors ce genre s’est construit ses propres codes, ses situations et personnages archétypaux. Comme tout genre hollywoodien bien défini, il a donné lieu à des films reprenant ces codes pour mieux les déconstruire et ainsi parler d’une adolescence en rupture avec le monde des adultes, moins sage et plus destructrice.

Pour sa programmation de juin, Spoutnik a cherché à créer une topographie des dérivés du Teenage Movie en gardant comme fil rouge la dérive de jeunes en mal de vivre. Cette programmation se veut éclatée et éparpillée. De film en film elle touche des points clé de l’imagerie adolescente, incluant des oeuvres qui n’ont à priori rien à voir avec les problématiques “Teenage”, mais qui participent à sa mythologie ou qui gagnent à être vues à travers le prisme des genres en question.

teenage spoutnik 2014

spoutnik juin 14


Prochainement

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

mer. 19 juin, 20H30

Eros + Massacre

Triennale 50JPG - 50 jours pour la photographie du 17 au 20 juin
en collaboration avec le CPG - Centre de la Photographie Genève

jeu. 20 juin, 20H30

Dire à Lamine

en collaboration avec Outrage Collectif et collectif Cases Rebelles

ven. 21 juin, 21H

en présence du Outrage Collectif et du collectif Cases Rebelles

The Death and Life of Marsha P. Johnson

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

lun. 1 juil., 21H

Rafiki

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

mer. 3 juil., 21H

Un chant d’amour + Happy together

Geneva Pride 2019
En collaboration avec le festival Everybody’s Perfect

ven. 5 juil., 21H