URSS




La Planète des tempêtes

Film de minuit
Le Monstre Festival - carte blanche à Météorites
prix libre


Quand Météorites rencontre le Spoutnik, forcément ça aboutit sur de la science-fiction soviétique ! D’ailleurs au début de PLANETA BUR, une météorite rencontre littéralement un spoutnik… On espère ici une issue moins funeste, avec cette avalanche de couleurs et de carton-pâte. C’est inventif, beau, ça frise même la poésie, avec quand même les clichés qui vont bien, guerre froide oblige.

Disintegration

Film de minuit
Carte Blanche à Oleksiy Radynski du Visual Culture Research Center - Kiev
entrée libre


Raspad est le premier film qui a jamais été tourné sur l’accident nucléaire survenu à Tchernobyl en 1986 dans l’Ukraine soviétique. Il s’agit d’une drôle de mélange entre le film d’auteur des années 80 et le film catastrophe typique des séries B, bien que pas forcément voulu ainsi. Le public soviétique l’a hué à sa sortie, car encore sous le traumatisme de l’accident et des changements radicaux survenus à cause de la chute de l’URSS. Alors que notre époque voit l’émergence de plus en plus de films traitant du sujet – entre les reconstitutions historiques comme “V Subbotu” de Alexander Mindadze et “La Terre Outrage” de Michal Boganim aux fantaisies ignorantes et colonialistes comme “The Russian Woodpecker” – il vaut la peine de revisiter ce rare exemple de surréalisme politique.

INFLATON JOUE OCTOBYAR

CINÉ-CONCERT
ONDLUE! FESTIVAL D'ÉCOUTE ÉLECTRONIQUE


Armé de machines venant d’autres galaxies et donnant la possibilité de communiquer avec l’au-delà, le duo de musique électronique expérimentale Inflaton réinterprète la bande son du classique russe pour fêter les 100 ans de la révolution.

EN ROUTE VERS LES ÉTOILES

60 ANS DU LANCEMENT DU SATELLITE SPOUTNIK
ENTRÉE LIBRE


Pavel Klouchantsev, connu pour ses documentaires scientifiques et pour son film de science fiction La Planète des tempêtes, crée un film visionnaire et sidérant tant la conquête de l’espace telle qu’imaginé en 1957 correspondra aux développements actuels. Stanley Kubrick lui-même confessa que sans avoir assisté à la projection du film, son film 2001, l’Odyssée de l’espace aurait été bien différent. La légende dit que le KGB approcha le réalisateur alors qu’il était en train de terminer En route vers les étoiles, lui ordonnant d’ajouter à son film des scènes du lancement du Spoutnik, projet alors encore tenu top secret et en préparation !

MASSICOT JOUE AËLITA

CINÉ-CONCERT D'OUVERTURE


Alors que la Russie révolutionnaire sort victorieuse d’une guerre civile, il y a encore sur Mars une société matérialiste dirigée par un régime impérialiste et esclavagiste. La reine Aëlita profite de la visite de cosmonautes soviétiques pour renverser le pouvoir, mais elle semble avoir un deuxième agenda.

THE TARGET IS YOUR BRAIN

FOCUS KINOTRON
MAPPING FESTIVAL 2017


Le film se concentre sur la propagande et la guerre idéologique dans la bipolarité du monde d’après-guerre. Il s’agit du dernier film de Felix Sobolev, fondateur de la « Kyiv school of scientific film » qui meurt durant le montage. Le film fut terminé par son assistant Victor Olender qui dit: « Dans les premières années de l’indépendance ukrainienne, les politiciens ont cherché les meilleures moyens pour se vendre et se sont rués vers nos archives pour voir le film, pour voir comment c’est fait aux États-Unis ». Le film examine les mécaniques des médias occidentaux, des campagnes électorales aux États-Unis, des neurophysiologies militaires, et les bases idéologiques du monde capitaliste, du point de vue controversé d’un objet de propagande soviétique, produit ouvertement par le KGB.

SEVEN STEPS BEYOND THE HORIZON

FOCUS KINOTRON
MAPPING FESTIVAL 2017


À la fin des années soixante, Felix Sobolev tourne un documentaires qui deviendra une pierre fondatrice de la « Kyiv school of scientific film ». Le film prend pour point de départ l’hypothèse que dans notre ère d’explosion de l’information, le cerveau humain doit prendre possession de ses capacités encore inconnues (ou considérées comme supranormales). Le film présente plusieurs expériences réalisées par des scientifiques soviétiques sur la télépathie, la psychothérapie et l’hypnose dans le but d’accélérer les fonctions cognitives du cerveau humain.

APPROACHING THE TRUTH

FOCUS KINOTRON
MAPPING FESTIVAL 2017


Un des premiers films issus de la « Kyiv school of scientific film » fait l’état des avancées de la physique moderne en se basant sur les présentations de la « XV International Conference on High Energy Physics (Rochester conference) » qui a eu lieu en 1970 à Kiev. Par l’élaboration d’un langage propre à lui-même, le réalisateur Valery Pidpalyi traduit les mouvements invisibles de la matière et des particules vers le cinématographe. Le filme donne la parole au prix Noble Chen-Ning Franklin Yang, Prof. Victor Weisskopf, Bruno Zumino, Nikolai Bogolyubov, Victor Ambartsumian, et autres. A la base, le film incluait une scène avec Andrei Sakharov, scientifique dissident soviétique, un des architectes de la bombe thermonucléaire, mais cette scène fut effacée par les services secrets.

LE VOYAGE COSMIQUE

EN COLLABORATION AVEC LA HEAD
CONFÉRENCE DE CLAUDE METTAVANT


Projection-Intervention autour du Voyage Cosmique, de Vassili Jouravlev (1936). Konstantin Tsiolkovski (1857-1935), scientifique autodidacte avait imaginé, dès 1883, les conditions de vol pour de longs voyages spatiaux. Il synthétisa ses connaissances dans un Album des Voyages spatiaux qui servit de base, en 1936, à la réalisation de cet extraordinaire film de science-fiction : Le Voyage cosmique.

TROIS JOURS

TROIS JOURS LITUANIENS AVEC LE TU


Deux garçons lituaniens rencontrent deux filles russes dans la ville de Kaliningrad. Pendant trois jours ils et elles déambulent dans cette ville perdue ; le vieux port, les chambres d’hôtels minables, les quais de gare, une cathédrale abandonnée.
Premier film du grand réalisateur lituanien Šarūnas Bartas.

USSR 1926 – WE STOOD LIKE KINGS JOUE “LA SIXIÈME PARTIE DU MONDE” DE DZIGA VERTOV

CINÉ-CONCERT
QUATUOR POST-ROCK


We Stood Like Kings est issu de la scène post-rock belge. Constamment fluctuante, sa musique progresse du minimalisme ambiant à l’ampleur épique, de l’ombrageux au céleste et chaque strate sonore se métamorphose avec élégance en une dimension nouvelle et inattendue. Son inspiration est à trouver chez Mogwai, Explosions in The Sky et Godspeed You! Black Emperor.

NOTRE SIÈCLE

BRUNCH COSMIQUE DE MISE EN ORBITE


En cette journée de lancement d’un satellite à la composition nouvelle, nous vous invitons à une projection surprise tout public pour un voyage cinématographique et culinaire dans l’espace.