ADIEU AU LANGAGE 3D


mer. 8 avril 2015   20H30
jeu. 9 avril 2015   20H30
ven. 10 avril 2015   20H30
sam. 11 avril 2015   18H30
sam. 11 avril 2015   20H30
dim. 12 avril 2015   16H
dim. 12 avril 2015   20H
lun. 13 avril 2015   20H30
mar. 14 avril 2015   20H30
mer. 15 avril 2015   20H30
jeu. 16 avril 2015   20H30
ven. 17 avril 2015   20H30
sam. 18 avril 2015   18H30
sam. 18 avril 2015   20H30
dim. 19 avril 2015   16H
dim. 19 avril 2015   20H
lun. 20 avril 2015   20H30
mar. 21 avril 2015   20H30
sam. 25 avril 2015   18H30
dim. 26 avril 2015   16H
sam. 2 mai 2015   18H30
dim. 3 mai 2015   18H30

Réalisation
Jean-Luc Godard
Pays
France
Année
2014
Langue
VO français
Format
DCP 3D
Durée
70'
Cycle

GODARD - PLUS JEUNE QUE LES JEUNES
EN PRÉSENCE DE FABRICE ARAGNO

DANS LE CADRE DU CYCLE « GODARD – PLUS JEUNE QUE LES JEUNES »

EN PRÉSENCE DE FABRICE ARAGNO LES MARDI 14 AVRIL ET SAMEDI 2 MAI

A découvrir durant avril au Spoutnik en 3D. Séance spéciale en présence de Fabrice Aragno, chef opérateur et complice de jean-Luc Godard les mardi 14 avril et samedi 2 mai. Il viendra avec quelques perles 3D inédites nous parler de l’élaboration du film, des expérimentations et émerveillements qui nourrissent leur collaboration. Une carte blanche aux deux intéressés proposera une sélection de 4 films réflexifs dont les tracés recoupent à un moment donné le sillon d’ADIEU AU LANGAGE, les dimanches 12 et 19 avril.

SÉANCES SPÉCIALES EN WEEK END

Surprise 3D en fin de séance d’ADIEU AU LANGAGE, chaque week end jusqu’au 3 mai.

adieu_au_language_spoutnik

« Le propos est simple. Une femme mariée et un homme libre se rencontrent. Ils s’aiment, se disputent, les coups pleuvent. Un chien erre entre ville et campagne. Les saisons passent. L’homme et la femme se retrouvent. Le chien se trouve entre eux. L’autre est dans l’un. L’un est dans l’autre. Et ce sont les trois personnes. L’ancien mari fait tout exploser. Un deuxième film commence. Le même que le premier. Et pourtant pas. De l’espèce humaine on passe à la métaphore. Ca finira par des aboiements. Et des cris de bébé. » JLG

adieu_au_language_spoutnik

« Oui, le titre est mystérieux et je crois qu’il le restera ». JLG

Jean-Luc Godard s’empare de la 3D, la tourne, la retourne, joue avec et nous la rend comme jamais vue auparavant… aussi simple qu’un jeu d’enfant et sublime à la fois. Le cinéaste ne prétend pas créer un effet de volume, mais plutôt transfigurer la réalité, la rendre « autre ». Le banal se révèle d’une beauté insoupçonnée. La pluie tombant sur un pare-brise, une main sur une barrière, un équilibre bascule dans le déséquilibre avant d’atteindre une nouvelle harmonie : il ne s’agit pas ici d’attraction, de spectacle pour un public passif sous l’hypnose de l’illusion, mais bien d’une oeuvre exigeante respectueuse du regard, de l’esprit et de l’intelligence des spectateurs.

Le film ne se contente d’ailleurs pas d’explorer la 3D. Il pousse les matières visuelles dans leur retranchement en explorant dans une démarche toute expérimentale les différentes spécificités des caméras, exploitant leurs défauts et leurs limites pour mieux les transcender. À cela s’ajoute l’entrelac de sources littéraires et musicales en des combinaisons apparemment incompréhensibles qui, à force de s’entrechoquer, révèlent soudainement une vérité limpide, fulgurante, lucide. Le film devient un compagnon auquel on désire revenir, un film de chevet.

adieu_au_language_spoutnik

Une oeuvre aux multiples facettes qu’un seul visionnement ne permet pas d’appréhender dans sa totalité. Ca tombe bien, un billet permet de revenir voir le film autant de fois qu’il sera nécessaire. Et, grande chance Fabrice Aragno, chef opérateur et complice de Godard depuis FILM SOCIALISME viendra avec quelques perles 3D inédites nous parler de l’élaboration du film, des expérimentations et émerveillements qui nourrissent leur collaboration.

adieu_au_language_spoutnik
adieu_au_language_spoutnik

GODARD – PLUS JEUNE QUE LES JEUNES

Cannes 2014: La salle du Palais des Festivals est comble, les spectateurs parés de lunettes 3D. L’obscurité tombe. ADIEU AU LANGUAGE débute. L’inscription « 2D » en lettre blanches apparaît, pour être soudainement recouverte pas un « 3D » en typographie rouge, se détachant nettement du premier plan. Rires et applaudissements se déchaînent instantanément dans la salle. S’ensuivront de nombreux passages accompagnés de rumeurs d’étonnement, d’incrédulité et de surprise.

