APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG

Artiste, réalisatrice, vidéaste, performeuse, profondément cyber-punk, avec une pratique dans le bio-hacking, Shu Lea Cheang est une activiste queer forcenée qui mêle science-fiction et imaginaire déglingué dans toutes ses œuvres. Ses installations mettent souvent le public dans des situations participatives avec des interactions sociales transgressives et fait un usage massif des technologies du média. A ce propos, son premier long métrage “Fresh Kill”, réalisé en 1994, pointe une cyber-paranoïa grandissante avec une vision post-apocalyptique emplie de déchets électroniques et de répercussions toxiques du marketing de masse et de la culture high-tech. Son second long métrage I.K.U. réalisé en 2000 est une sorte de “Blade Runner” post porno où une multinationale déploie des cyborgs sexuels pour ramasser des données orgasmiques. Depuis installée en Europe, Shu Lea Cheang, multiplie les collaborations transdisciplinaires dans une direction résolument cyber-biologique. Elle réalise son dernier long métrage “Fluidø” en 2017 avec une attention particulière à l’intégration et représentation de toutes les sexualités et diversités, décrivant un monde futuriste où l’humanité entière est en proie à une passion virale pour tous les fluides corporels.

Le Spoutnik propose une rétrospective sur le travail cinématographique de l’artiste américano-taïwanaise Shu Lea Cheang, qui sera présente pour accompagner les projections de ses trois longs métrages et de deux séances de courts. La première suisse de “Fluidø” sera l’occasion d’une fête casting participative en vue du tournage de “Fluidø2” qui risque bien de rester dans les annales d’une mémoire collective queer genevoise.




WONDERS WANDER

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG


“Wonders Wander” est une série web de quatre épisodes qui fictionnalise les écrits et les histoires des performeur·se·x·s de Madrid. Une énorme méduse à huit bras constitue le point de ralliement de ces épisodes, comme un élément qui trouve son énergie dans l’union des personnes.

COURTS MÉTRAGES LESBIENS & LOVEME2030

BRUNCH AVEC SHU LEA CHEANG ET LE COLLECTIF MOLOTOFU
APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG
ENTRÉE LIBRE


Projection de 4 courts métrages lesbiens réalisés aux États-Unis entre 1993 et 1995 et de LoveMe2030 réalisé à Paris en 2005.
Aimez-moi pas ici, pas maintenant. Aimez-moi quand je pars.
LOVEME2030 se reporte à toutes les histoires d’amour inaccomplies, inachevées, rendues éparses
et qui se verront réunies en l’an 2030 dans les édifices d’une auberge de l’amour, le Love Hotel Inc.

I.K.U.

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG
EN PRÉSENCE DE SHU LEA CHEANG


En 2030, la multinationale Genom a développé une puce appelée “I.K.U.” qui permet de télécharger des orgasmes d’un serveur sans le besoin de contact physique. Une cyborg appelée Reiko est chargée de réunir des données orgasmiques auprès de personnes diverses et de couvrir le plus d’orientations sexuelles possibles.

FRESH KILL

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG
EN PRÉSENCE DE SHU LEA CHEANG


Deux parentes lesbiennes élèvent leur fille dans un garage reconverti, l’une récupère les détritus avec son camion, l’autre sert des tables dans un restaurant huppé qui a été mêlé à une histoire de sushis contaminés. Tout semble s’écrouler dans une crise grandissante impliquants déchets toxiques et multinationales avec tout leur marketing de masse et culture high-tech.

WORKSHOP AVEC KRISTINA MARLEN

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG
ANNULÉ


Après-midi en intimité avec Kristina Marlen qui propose une session workshop de bondage et soumission. Quelques mouvement et scénarios seront répétés avec à l’issue, une performance improvisée le soir même durant la “LET’S MAKE A SEQUEL – FLUIDØ2 CASTING PARTY !” avec Shu Lea Cheang et Bishop Black au cinéma Spoutnik.

APPEL À PROJET // OPEN CASTING CALL // LET’S MAKE A SEQUEL – FLUIDØ2 CASTING PARTY !


A la suite de la projection de “Fluidø” au cinéma Spoutnik du vendredi 13 avril 2018 dans le cadre du focus APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG en présence de la réalisatrice, nous tenons un appel à projet en vue d’une soirée casting et performances pour la suite en préparation de “Fluidø”, “Fluidø2”. Appel à tou·te·s les queers et personnes non-binaires de Genève et environs à venir se joindre à cette soirée. Un workshop avec Kristina Marlen se tiendra le même jour, avec la proposition de participer à une performance improvisée et dirigée par Shu Lea Cheang lors de cette soirée casting/performance.

LET’S MAKE A SEQUEL – FLUIDØ2 CASTING PARTY !

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG
EN PRESENCE DE KRISTINA MARLEN, BISHOP BLACK ET SHU LEA CHEANG


Après la première de “Fluidø”, Shu Lea Cheang et le Spoutnik proposent une soirée casting et performances en musique avec Nelson Landwehr, en vue du tournage de “Fluidø2”. Appel à tou·te·s les queers et personnes non-binaires de Genève et environs qui désirent préparer une performance, participer à la suite de “Fluidø”, ou simplement venir faire la fête. Performances préparées ou dirigées sur le moment par Shu Lea Cheang, mises en scènes inspirées par le pitch du film à venir, venez découvrir l’univers bien déglingué de cette réalisatrice unique.

FLUIDØ

APRÈS LE PORNO, SHU LEA CHEANG


Dans un futur post-SIDA de 2060, le gouvernement déclare l’éradication complète de la maladie. Une mutation du virus HIV a donné naissance à des humains ZERO GEN, qui sont devenus les porteurs d’une nouvelle bio-drogue du 21e siècle. Leur éjaculation contient un puissant narcotique qui remplace les poudres blanches du 20e siècle.