COMITÉ PREMIER MAI




L’ENCERCLEMENT – LA DÉMOCRATIE DANS LES RETS DU NÉOLIBÉRALISME

PROJECTIONS DU PREMIER MAI


À travers les réflexions et les analyses de plusieurs intellectuels de renom, ce documentaire trace un portrait de l’idéologie néolibérale et examine les différents mécanismes mis à l’oeuvre pour en imposer mondialement les diktats. Déréglementer, réduire la taille de l’État, privatiser, limiter l’inflation plutôt que le chômage, bref, financiariser et dépolitiser l’économie : les différents dogmes de cette pensée prêt-à-porter sont bien connus.

ONCLE BERNARD – L’ANTI-LEÇON D’ÉCONOMIE

PROJECTIONS DU PREMIER MAI


Tournée en mars 2000, dans le contexte du film “L’encerclement – La démocratie dans les rets du néolibéralisme”, cette fascinante entrevue avec Bernard Maris, alias Oncle Bernard, constitue une véritable « anti-leçon d’économie ». Sans fard ni artifice, le réalisateur laisse toute la place à la parole riche, dissidente, acérée et mutine de Maris.

L’HOMME DE FER

PROJECTION DU 1ER MAI


L’homme de fer, réalisé dans l’urgence et l’euphorie au moment où éclate la grève du chantier naval de Gdańsk, en Pologne, est une reconstitution des événements qui ont précédés l’Etat de siège (1981-1983), à travers les yeux des ouvriers, bravant les autorités et une opinion publique manipulée. Avec un usage d’archives authentiques faisant de cette fiction un véritable document historique, “L’Homme de fer” est le témoignage d’une lutte pour la démocratie et la liberté.

L’AN 01

PROJECTION DU 1ER MAI


Mardi, quinze heures, premier jour de l’An 01 : « On arrête tout et on réfléchit ». Les travailleurs de tous les corps de métiers déposent les armes de la guerre industrielle pour commencer une nouvelle vie dans la rue.