Contes de juillet


dim. 11 nov. 2018   19h

Réalisation
Guillaume Brac
Pays
France
Année
2017
Langue
VO français
Format
DCP
Durée
70'
Avec
Hanne Mathisen Haga
Lucie Grunstein
Milena Csergo
Andrea Romano
Sipan Mouradian
Jean Joudé
Roman Jean-Elie
Salomé Dienis Meulien
Théo Chedeville
Kenza Lagnaoui
Distribution
Cycle

Deux films de Guillaume Brac

dim. 11 nov. 2018, en présence de Guillaume Brac


Des étudiant·e·s d’art dramatique sont invité·e·s à sortir du Conservatoire supérieur national de Paris pour suivre un atelier d’été dirigé par Guillaume Brac. Le dispositif de tournage est minimal, trois technicien·ne·s, une petite caméra numérique, un pied et un micro. Les deux contes qui composent le recueil sont tournés dans des lieux proches du cinéaste et des personnages: le base de loisirs de Cergy Pontoise, où Guillaume Brac a ensuite tourné L’Île au trésor (diffusé au Spoutnik en décembre), la Cité Universitaire de Paris, où vit Hanne, l’une des étudiantes. Les loisirs, la vie à la CU, l’amitié et les amours. Des contes de jeunesse, avec une dimension du conte moral, racontés avec la bonne dose de légèreté et toute une palette de sentiments. Le résultat de cette collaboration est jussif: deux contes estivaux – l’un rhomérien et l’autre aux airs d’un film d’Hong Sang Soo, à découvrir en présence du cinéaste!
– AR

Premier conte: L’Amie du dimanche

Milena et Lucie, deux collègues de travail, profitent d’un dimanche ensoleillé pour aller se baigner sur l’île de loisirs de Cergy-Pontoise. Leur rencontre avec un agent de prévention très entreprenant met à mal leur amitié naissante.

contes de juillet huillaume brac cinéma spoutnik

Second conte: Hanne et la fête nationale

Tandis que les festivités du 14 juillet battent leur plein, Hanne, une étudiante
norvégienne, se trouve successivement aux prises avec trois hommes. Tout ce petit
monde passe la soirée ensemble à la Cité Universitaire.

contes de juillet huillaume brac cinéma spoutnik

contes de juillet huillaume brac cinéma spoutnik

Deux films de Guillaume Brac

Guillaume Brac est diplômé de la Fémis en production. Après avoir travaillé comme assistant-réalisateur, notamment sur des films de Arnaud des Pallières, il co-fonde la société Année Zéro avec laquelle il réalise et produit le court-métrage Le Naufragé en 2009, ensuite le moyen métrage Un monde sans femmes en 2011, primé dans de nombreux festivals en France et à l’étranger. En 2013, il réalise son premier long métrage, Tonnerre, présenté en Compétition Officielle au Festival de Locarno. Après les Contes de juillet, présenté à Locarno en 2017, il réalise le long métrage documentaire L’Île au trésor, présenté au Spoutnik en décembre.


Prochainement