Le film recevra à cette occasion le Prix du jury, ex aequo avec MOMMY de Xavier Dolan étiqueté « plus jeune réalisateur en compétition du prestigieux festival » du haut de ses 26 ans. Or, à 83 ans, c’est bien Godard qui, au même titre qu’un Antonioni balançant en 1970 son ZABRISKIE POINT en pleine contestation estudiantine, se révèle infiniment plus curieux, insolent et libre que la nouvelle génération de cinéastes… Ultra moderne, anarchiste, universel, mélancolique et gai à la fois, JLG reste inclassable, rebelle, nécessaire…

Spoutnik est heureux de vous proposer ADIEU AU LANGUAGE dans sa version 3D, avec deux séances spéciales en présence de Fabrice Aragno qui viendra nous parler de son travail avec Godard les mardi 14 Avril et samedi 2 Mai. Une carte blanche aux deux intéressés proposera une sélection de 4 films réflexifs dont les tracés recoupent à un moment donné le sillon d’ADIEU AU LANGUAGE, les dimanche 12 et 19 Avril.


Prochainement

Action directe, discours indirect

projection-débat
entrée prix libre

jeu. 25 avril, 19H

en présence de Laurent Güdel, Christiane Wist, Patrick Auderset et Gabriel Sidler

The sound of insects

30 ans à L’Usine - partie 1, état d’urgence

ven. 26 avril, 20H30

Il merlo maschio

Films de Minuit
carte blanche à Max Jacot
entrée libre

ven. 26 avril, 23H30

Lexico records on tour

performances audiovisuelles

sam. 27 avril, 20H

An elephant sitting still

sortie

dim. 28 avril, 19H

An elephant sitting still

sortie

lun. 29 avril, 19H

An elephant sitting still

sortie

mar. 30 avril, 19H

Game Girls

sortie

jeu. 2 mai, 20H30

projection suivie d’une conversation skype avec la réalisatrice

Game Girls

sortie

ven. 3 mai, 20H30

The Thingy: Confessions of a Teenage Placenta

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre

ven. 3 mai, 23h30

Game Girls

sortie

sam. 4 mai, 20H30

Game Girls

sortie

dim. 5 mai, 20H30

Game Girls

sortie

lun. 6 mai, 20H30

Game Girls

sortie

mar. 7 mai, 20H30

Jessica Forever

sortie

mer. 8 mai, 20h30

en présence des cinéastes

Game Girls

sortie

jeu. 9 mai, 20H30

Jessica Forever

sortie

ven. 10 mai, 20h30

Def By Temptation

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre

ven. 10 mai, 23H30

Jessica Forever

sortie

sam. 11 mai, 20h30

We need to take guns

Projection suivie d’une discussion avec les réalisatrices et une présentation de la campagne de soutien « Celox »
Prix libre

dim. 12 mai, 16h

en présence des réalisatrices

Jessica Forever

sortie

lun. 13 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

mar. 14 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

mer. 15 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

jeu. 16 mai, 20h30

Sisterhood – deux films de Marit Östberg

En collaboration avec le TU - Théâtre de l’Usine, dans le cadre du cycle "Un corps à soi"

ven. 17 mai, 20h30

Gutboy: A Badtime Story

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre

ven. 17 mai, 23H30

Jessica Forever

sortie

sam. 18 mai, 20h30

Sisterhood – deux films de Marit Östberg

En collaboration avec le TU - Théâtre de l’Usine, dans le cadre du cycle "Un corps à soi"

dim. 19 mai, 19h30

Jessica Forever

sortie

lun. 20 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

mar. 21 mai, 20h30

Jessica Forever

sortie

mer. 22 mai, 20h30

Contorting Metaphysical Hijinks

Deux séries de courts métrages de Amir George et du Black Radical Imagination

jeu. 23 mai, 20H30

en présence du réalisateur et curateur Amir George

Séduction – La Femme cruelle

Monika Treut - Female Misbehaviour!

ven. 24 mai, 20h30

en présence de Monika Treut

The Taint

Cycle Films de Minuit - Un magnifique Troma de Mai
entrée libre

ven. 24 mai, 23H30

Virgin Machine

Monika Treut - Female Misbehaviour!

sam. 25 mai, 20h30

en présence de Monika Treut