JOHN CARPENTER IS IN TOWN...

Du samedi 4 au mardi 14 janvier 2014

Rigoureux, exigeant, intègre, Carpenter débarque avec fracas dans le paysage cinématographique avec la bombe ASSAULT ON PRECINCT 13 (1974), avant de continuer à marquer le cinéma par un rare enchaînement de films cultes, denses et maîtrisés.

A ne pas manquer, en ouverture du cycle, deux rencontres avec des spécialistes de Carpenter. Samedi 4, Laurent Guido présentera les Bandes originales composées par le réalisateur et dimanche 5, le critique Jean-Baptiste Thoret interviendra à la suite de la projection d’ASSAULT ON PRECINCT 13.

HALLOWEEN, THE FOG, THE THING, ESCAPE FROM NEW YORK, THEY LIVE ! IN THE MOUTH OF MADNESS : autant de titres évoquant un univers sombre, à la limite du rationnel, mettant constamment les protagonistes à l’épreuve de la peur, de l’insécurité et du Mal, insaisissable mais imminent.

Mise en scène ciselée, cadrages virtuoses, bandes originales efficaces et minimalistes qu’il signe lui-même (à quelques exceptions près), les films de Carpenter sont autant de diamants noirs diffractant la réalité pour révéler les malaises enfouis de la société.

Longtemps ignoré par la critique institutionnelle, Carpenter a accédé depuis à une reconnaissance tardive, mais méritée. Nous vous proposons de plonger dans son univers à travers 11 films, dont la plupart seront projetés dans leur format original 35mm.




IN THE MOUTH OF MADNESS

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


Ecrivain le plus lu au monde, Sutter Cane ancre de plus en plus ses romans dans un univers étrange alors que ses lecteurs fanatiques l’érigent en prophète. Mais, peu après la parution de son nouveau livre, Cane disparaît. Sa maison d’édition charge alors Linda Styles et John Trent, enquêteur en assurances, de retrouver l’écrivain…

THEY LIVE !

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


En quête d’un job, John Nada débarque à Justice Ville, banlieue misérable de Los Angeles. En tombant un jour sur un stock de lunettes de soleil, il découvre que la réalité qu’elles révèlent est peu réjouissante…

PRINCE OF DARKNESS

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


Un prêtre demande à une équipe de scientifiques de venir dans le sous-sol d’une église analyser une substance verdâtre qui se révèle bientôt être une manifestation du Diable…

CHRISTINE

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


Dans les années 1980, un adolescent est fasciné par une Plymouth Fury de 1958. Le problème est que cet amour est réciproque et la voiture très jalouse…

THE THING

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


Un chien est recueilli par les membres d’une équipe de scientifiques américains basés en Antarctique alors qu’un hélicoptère norvégien essaye d’abattre l’animal. En se rendant dans le camp d’où provenait l’appareil, les chercheurs découvrent le corps d’une créature monstrueuse qu’il ramènent à leur base pour l’autopsier…

HALLOWEEN

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


Dans la nuit du 31 octobre 1963 à Haddonfield, le jeune Michael Myers assassine sa sœur aînée en la poignardant avec un couteau de cuisine. Après cet acte, il est interné dans un hôpital psychiatrique et soigné par le docteur Sam Loomis à qui il ne dit pas un seul mot. Quinze ans plus tard, il s’échappe de l’hôpital et retourne dans sa ville natale…

THE FOG

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


En Californie du Nord, le petit village de pêcheurs de Antonio Bay est sur le point de célébrer son centenaire. Mais la quiétude de la ville est perturbée par de mystérieux événements coïncidant avec l’arrivée d’un brouillard qui recèle des forces maléfiques…

LE ROMAN D’ELVIS

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


Tourné originellement pour la télévision, ELVIS est réalisé entre HALLOWEEN et THE FOG. Rien d’étonnant dans la carrière d’un auteur qui s’attache avant tout à réfléchir sur l’identité nord-américaine. En héritier de l’écrivain H. P. Lovecraft (auquel il rendra hommage dans IN THE MOUTH OF MADNESS), Carpenter s’interroge sur ses origines, sa culture et son appréhension, souvent négative, de l’avenir à travers des récits de terreur.

L’ÉTOILE NOIRE

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


« DARK STAR est d’abord une parodie de film de science-fiction, une sorte d’ »En attendant Godot » de Samuel Beckett, transposé dans l’espace. Mais plus qu’une parodie, c’est avant tout une comédie absurde. »
John Carpenter

ASSAULT ON PRECINCT 13

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...


Banlieue de Los Angeles. Des individus sont contraints de se replier dans un commissariat de police désaffecté alors qu’un gang en quête de vengeance les encercle…

ESCAPE FROM NEW YORK

JOHN CARPENTER IS IN TOWN...
SÉANCE SUIVIE D'UNE SOIRÉE SPÉCIALE CARPENTER


1997 : La criminalité étant devenue ingérable, Manhattan a été transformée en une prison de haute sécurité à ciel ouvert dont il est impossible de s’échapper. Seul un homme y est parvenu : Snake Plissken (Kurt Russell). Alors qu’il est sur le point d’y être à nouveau interné, le directeur de la prison lui propose un marché : l’annulation de sa peine s’il réussit à retrouver le Président des Etats-Unis, dont l’avion s’est écrasé sur l’île…