Cinq films de Dominique Comtat

Dominique Comtat est photographe et cinéaste. Ancien étudiant de l’Ecole supérieure d’art visuel, il y enseigne depuis deux ans te cinéma. Cinéaste indépendant, il produit, scénarise, filme et monte ses films. Travaillant principalement en 16 mm et en super-8, il se considère comme un «bricoleur, un artisan du cinéma». C’est dans sa relation à la mémoire que la photographie, avec tout ce qu’elle contient de fixité et d’émotion, lui paraîtra intéressante à confronter au cinéma, à ses séquences et à son temps défini. A propos de Courir les rues, Comtat parle d’une volonté, d’après les poèmes de Queneau, de filmer le parallèle entre l’écriture et les traces d’un parcours (urbain celui-ci), jalonné d’observations, de remarques et de notes.




Anamnèse – Courir les rues

5 films de Dominique Comtat


Petite cosmogonie porte-à-faux : le monde s’anime : l’immobile hésite, l’homme se meut, l’automobile s’arrête. La création du monde pose pour le photographe ; le trait file vers sa fin. Alternance du fixe et du mouvant, du mouvement et de sa fixation : c’est bien celle d’une cosmogonie. (Alain Monnier)

Courir les rues

5 films de Dominique Comtat


Film d’animation, fiction documentaire.
Une balade cinématographique et littéraire dans les rues de Paris sur les traces des poèmes de Raymond Queneau.