MONSTRE FESTIVAL




MONSTRE FESTIVAL 2016 – LE NOVA AU SPOUTNIK!


Créé début 1997 dans une ancienne salle de cinéma en plein coeur de la Capitale belge, le cinéma Nova est devenu au fil des ans une véritable institution de la vie culturelle bruxelloise, dont la notoriété a dépassé les frontières. Doté d’une salle de 200 places (avec balcon), d’un bar en sous-sol (avec bières locales), et d’une programmation riche, exigeante et engagée, le Nova fonctionne depuis ses débuts sous le mode de l’autogestion et du bénévolat en total indépendance des circuits commerciaux.

PELLICULE & NUMÉRIQUE

MONSTRE FESTIVAL 2016
LE NOVA AU SPOUTNIK!


Alliant nostalgie et découverte, « L’archéologue, l’archive et les alchimistes » traverse différents temps de la pellicule. La rivière inversée nous transporte à l’intérieur d’une nouvelle allégorie de la caverne où les ombres du réel sont de plus en plus faibles. Tatiana Bohm, plasticienne et Dominik Guth, cinéaste, ont tourné en 16mm pendant presque dix années pour aboutir à « Topologie du vide », un court-métrage transformant un terrain vague en laboratoire soumit à des performances éphémères.

LE CHANTIER DES GOSSES + LOST AND FOUND

MONSTRE FESTIVAL 2016
LE NOVA AU SPOUTNIK!


Au pied du Palais de Justice bruxellois, dans le vieux quartier des Marolles, un terrain vague formé par le cratère d’un V1 de la dernière guerre mondiale sert de terrain de jeux aux enfants du quartier. Jusqu’au jour où débarquent architectes et géomètres. S’ensuit une confrontation canaille qui frisera le drame, une fois le chantier entamé…

DE L’ABC AU X

MONSTRE FESTIVAL 2016
LE NOVA AU SPOUTNIK!


En correspondance avec Allen Ginsberg et Jack Kerouac, William Burroughs raconte dans une de ses lettres comment vers la fin de leurs vies certaines anguilles abandonnent leurs ruisseaux et étangs pour aller à la mer afin de s’accoupler et puis mourir. Pendant leurs long et dangereux voyage elles ne mangent pas et leurs trous de culs se ferment… En 2013, après toute une vie dédiée à la diffusion de la culture porno-érotique, et sans jamais se nourrir des moyens numériques, le Cinéma ABC à Bruxelles ferme ses portes. Voici son histoire racontée par ses enfants.

FILM SURPRISE

MONSTRE FESTIVAL 2016
LE NOVA AU SPOUTNIK!


Librement adapté d’un auteur sulfureux, mêlant érotisme et fantastique baroque, ce long métrage surprise n’aura connu que quelques jours d’exploitation dans un pays étranger pour ensuite être définitivement séquestré pour de sombres histoires de production. Jusqu’à ce qu’une copie providentielle atterrisse 25 ans plus tard dans l’antre du Nova qui s’empressa de la sous-titrer et de la montrer lors d’un fameux cycle sur la fiction transgressive belge…

DRÔLES DE COURTS

MONSTRE FESTIVAL 2016
LE NOVA AU SPOUTNIK!


Une compilation rétro de courts métrages belges à l’humour anticonformiste, véritables pieds de nez à l’intelligentsia du moment. L’esprit de Jean-Jacques Rousseau, le « cinéaste de l’absurde », n’est évidemment pas loin. Mais aussi de Noël Godin, terroriste pâtissier dont les pamphlets burlesques sont rarement montrés. Et que dire de Jean Marie Buchet, cinéaste méconnu qui se moque gentiment de ses contemporains. D’une autre génération, Olivier Smolders a pu réaliser quelques perles subversives à côté d’une œuvre plus grave. Enfin, plus récemment, Carl Roosens et Noémie Marsily, avec leurs animations poético-corrosives, rejoignent d’une autre manière l’esprit frondeur de nombreux réalisateurs en marge de l’industrie florissante du cinéma belge (dont cette séance n’est qu’un minuscule aperçu).

EXPO: LE NOVA S’AFFICHE + LA MICROBOUTIEK DU NOVA

MONSTRE FESTIVAL 2016
LE NOVA AU SPOUTNIK!
EN PRÉSENCE DE L'ÉQUIPE DU CINÉMA NOVA


Au début mensuel, puis bimestriel, le programme du Nova « toute boîte » n’a pas toujours eu le même format, ni le même graphisme, variant selon les thèmes abordés ou les bénévoles en charge de sa confection. Comme pour ses affiches et flyers d’ailleurs, imprimés souvent selon la technique riso qui met en avant l’aspect artisanal de la programmation. Dans l’impossibilité de montrer les 157 programmes imprimés jusqu’à ce jour, le Nova a donc préféré exposer ses stencilés les plus marquants, non sans proposer d’anciens programmes choisis autant pour leur qualité rédactionnelle, que leur graphisme singulier.

MONSTRE FESTIVAL 2014 – FILMS DE MONSTRE

MONSTRE FESTIVAL 2014


Plus d’une trentaine de collectifs, artistes et éditeurs. Des stands, des accrochages incongrus, des activités surprenantes autour de la micro édition vous attendent pour vous en mettre plein la vue et le cerveau. Et comme au Monstre, ca pullule et ca grouille, la liste des participants peut évoluer jusqu’à la dernière minute!

FILMS DE MONSTRES
Petits, gigantesques, étranges, grotesques, effrayants, anormalement intelligents, profondément stupides, érotico-morbides, végétariens, carnivores, le plus souvent mutants : une avalanche de monstres au Spoutnik qui passe en mode « cinéma permanent » pour cette sélection de films atypiques.

CONCON + TABLE BASSE VOYAGE

MONSTRE FESTIVAL 2014
PERFORMANCE AUDIOVISUELLE


Plus d’une trentaine de collectifs, artistes et éditeurs. Des stands, des accrochages incongrus, des activités surprenantes autour de la micro édition vous attendent pour vous en mettre plein la vue et le cerveau. Et comme au Monstre, ca pullule et ca grouille, la liste des participants peut évoluer jusqu’à la dernière minute!

UNDERGRONDE + COMMENTAIRES SUR CARTON BRUT

MONSTRE FESTIVAL 2014
PROJECTION VERNISSAGE


Plus d’une trentaine de collectifs, artistes et éditeurs. Des stands, des accrochages incongrus, des activités surprenantes autour de la micro édition vous attendent pour vous en mettre plein la vue et le cerveau. Et comme au Monstre, ca pullule et ca grouille, la liste des participants peut évoluer jusqu’à la dernière minute!