DIPTYQUE MICHAEL MADSEN

Cinéaste danois autodidacte et pluridisciplinaire, Michael Madsen a commencé sa carrière dans le théâtre conceptuel et réalise des films documentaires d’anticipation. “Je m’attache aux liens qu’entretiennent les choses avec la réalité, et j’aime quand la réalité devient autre chose, ou peut être interprétée d’une façon nouvelle.” Les propos des intervenant·e·s questionné·e·s sur des sujets qui dépassent l’entendement humain sont valorisées par une recherche plastique qui veut sublimer les ressentis suscités par ces réflexions.

Ses deux premiers films “Into Eternity” et “The Visit – an Alien Encounter” posent des questions ontologiques: “Les êtres humains peuvent-ils se faire confiance?” en parlant des déchets nucléaires d’une durée de vie de plusieurs millénaires. “Quelle conscience a l’humanité d’elle-même?” en simulant la rencontre avec une entité extraterrestre.

Ces deux films interrogent l’avenir à travers une exploration philosophique qui tente de s’affranchir d’un regard humano-centriste. De nature plutôt optimiste, Michael Madsen cherche à donner un sens à l’existence humaine et ouvrir le dialogue avec les générations futures.




THE VISIT – AN ALIEN ENCOUNTER

DIPTYQUE MICHAEL MADSEN


Deuxième opus de la trilogie sur l’humanité, dont le dernier volet est encore à venir, “The Visit – an Alien Encounter” simule un événement qui ne s’est encore jamais produit dans l’histoire de l’humanité: la première rencontre entre les Terrien·ne·s et un être intelligent venu de l’espace.

INTO ETERNITY

DIPTYQUE MICHAEL MADSEN


La problématique de l’élimination adéquate de déchets radioactifs porte avec elle une responsabilité millénaire. Même si nous disposons aujourd’hui d’un procédé qui met efficacement sous clé les déchets mortels pour notre siècle, quels dangers cet héritage présentera-t-il pour nos descendant·e·s d’ici quelques siècles, voire millénaires?