Turquie




VOLTRANS

TRANS*VISIONS
PROJECTIONS DE FILMS TRANS*


Ce documentaire retrace le parcours d’hommes trans militants en Turquie, dans un contexte particulièrement répressif ; une histoire de résistance et d’émancipation.

14 JUILLET

EN COLLABORATION AVEC LE CENTRE SOCIÉTÉ DÉMOCRATIQUE KURDE DE GENÈVE ET LE CENTRE KURDE DES DROITS DE L’HOMME


L’état turc mène le coup d’Etat militaire du 12 septembre 1980 avec pour objectif premier d’étouffer la lutte menée pour la reconnaissance de l’identité, la langue, la culture du peuple kurde ainsi que la reconnaissance de leurs droits fondamentaux.

PROGRAMME BEST OF ANNECY

FESTIVAL ANIMATOU 2017


Ce programme regroupant certains des meilleurs courts-métrages d’Annecy 2017 fait une grande place à l’expression féminine, puisqu’il révèle deux jeunes talents de l’animation française – Lorène Braibant et Lucrèce Andreae – et qu’il con rme l’univers singulier de la jeune Suédoise Niki Lindroth von Bahr, couronnée du Cristal du court-métrage grâce à la comédie musicale Min Börda (Le fardeau). Le thème de la mémoire est au coeur du programme de cette année, entre la quête de Blissful Accidental Death, le deuil qui accompagne les personnages de Pépé le morse et de Negative Space, ou le traumatisme de Kötü Kız (Vilaine fille).
Marcel Jean, délégué artistique du festival d’Annecy

COMPÉTITION INTERNATIONALE DOC’ANIM – PROG.1

FESTIVAL ANIMATOU 2017


Du court au long métrage, du documentaire à l’expérimental, une semaine d’immersion dans le monde du film d’animation. Plus de 100 courts métrages d’animation suisses et internationaux ainsi qu’en avant première, le long métrage chinois « Have a Nice Day » du réalisateur Liu Jian.

FESTIVAL BLACK MOVIE SAMEDI 28

FESTIVAL BLACK MOVIE 2017


SOUS LES PALMIERS LA PLAGE!

AN INSIGNIFICANT MAN // BABY BUMP // ALBUM DE FAMILLE // LA BELLADONE DE LA TRISTESSE // SEOUL STATION // PETIT BLACK MOVIE POUR ADULTES

GLACE – TOUTE MA VIE ÉTAIT UNE LUTTE

LES JOURNÉES DES FILMS DU KURDISTAN


Grâce à l’aide, le soutien et la collaboration entre le cinéma Mésopotamie, le Cinéma Spoutnik, le Centre Kurde des Droits de l’Homme, l’Association DEM-KURD, et la Jeunesse internationale du Kurdistan, la première édition des Journées des Films du Kurdistan se tiendra du 4 au 8 octobre au Cinéma Spoutnik ! Cinq jours durant lesquels auront lieu des projections et rencontres autour de la résistance de Kobané, du génocide des Yazidis au Sengal, de la résistance du Rojava, du Bakur et des quatre parties du Kurdistan. Les Journées des films du Kurdistan ont pour principaux objectifs d’encourager la rencontre et l’échange cinématographique et culturel entre les peuples à travers les travaux de cinéastes kurdes et de l’histoire des peuples du Moyen-Orient.

ANTS APARTMENT – NAPE SALE

LES JOURNÉES DES FILMS DU KURDISTAN


Grâce à l’aide, le soutien et la collaboration entre le cinéma Mésopotamie, le Cinéma Spoutnik, le Centre Kurde des Droits de l’Homme, l’Association DEM-KURD, et la Jeunesse internationale du Kurdistan, la première édition des Journées des Films du Kurdistan se tiendra du 4 au 8 octobre au Cinéma Spoutnik ! Cinq jours durant lesquels auront lieu des projections et rencontres autour de la résistance de Kobané, du génocide des Yazidis au Sengal, de la résistance du Rojava, du Bakur et des quatre parties du Kurdistan. Les Journées des films du Kurdistan ont pour principaux objectifs d’encourager la rencontre et l’échange cinématographique et culturel entre les peuples à travers les travaux de cinéastes kurdes et de l’histoire des peuples du Moyen-Orient.

L’APPEL DU JOUR

LES JOURNÉES DES FILMS DU KURDISTAN


Grâce à l’aide, le soutien et la collaboration entre le cinéma Mésopotamie, le Cinéma Spoutnik, le Centre Kurde des Droits de l’Homme, l’Association DEM-KURD, et la Jeunesse internationale du Kurdistan, la première édition des Journées des Films du Kurdistan se tiendra du 4 au 8 octobre au Cinéma Spoutnik ! Cinq jours durant lesquels auront lieu des projections et rencontres autour de la résistance de Kobané, du génocide des Yazidis au Sengal, de la résistance du Rojava, du Bakur et des quatre parties du Kurdistan. Les Journées des films du Kurdistan ont pour principaux objectifs d’encourager la rencontre et l’échange cinématographique et culturel entre les peuples à travers les travaux de cinéastes kurdes et de l’histoire des peuples du Moyen-Orient.

YAOURT – LOIN – NOUVELLE VIE

LES JOURNÉES DES FILMS DU KURDISTAN


Grâce à l’aide, le soutien et la collaboration entre le cinéma Mésopotamie, le Cinéma Spoutnik, le Centre Kurde des Droits de l’Homme, l’Association DEM-KURD, et la Jeunesse internationale du Kurdistan, la première édition des Journées des Films du Kurdistan se tiendra du 4 au 8 octobre au Cinéma Spoutnik ! Cinq jours durant lesquels auront lieu des projections et rencontres autour de la résistance de Kobané, du génocide des Yazidis au Sengal, de la résistance du Rojava, du Bakur et des quatre parties du Kurdistan. Les Journées des films du Kurdistan ont pour principaux objectifs d’encourager la rencontre et l’échange cinématographique et culturel entre les peuples à travers les travaux de cinéastes kurdes et de l’histoire des peuples du Moyen-Orient.

GLUFF – SOLITARY INNER ACTS

SOIRÉE XP NOISE
EN PRÉSENCE DE NAZLI DINÇEL


En cette nuit de pleine lune, le LUFF et le cinéma Spoutnik vous invitent à une soirée explosive, décomposées de petites séries d’actes solitaires en trois volets dans l’intimité de notre salle obscure. La projection de l’imaginaire subversif et sexuel de Nazlı Dinçel sur 16mm ouvrira le bal qui se poursuivra par une immersion sonore bruitiste et intense par PURPURA. Comme liant final, les corps danseront au rythme des musiques choisies dans la collection d’EMMA 3000.